Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Coups de coeur du printemps 2007 avec l'Oenothèque Alsace

Publié par stéphanew sur 5 Mars 2008, 18:35pm

Catégories : #avec l'oenothèque Alsace

La volonté de Thierry Meyer est de faire découvrir au plus grand nombre ces coups de cœur, ces petites perles du vignoble alsacien qu’il déniche au fur et à mesure de ses visites de domaines. Premier opus d’une série de 4 dégustations qui vont s’étaler sur l’année 2007. RDV dans un lieu devenu habituel maintenant, la salle de dégustation de la maison Wolfberger. Le millésime 2005 étant très présent sur les tarifs, c’est sur cette année très brillante que va se dérouler la plus grande partie de la dégustation.
 
 
 
  • Crémant prestige René Muré. Cuvée dégorgée le 30/01/07 après 18 mois de garde sur latte. Belle mousse persistante au service. Le nez développe des aromes acidulés et de petits fruits rouge à l’aération. La bouche est généreuse mais reste très fraîche et fine avec du gras en milieu de bouche. Finale longue sur la noisette. Premier contact avec ce crémant mais pas le dernier tant le rapport Q/P est admirable. TRES BIEN

 

  • Sylvaner Duttenberg 2005 Guy Wach. La robe est jaune pale avec des reflets verts. Le nez est discret sur un registre floral avec une pointe de menthol. La bouche est droite en attaque, fraîche et légère avec du gras. Un vin bien fait mais qui me laisse un peu sur ma soif. A revoir donc en d’autres circonstances. BIEN

 

  • Muscat Stierkopf 2005 Pierre et Frédéric Becht. Nez puissant et complexe de bourgeons de cassis. L’attaque est un peu ronde donnant beaucoup de classe et de soyeux au reste de la bouche. Ensemble gras et dense avec une vraie profondeur et une vrai minéralité de terroir. Finale longue sur le réglisse. EXCELLENT

 

  • Pinot gris Hagel 2005 André Rieffel. Nez discret sur les épices. La mise est droite et sèche sur un registre floral. L’acidité est fine et présente mais l’ensemble (du moins cette bouteille) manque un peu de matière. Finale un poil tannique. A revoir BIEN

 

  • Chasselas VV 2005 Domaine Schoffit. Nez agréable mais peu commun avec des notes parfois animales puis florales et épicé. La bouche est tendue avec une pointe de gaz. Beaucoup de soyeux, de gras avec une acidité au poil pour ne pas s’endormir. La grande classe, tout est en place dans ce vin, rien ne dépasse et il est impossible pour moi de mettre un nom sur ce cépage. La finale est longue. TRES BIEN

 

  • Pinot blanc VV 2005 Meyer Fonné. Nez sur les asperges et le persil avec une pointe de noisette. La bouche est …….la bouteille à un défaut.

 

  • Gewurztraminer Pfoeller 2005 de Klee Frères. Nez net sur les épices et la rose. Attaque légèrement ronde mais l’équilibre suit juste après avec une acidité fine donnant au vin une belle structure sans lourdeur. L’ensemble est aérien et de belle facture. TRES BIEN

 

  • Rielsing Rothstein 2004 Clement Lissner. Nez pierreux sur les fleurs et la noisette. La bouche est très droite en attaque avec une acidité présente et bien intégré et beaucoup de gras. La bouche reste assez simple et ne s’exprime pas encore comme il faut. BOF mais à revoir.

 

  • Riesling Herrenreben 2004 Schoenheitz. Nez sur les fruits jaunes avec des notes fumées. L’attaque est vive mais la concentration est là. Un vin qui met la pression en bouche. Que le passage au 2004 est difficile. BIEN

 

  • Muscat Altenberg de Bergbieten 2005 Frédéric Mochel. Nez prenant sur le bourgeon de cassis. La bouche présente encore un peu de gaz en attaque ainsi qu’une fine amertume. L’ensemble est concentré et riche avec beaucoup de minéralité. La grande bouteille de l’après-midi. Il sera je pense impossible de retrouver le cépage dans 3-4 ans tant le terroir prend le dessus. EXCELLENT

 

  • Riesling Wiebelsberg 2005 Andrée Rieffel. Nez légèrement surmuri avec des notes de tarte tatin et de silex. L’attaque est grasse avec une belle acidité et une belle minéralité. TRES BIEN

 

  • Riesling Rangen de Thann 2005 Zind-Humbrecht. Nez sur le bonbon et le sucre d’orge évoluant sur le pamplemousse. La bouche est droite et dense en attaque et sèche. On sent que ça pousse mais le vin est encore un peu serré. La finale est grasse et tannique. BIEN

 

  • Gewurztraminer Pfersigberg 2005 Paul Ginglinger. Nez épicé et floral. La bouche est marquée par le sucre mais n’est pas lourde. La bouche est concentrée et dense. Pas mon style mais ce vin peu plaire. BIEN

 

  • Gewurztraminer Hengst 2005 Zind-Humbrecht. Nez sur les amandes et le massepain. L’équilibre en bouche et phénoménale avec une densité sans faille, juste ce qu’il faut de fraîcheur, de sucre le tout étant très fin et très digeste. Le terroir si particulier du Hengst n’a pas encore mit la main sur ce vin mais cela ne serait tarder. La finale est tannique. Un très grand vin en devenir. TRES BIEN

 

  • Pinot gris Kitterle 2005 Domaines Schlumberger. Nez mur sur les fruits jaunes presque compotés. La mise est grasse avec une acidité fine et parfaitement intégré. Les sucres sont fondus donnant au vin un équilibre demi-sec parfait pour les volailles en sauces. Finale sur les fruits exotiques. EXCELLENT
 
 
 
L’intérêt de ce genre de RDV est multiple. Croiser des passionnés de vin et échanger des points de vue sur les vins proposés. Découvrir de nouveaux talents ou mettre la main sur des cuvées exceptionnelles de vignerons déjà sur la place et surtout profiter de cuvées encore en vente, ce qui, vu la rapidité du marché en ce moment n’est pas facile.
Un gros coup de cœur pour le Muscat Altenberg de Mochel 2005 dont j’ai trouvé la provenance à l’aveugle tant le terroir surclasse le cépage. Coup de chapeau au Pinot gris Kitterle 2005 de Schlumberger.
 
 
Stéphane
 
 

Commenter cet article

Archives

Articles récents