Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Les 24 Heures du riesling 2007......

Publié par stéphanew sur 5 Mars 2008, 18:34pm

Catégories : #Repas-Dégustation 2007

Me voici donc pour la troisième année, participant à ce repas exclusivement dédié au roi d’Alsace, j’ai nommé le riesling. Cépage polymorphe pouvant jouer le dur à cuire dans son expression sèche ou pouvant vous envoûter par sa rondeur.
 
Une sélection de 15 bouteilles et de 5 plats.
 
Bar sauvage fumé & poêlé, Salade de Lentilles
 
  • Riesling 2006 Klee frères : Nez très frais et jeune d’agrume et d’amande. La bouche est tendue, sèche voire très sèche sur les fruits exotiques. Belle pureté, superbe bouteille au rapport Q/P assez extraordinaire.
  • Riesling Clos de la Folie Marco 2006  Pierre Hering : Nez intense, plutôt floral mais assez semblable dans l’esprit à celui des Klee Brothers. La bouche est toutefois un peu plus simple.
  • Riesling Grand Cru Engelberg 206  André Pfister : Nez minéral et floral. Une belle matière et surtout plus de profondeur que les deux précédents. La notion de terroir est bien là dans la structure et la complexité du vin.
 
OliH, présent à cette édition, voulait faire honneur à la région. C’est pourquoi il n’est pas venu les mains vides mais avec un allemand, un vin pas un gars.
 
  • Kunstler Hochstein Hölle 2006 Rheingau : Nez sur le bonbon et le sucre d’orge. La bouche est presque sèche et minérale. La fin de bouche est un poil lourde sur des notes de réglisse fine.
 
 
Terrine de Foie Gras d'Oie à l'Alsacienne
 
  • Riesling Grand Cru Altenberg de Bergheim Vendanges Tardives 1998 Marcel Deiss : C’est long mais c’est comme ça. Nez très marqué par le cacao Van Houten et l’orange. La bouche est ample mais manque de finesse. Elle en devient presque monolithique. Pas la grande classe que cette bouteille (Il doit avoir les oreilles qui sifflent)
  •  Riesling Cuvée Frédéric Emile Vendanges Tardives 1998 – Trimbach : Nez de fruits exotiques et d’agrumes confits. La bouche est fine avec un classieux moelleux en milieu de bouche. De la classe et la longueur. Que demande le peuple.
  • Riesling Herrenreben Vendanges Tardives 1998 - Henri Schoenheitz : La couleur est plus pale que les précédents. Le nez est fin, précis et subtil. La bouche est droite avec une liqueur très fine. Le vin se boit dans un esprit sec. Beaucoup de fraîcheur. Une cuvée moins complexe mais qui se boit à grandes gorgés.
 
 
Saint-Pierre au Beurre citronné, Wok de Légumes
 
  • Riesling grand cru Brand 1996 Zind-Humbrecht : Le nez de truffe s’ouvre rapidement sur des notes torréfiées. L’ensemble semble très mûr. La bouche est complexe, grasse avec des notes beurrées et une acidité fondue. Belle minéralité. Une grande bouteille et un 96 atypique.
  • Riesling Sainte hune 1994 Domaine Trimbach : Le nez est comme souvent sur cette cuvée, floral et pierreux. La bouche est du même calibre, droite, sèche et minérale. Pas très austère pour une fois malgré la présence du Brand très charmeur. La fin de bouche est fraîche et mentholée. Une Sainte Hune qui commence à s’exprimer.
  • Riesling Grand Cru Altenberg de Bergbieten Cuvée Henriette 1993 - Frédéric Mochel : Nez sur le croûte de fromage avec un coté végétal. La bouche est tendu mais me semble un peu vieille. Le terroir pourtant puissant de l’Altenberg ne semble pas prendre le dessus sur cette cuvée.  
 
Les Fromages de Jacky Quesnot
 
  • Riesling Grand Cru Osterberg Vendanges Tardives 1988 - Cave de Ribeauvillé : Nez sur la menthe et les agrumes. La liqueur est fine, l’ensemble est encore bien frais et présente une belle densité. Cette VT de 19 ans se boit quasiment sec.
  • Riesling Sélection de Grains Nobles  1989 - Léon Beyer : Nez floral évoluant sur le goudron puis la poire. La bouche est ample, de liqueur moyenne. Un grain noble d’autrefois aux accents de VT actuelle.
  • Riesling Vendanges Tardives 1983 - INRA : Nez vieux sur le cuir. L’acidité est un peu marquée sur cette cuvée. L’ensemble est néanmoins droit et minéral.
 
Déclinaison d'Agrumes
 
  • Riesling Grand Cru Schlossberg Vendange Tardive "Trie Spéciale" 2004 - Domaine Weinbach : Le nez est jeune, sur les fruits blancs. La bouche est d’un équilibre superbe, pas le moindre défaut, pas un faux pli sur cette cuvée qui montre une fois de plus la classe de ce domaine.
Nous avons également dégusté le Riesling Sélection de Grains Nobles 2001 - Jean-Louis Schoepfer et le Riesling Sélection de Grains Nobles 2002 de Sipp Mack.
 
Stéphane

Commenter cet article

Archives

Articles récents