Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Déjeuner autour de la saint jacques et du skreï le 19-02-11.

Publié par stephanew sur 6 Mars 2011, 13:49pm

Catégories : #Repas-Dégustation 2011

Les dégustations et les repas s’enchainent en ce début d’année 2011. Ce n’est pas pour me déplaire car la vérité est dans le verre et non pas dans les grandes phrases ou dans les farouches prises de position. Pour tout dire, j’en ai bien besoin de ces dégustations car j’ai de plus en plus la certitude de devoir encore apprendre ; apprendre pourquoi telle cuvée est grande, et pourquoi celle-ci ne l’est pas. En gros, plus j’avance plus je doute !

 

Un grand nombre de dégustation donc, avec une série de muscadets et une de Vosne- Romanée dans le nouveau club auquel je participe, en passant par un repas sur le thème du pinot noir à la Taverne Alsacienne. Un autre à la Source des sens avec les domaines Lissner et Trimbach. Aux repas publiques il faut rajouter les repas chez les amis, chez Olivier en janvier, chez Lionel dans la foulée, chez Yannick puis chez Thierry avec une série hallucinante de cartouches, Riesling 1983 Cuvée Frédéric Emile SGN Trimbach ou encore une mythique Romanée Saint Vivant 1991 de la DRC tenant tête, de peu à un Volnay Les Caillerets clos des 60 ouvrées 1990 du domaine de la Pousse D’Or.

 

Pour clôturer les grands CR de ces deux premiers mois voici une première du genre, un déjeuner entre amateurs à la Taverne Alsacienne (19 Février 2011) avec comme thème, la Saint-Jacques et le Skreï et une fois n’est pas coutume, les vins sont apportés par les convives. Cette formule est toujours à risque car l’on ne connaît jamais les gouts et les caves de chacun. Seuls les millésimes sont imposés, 2008 et 1990, la région est libre.

 

Châteauneuf du Pape 2008 blanc Domaine Grand Veneur.

 

Nez frais et citronné, assez simple mais plaisant. La bouche est ronde en attaque mais laissera vite place à une matière longiligne un peu légère et paradoxale pour cette AOC. 13/20

 

Saint Bris Exo Exogyra virgula Domaine JF et G Goisot.

 

Nez beaucoup plus mûr avec des notes exotiques évoluant sur les agrumes avec une pointe de verdeur type asperge et un fond lacté. La bouche est droite avec une bonne acidité mais dans la retenue. Peu de gras, plutôt dans un style frais et de soif. 14,5/20

 

Pouilly-Fuissé Terroir de Vergisson « La Roche » 2008 Verget (ma cave)

 

Nez sur l’élevage avec des notes de vanille, de noix de coco, de réglisse et d’agrume. La bouche est très vive, profonde et dense et cette fraicheur est bien maitrisée par le bois qui lui ne l’est pas encore de trop. A revoir mais là c’est too much. Un peu dessus par cette bouteille.14/20

 

Chablis grand cru Les Clos 2008 Droin.

 

Nez pierreux, fumé toasté. Gras en attaque avec une acidité fondue et enrobée. Bouche droite, sèche et saline. Belle bouteille à l’image du chablisien. 15,5/20

 

Riesling Clos Hauserer 2008 Zind-Humbrecht.

 

Nez très mûr et assez variétal sur les agrumes avec un fond de caramel au beurre salé. La bouche est très ample, droite profonde et surtout très puissante dans un registre sec. Le modèle du grand vin sec alsacien. Superbe. 17/20

 

Riesling Lisenberg 2008 Henri Schoenheitz.

 

Un vin cristallin tout dans la longueur et la finesse, vif et tendu comme le veut le millésime sur un beau terroir de granit. Encore une belle bouteille de ce domaine qu’il faudra suivre même s’il fait bon depuis longtemps. 16/20

 

Meursault 1er cru Charmes 1990 Bouzereau Emonin.

 

Nez sur les fleurs sèches, le foin, la noisette, la sardine et le plastique. La bouche est saline, sèche voire asséchante ce qui est dommage car les aromes sont sympathiques. 14,5/20

 

Pinot gris Réserve personnelle 1990 Paul Buecher.

 

Le nez est torréfié avec des touches d’écorces d’agrumes, des senteurs coquillées, de zan et de café. La bouche est riche avec un petit moelleux comme l’on en trouve souvent sur ce cépage. Beau vin avec de beaux restes même si je n’ai jamais bu un grand vieux pinot gris. 14,5/20

 

Riesling Kaefferkopf Cuvée Jean Baptiste 1990 JB Adam.

 

Nez sur la menthe sèche, les fleurs sèches avec une pointe d’hydrocarbure. La bouche est droite avec une acidité ferme donnant de la droiture et de la longueur. 16,5/20

 

Riesling grand cru Eichberg 1990 Paul Ginglinger.

 

Nez délicat, floral encore bien frais. Bouche élancée, fine avec un petit moelleux et une acidité dans la masse. Beaucoup de délicatesse et de subtilité. 17/20

 

Riesling grand cru Altenberg de Berghiem 1990 Gustave Lorentz (ma cave)

 

Nez discret, plutôt confit avec la aussi des touches de pétrole. Plus vif en attaque il se fera plus rond, plus ample par la suite. La trame d’acidité de ce riesling est magnifique, elle sculpte le breuvage. 18/20

 

Riesling Lisenberg 1990 Henri Schoenheitz

 

Nez sur la mandarine avec des notes rappelant les épices et la moutarde. La bouche est fluide, fine, souple avec une acidité discrète masquée par les 20 g de résiduel. Un autre style mais le granit à maturité est toujours plaisant. 17/20

 

Thierry nous propose pour finir en douceur, une sélection de sélection de grains nobles sur le cépage pinot gris et les millésimes 2007 et 2008.

 

Pinot gris sélection de grains nobles 2007 Fernand Engel.

 

Nez confit, torréfié, complexe dense avec des relents fumés. La bouche présente une liqueur assez fine et un bel équilibre. Bon début. 16,5/20

 

Pinot gris sélection de grains nobles 2007 Jean Sipp.

Nez sur la mirabelle puis les fruits rouges. J’aime un peu moins car je trouve souvent que les notes de prunes ne sont pas très élégantes dans un vin. Bouche très ronde avec une forte liqueur. Moins en dentelle que le précédent. 15/20

 

Pinot gris sélection de grains nobles 2007 cave du vieil Armand.

 

Nez simple, bouche du même niveau, manquant de définition et de relief. Ce pinot gris a pourtant obtenu le prix d’excellence au pinot gris du monde, la classe. Non ? 12/20

 

Pinot gris sélection de grains nobles 2008 JB Adam

 

Nez confit, rôti sur les fruits jaunes, le coing avec un fond de quetsche. Bouche très liquoreuse, très précise et ample à la fois. Soyeuse, charmeuse, belle SGN. 18/20

 

Pinot gris sélection de grains nobles 2008 Domaine Agapé

 

Nez franchement botrytisé avec cette impression de poudre de fruits. Bouche très fluide, glissante, longue. Superbe. 18/20

 

Une première plutôt réussie pour moi qui n’aime pas trop déguster des vins lors du déjeuner, préférant à cela la tranquillité de la soirée. Les deux séries de vins étaient d’un bon niveau, signifiant que les abonnées du site oenoalsace.com sont de vrais connaisseurs de vins de France et pas seulement d’Alsace.

 

Stéphane

 

 

 

 

Commenter cet article

Thierry Meyer 06/03/2011 15:38



Les notes du B&D 2011 sur les vins de 2008 dégustés sont comme suit :


Châteauneuf du Pape 2008 blanc Domaine Grand Veneur - non noté
Saint Bris Exo Exogyra virgula Domaine JF et G Goisot : 16.5/20
Pouilly-Fuissé Terroir de Vergisson « La Roche » 2008 Verget : non noté
Chablis grand cru Les Clos 2008 Droin : 17.5/20
Riesling Clos Häuserer - Zind Humbrecht : 17/20
Riesling Linsenberg 2008 - Schoenheitz : 15.5/20


Tu es finalement assez en ligne avec les Alsace ! Sur Chablis et Saint Bris en revanche, la perception est différente. Le châteauneuf n'est pas noté, mais peut-être qu'il na pas été sélectionné ?


Thierry



stephanew 07/03/2011 06:50



Je n'avais pas regardé les notes des vins dans le B&D. Je suis assez proche en Alsace en effet mais cela n'est pas nouveau car j'ai eu le temps d'étalonner mes notes avec les tiennes. Par
contre pour les autre régions !! Le Clos de Droin n'est pas au dessus du Clos Hauserer même sans être alsacien ! Le goisot est aussi bien payé avec 16,5/20 ! Il est loin d'être parfait même si il
est flatteur.


stéphane



Archives

Articles récents