Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Porte ouverture 2017 au Domaine Schoenheitz à Wihr Au Val

Publié par stephanew sur 11 Juin 2017, 14:01pm

Catégories : #Visite chez le vigneron

Nouvelle année, nouveau millésime et nouvelle journée porte ouverte au Domaine Schoenheitz de Wihr-au-Val, journée que je ne raterais pour rien au monde tant l’ambiance y est bonne aidé en cela par un accueil au petit oignon. Grandes tables de présentations, vins à bonnes températures, des verres à gogo, de quoi éviter les teintes rosées en passant des rouges aux blancs. Bref, je pose volontiers une journée pour passer quelques heures dans la vallée.

En cette année 2017 c’est le beau millésime 2016 qui est à l’honneur avec des échantillons tirés des cuves et fûts mais tous les vins sont stables, les rouges sont encore en cours d’élevages. Les autres millésimes encore en attente de commercialisation où les vins en ventes sont également présentés, de quoi rallonger considérablement la liste des bonnes choses.

Comme tous les ans, j’arrive en voulant faire une sélection et je me retrouve à faire toute la série. Un jour je vais y arriver !

Mais commençons par les rouges car rien ne bouge dans ce sens. On ne présente plus le domaine Schoenheitz qui est passé maitre depuis quelques années dans cette couleur et sur des terroirs granitiques.

 

Pinot noir classique 2016. Un nez de jus de fruits rouges. Bouche souple et gourmande sur une bonne structure qui le place au-dessus du simple vin de soif malgré son côté gouleyant. 14,5/20. Pinot noir Saint Grégoire 2016 au nez ferreux, olive-noire typiquement granitique. La bouche est souple, pleine avec du gras qui devra encore se mettre en place. 15/20

Pinot noir Herrenreben 2016. Nez austère pour le moment plutôt floral. Bouche tendue, racée, ciselée sur des tannins précis avant une finale stricte. 16/20

Pinot noir Linsenberg 2016 plutôt fermé et pas plus causant que le précédent. Bouche ample avec de bonnes joues sur le fruit avec plus de coffre et de volume que le Herrenreben. 16/20

Le Pinot noir Saint Grégoire 2014 qui se goute toujours sur les épices et ce côté viril. La bouche présente une structure ferme avec un milieu de bouche plus aimable avant une finale puissante. 14,5/20

Pinot noir Herrenreben 2014, nez grillé sur les fruits rouges avec un fond floral. La bouche est sphérique, ronde sur des tannins francs et du gras en finale. 15/20

Pinot noir Linsenberg 2014 aux senteurs grillées et une bouche racée, des tannins ciselés puissants avant une finale qui claque. 15,5/20

Pinot noir Herrenreben 2011 présenté en magnum. Nez ouvert sur le poivre, des notes florales et des touches fumées. La bouche est hyper ample sur des tannins arrondis et une aromatique très fumée qui appelle la viande et l’été. 16,5/20

Porte ouverture 2017 au Domaine Schoenheitz à Wihr Au Val

L’autre spécialité du domaine est le Crémant que les Schoenheitz n’hésitent pas à laisser sur lattes pendant des années. Un an après la sortie du 2008 avec 6 ans et demi de lattes je m’interroge en le revoyant l’année suivante. Si le crémant est le produit de masse par excellence en Alsace avec des bouteilles à moins de 5 euros je remarque avec dépit que des grands crémants avec les mêmes vieillissements que les Champagne trouvent assez peu preneur. Comment un si bon crémant peut rester à la carte pendant 1 an !!

Crémant Brut « 2013 » nez de pomme et autres fruits blancs. Une bouche ample, crémeuse mais sèche avec toujours cette gourmandise dans la bulle bien grasse et petite. Souplesse et franchise. 15/20

Crémant Brut Millésimé 2008. 1 an de plus de lattes par rapport à l’an dernier lui a donner des notes d’agrumes là où les fruits rouges dominés. Bouche fraiche sur une acidité présente mais toujours cette souplesse, sans mollesse, dans la mousse qui est racée, cohérente et étincelante. 17/20

Porte ouverture 2017 au Domaine Schoenheitz à Wihr Au Val

Pinot blanc Val Saint Grégoire 2016. Nez croquant sur les fruits blancs. La bouche est expressive, croquante, aimable et avenante dans un style hyper joueur et plaisant genre reviens-y ! 15/20

Muscat 2016 est plus floral et pur. La bouche est fraiche avec une acidité suffisante pour ce muscat sans le moindre creux ou manque de cohérence. 15/20

Un Muscat 2015 au nez de cassis avec des touches plus sauvages et végétales. La bouche claque, elle est droite sur des amers nobles mais aussi plus austère aujourd’hui. A garder sans doute. 14,5/20

Et maintenant la longue série de Rieslings des 3 terroirs exploités par le domaine. Herrenreben et Linsenberg comme sur les pinots noirs avec cette fois l’apparition du Holder et sa touche d’argile.

Riesling classique 2016 au nez croquant et net sur les fruits blancs comme la poire. La bouche est fraiche, facile dans un profil simple mais bien fait. 14/20

Riesling Linsenberg 2016 notes d’élevage au nez. La bouche est fine, droite, aérienne, tout en dentelle et d’une élégance folle que seul le granit peut générer. 17/20

Riesling Linsenberg 2015 au nez mûr presque confit sur la réglisse tout en restant dans l’élégance. La bouche est pleine, bien assise qui trouve son équilibre dans la puissance. 16/20

Riesling Linsenberg 2014 nez plus froid. La bouche est très droite, austère, athlétique mais avec du jus. Pour amateur du genre viril. 15/20

Riesling Herrenreben 2016 nez fermentaire pour l’instant. La bouche est ample, ronde et généreuse avec un jus dense, large et s’impose jusqu'à la finale. Un style plus opulent que le précédent. 16/20

Riesling Herrenreben 2014 au superbe nez de jasmin, de thé vert. La bouche est encore une fois large, riche en matière mais sèche avec de belles épaules. 16/20

Riesling Holder 2012 au nez plus classique sur les agrumes, la pierre chaude. La bouche est charnue, pleine avec de la souplesse et un jus gras. 15/20

Passons maintenant au dada d’Adrien, les élevages sous-bois de riesling et pinot gris....

Audace riesling 2016. Nez boisé sur les fruits jaunes. La bouche est enrobée par l’élevage avec une acidité qui semble un peu juste mais l’ensemble étant en plein élevage on ne peut juger de la suite. 15/20

Audace riesling 2015 est plus compact au nez, plus discret. La bouche est longue, longiligne avec une acidité ferme presque mordante avec de la puissance dans la matière. Encore un peu de garde et ça va être top. 17/20

Tokade Pinot gris 2016 avec du gras et de la souplesse, en-cours d’élevage.

Tokade Pinot gris 2015 plus floral au nez, plus délicat. La bouche est fine avec de la puissance et de la corpulence. 16/20

Tokade Pinot gris 2014, nez élégant, finement boisé avec des touches de menthe. La bouche est lisse, fine, élégante, longue et très cohérente. Très belle bouteille pour un cépage coloré en 2014 ! 17/20

Porte ouverture 2017 au Domaine Schoenheitz à Wihr Au Val

Les pinot gris……

Pinot gris Val Saint Grégoire 2016. Nez printanier sur une bouche au charme renversant, dense avec une belle matière et sec. 16/20

Pinot gris Val Saint Grégoire 2012. Un nez légèrement marqué par le sous-bois mais rien de repoussant. La bouche est fraiche, en demi corps et ne m’emballe pas plus que cela. 14/20

Pinot gris Val Saint Grégoire 2013 au joli nez sur les herbes aromatiques, thym, jasmin, sauge. La bouche est croquante, très jeune d’un équilibre sec avec une forte densité dans le jus minérale. 16/20

Pinot gris Herrenreben 2016. Nez herbacé devant s’ouvrir. La bouche est ronde, sapide sur une acidité franche et nette. 16/20

Pinot gris Herrenreben 2014. Nez un peu heurté sur les fruits blancs. La bouche est demi sec avec une impression un peu dure. 14/20

Pinot gris Holder 2016 au nez plein, mûr sur les fruits jaunes. La bouche est très ronde, pleine de charme. 15/20

Pinot gris Holder 2015. Bouche moelleuse, pas d’autre souvenir.

Porte ouverture 2017 au Domaine Schoenheitz à Wihr Au Val

Les gewurztraminer……

Gewurztraminer Linsenberg 2016 plaisant sur les fruits jaunes pas trop marqué par le cépage. La bouche est moelleuse, presque liquoreuse avec une acidité diffuse, en filigrane avant de beaux amers pour ce vin long et plein. 16,5/20

Gewurztraminer Linsenberg 2014. Nouveau tour de force sur ce millésime avec un nez pur et net. La bouche est fine mais sur une structure ferme et assez pierreuse et une grosse acidité tartrique. 15/20

Gewurztraminer Holder 2016. Nez sur les fruits blancs, la pomme et les herbes fraiches. Bouche douce, généreuse. 16/20

Gewurztraminer Holder 2014 nez du même style sur les fruits jaunes. Bouche large, corpulente, massive et puissante mais l’ensemble reste net et expressif. 15/20

Les douceurs…

Riesling Holder 2011 Cuvée d’Exception. Nez très mûr, confit. Bouche puissante avec du corps, un style serré et dense sans la moindre lourdeur. La quintessence du Holder. 17/20

Riesling Linsenberg vendanges tardives 2012. Nez pur sur les agrumes comme le kumquat. La bouche est élancée avec une superbe acidité qui apporte une tension incroyable à cette richesse. 17,5/20

Riesling Herrenreben vendanges tardives 2009. Nez pur sur les agrumes. La bouche est ample, riche dans un style facile mais complétement dingue (SR 63,9 g/L – AT 7,09 g/L) tout en restant élégant et digeste. 18/20

Riesling Holder sélection de grains nobles 2013 Nez rôti, énorme, fin, net d’une grande pureté sur les agrumes. La bouche est riche (SR 173,6 g/L – AT 10,63 g/L) mais avec la maitrise et la noblesse des grands vins liquoreux. Une élégance folle, un équilibre parfait, une profondeur extrême, une finale interminable et inoubliable. Peu de mot au final pour dire que c’est juste immense. 20/20

Voilà mon tour d’horizon de la splendide et très professionnelle « Journée porte ouverte » Au Domaine Schoenheitz dans son édition 2017. Merci pour l’invitation et pour votre confiance.

Stéphane

 

Domaine Schoenheitz

1 rue de Walbach

68230 Wihr-Au-Val

03.89.71.03.96

www.vins-schoenheitz.fr

Porte ouverture 2017 au Domaine Schoenheitz à Wihr Au Val

Commenter cet article

Archives

Articles récents