Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Le bio pollue aussi.

Publié par stephanew sur 30 Mai 2010, 07:16am

Catégories : #Informations diverses

C’est le constat effectué par l’AFSSA. En effet les viticultures traditionnelles et bios utilisent tout deux du cuivre. Ce métal lourd étant d’ailleurs le seul rempart au mildiou dans l’agriculture bio.

La loi actuelle autorise les producteurs à répandre 6 kg/ha de cuivre par an. Cette quantité n’est pas suffisante les années de forte pression de la maladie mais ceci est une valeur moyenne sur 5 ans. Une année saine laisse son cota de cuivre à une année très pluvieuse, on peut facilement se retrouver avec 8 voire 10 kg/ha ces années là.  

L’AFSSA propose de passer à 4kg/ha et par an cette quantité de cuivre pour limiter l’impact de ce métal sur les animaux et les sols.

Avec seulement 4 kg/ha la viticulture bio est menacée, même dans les années moyennes.

Stéphane

Commenter cet article

EricL 19/06/2010 19:47



eh beh, si on suit tous les fabricants (ceux qui ont le droit d'inscrire les doses) évidemment je consomme beaucoup de tout, un fabricant par définition va chercher à vendre le plus possible.
Ceux qui suivent les recommandations des fabricants les yeux fermés ne sont pas des professionnels, dans quelque domaine que ce soit.


Le cuivre efficace est celui dosé à l'échelle de l'oligo-élément. Du moment où l'on est obligé d'en utiliser des quantités nocives, ça veut dire qu'il y a de graves lacunes à aller chercher en
amont.


Par contre n'oublions pas qu'un produit chimique est nocif dès la premier gramme utilisé.


 



monnier 19/06/2010 13:51



Bonjour, juste pour vous dire qu'en 2009 ma quantité de cuivre a été de 3,4 kg /ha, en dessous des 4 Kg. On peut faire en dessous de 4 de moyenne sur 5 ans. Par comparaison, le fabricant de ce
produit cuivré préconise 4 kg/ha par traitement!!! Soit 7 fois plus que ma comsommation, je vous rappelle que c'est l'article principal de l'agriculture raisonnée : respecter les doses prescrites
par le fabricant!. Bonne continuation. R



stephanew 19/06/2010 14:54



bonjour,


et merci pour ce complèment d'information. De quelle région êtes-vous ?


stéphane



EricL 30/05/2010 11:47



Bon rappel : comme dans tout, c'est une est question de mesure et dans l'agriculture une quztion de timing de traitement, donc de compétence et d'attention.



stephanew 01/06/2010 06:49



et oui, il ne semble pas y avoir de solution miracle.


stéphane



Archives

Articles récents