Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Tout va bien dans le Bordelais, et chez vous ?

Publié par stephanew sur 16 Juillet 2010, 09:33am

Catégories : #Indispensables pour ne pas mourir idiot

1er cru de Bordeaux ou l’indécence des tarifs !!

A l’heure de la crise mondiale, du taux de chômage qui grimpe, du pouvoir d’achat qui baisse je vois qu’un milieu se porte plus que bien, les vins de Bordeaux et surtout ses « 1er cru »

Je viens de recevoir, comme beaucoup je suppose, une offre de primeur sur le millésime 2009 qui vient sauver les bordelais (ou plutôt les banques) après 3 millésimes faibles.

Latour, Haut-Brion, et autre Lafite Rotschild sont proposés à 650 € HT. Oui madame, monsieur, 650 euros HT la bouteille soit 777 euros TTC ou encore pour vraiment ce faire une idée 5100 frs. L’argument de vente est « Mythe » et une note de Bob, pas l’éponge, l’autre, de 98/100 !!

Comment peut-on proposer une bouteille de jus de raisin fermenté à ce prix là ?? Surtout que l’on ne parle pas de rareté à la DRC (6000 bouteilles/an) ou d’une SGN de Hugel produite à 1000 bouteilles, mais de dizaines de milliers de bouteilles voire plus de 100.000 pour certain château.

On peut légitimement se poser la question - qui va boire ces bouteilles ?!

La réponse est simple. Pas l’amateur de vin que je suis.

Dans le catalogue on met même en avant la hausse des tarifs des primeurs pour bien faire comprendre le coté spéculatif à l’acheteur qui ne l’aurait pas encore compris.

Il n’y a d’ailleurs pas que les grands qui sont hors de prix, Pontet Canet 2009 à 105 € HT, Gruaud Larose à 55 € HT soit la cote actuel du 90 !! Montrose 2009 à 145 € HT.

A l’heure où l’Alsace cherche à communiquer autour de ses terroirs, de ses lieux dits et de la qualité de ses vins (bon pas tous mais quand même) le Bordelais a choisi son crédo de communication…les tarifs hallucinants, les courbes de tendances façon trader tout en s’éloignant de l’amateur consommateur/connaisseur de vins qui souvent vit sa passion modestement.

Bordeaux sera donc pour moi, plus que toujours des vins des années 80-90. Dernier achat en date, Haut Bailly 2000 à 40€ le flacon contre 107 le 2009.

Stéphane

 

 

Commenter cet article

Thierry 18/07/2010 09:59



Stéphane, à quand remonte ton dernier achat de Bordeaux en primeur ? Tu ferais effectivement mieux d'acheter des 2009 chez René Muré si tu veux acheter du 2009 si tôt !


Et puis Bordeaux a produit de très beaux vins pas très chers en 2009, dont la qualité dans les grands millésimes est souvent très proche des cuvées mythiques, et la garde tout à fait
similaire. je te renvoie sur ton guide des vins préférés pour les références, l'édition 2011 sort le 23 août  :-)


Je ne me suis pas encore préoccupé de savoir ce que j'allais acheter à Alexandre né en 2009 pour sa cave. Des Alsace certainement, du vin jaune, quelques vins du Rhône et du Bordeaux quand
j'aurai goûté des trucs sympas dans 3-4 ans.


Thierry



PATRICK 16/07/2010 11:25



Bonjour Stéphane,


je réagis parfois à tes commentaires et avant mon départ en vacances, je tenais à le faire sur cet article. J'ai débuté une modeste activité de caviste, et pour moi la priorité est la promotion
des vins "mals aimés" ou qui ont un à priori défavorable de la part de beaucoup de personnes (pas les  amateurs pour qui Bouland, Burguaud, Viornery, Coudert en Beaujolais et autres
Cormerais en Muscadet évoquent  bien des plaisirs).
J'ai donc fait le choix depuis mon "installation" il y a quelques mois de na pas aller vers le Bordelais (comme la Champagne d'ailleurs), même si je pense qu'il doit exister là bas, des
 producteurs qui ont su rester sages sur leurs prix et proposent des cuvées d'une très belle qualité.


Avec ce choix, je m'en trouve fort bien et je l'assume pleinement surtout lorsque'à la sortie d'une dégustation du millésime 2009 de vins du Beaujolais les personnes présentes m'avouent avoir
été plu qu'agréablement surprises. Même chose lorsque j'ai fait découvrir les vins du domaine Cormerais..


Bien cordialement.
Patrick



stephanew 16/07/2010 12:24



Merci Patrick pour ces lignes.....


Les grands domaines sont des locomotives pour les petits domaines qu'il
faut découvrir. Malheureusement pour ces "petits" vignerons méritant la locomotive ne s'arrête pas chez l'amateur mais va uniquement gonfler les egos des russes et autres chinois.


En voyant ces grands noms se moquer du peuple je n'ai pas envie de découvrir la région.
C'est un amalgame malheureux mais a eu de faire le ménage dans ces pratiques presque honteuses !


Stéphane


 



Archives

Articles récents