Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Soirée Vouvray du Domaine Huet.

Publié par stephanew sur 14 Mars 2010, 09:18am

Catégories : #avec mon ancien club

Soirée Vouvray avec pour faire simple, quelques vins du Domaine Huet à Vouvray.

AOC

Le vignoble vouvrillon situé à l'est de Tours sur la rive droite de la Loire, s'est développé à partir de l'an 372 avec la fondation du monastère de Marmoutier par Saint-Martin.

L'appellation d'Origine Contrôlée Vouvray créée dès 1936, s'étend sur une superficie de 2 000 hectares répartis sur huit communes et représente environ 300 exploitations.

Le cépage autorisé est exclusivement le chenin blanc ou pineau de la Loire. La seule taille admise est la taille courte avec par bras un ou deux coursons de deux ou trois yeux francs, sachant qu'une souche ne doit pas compter plus de treize yeux francs.

L'appellation des Vins de Vouvray

Le Vignoble:

En 1906 création du syndicat des vins de vouvray.
Date de création de l'AOC Vouvray: 1936.
En 1953 née la caves des producteurs de vouvray.


Localisation:

L'appellation d'origine contrôlée (A.O.C.) comprend les villes et villages alentours qui sont Chançay, Noizay, Parçay-Meslay, Sainte-Radegonde-en-Touraine (rattachée à Tours en 1964), Reugny, Rochecorbon, Vernou sur Brenne et Vouvray.


Sols:

Coteaux pierreux composés de substrat de tuffeau. Les sols des vallées sont également composés d'argiles à silex (perruche) qui apportent un caractère minéral aux vins et de couches argilo-calcaires (Aubis) qui donnent de la puissance aux vins liquoreux.


Le vin:

L'appellation Vouvray produit du vin blanc sec, demi-sec, mouelleux et mousseux (fines bulles).


Cépage:

Le vin de Vouvray est issu du chenin blanc (Pineau de Loire).


Superficie:

2 000 ha
Rendement / ha: 52 hl (vins tranquilles), 65 hl (vins fines bulles).
Production / an: 115 000 hl. 45% en vins tranquilles, 55% en vins fines bulles.

La maison Huet (source site du domaine)

Créé en 1928 par Victor Huet et son fils Gaston, le domaine est depuis une trentaine d'années dirigé par Noël Pinguet, gendre de Gaston Huet. Il représente aujourd'hui 35 hectares répartis essentiellement sur trois propriétés : Le Haut-Lieu, Le Mont et Le Clos du Bourg. 150.000 bouteilles par ans.

Le Mont est un domaine de 8 hectares situé sur la bordure du côteau de la Loire, en première côte. Son sol est caillouteux et composé majoritairement d'argile de couleur verte et de silice, il produit un vin élégant et féminin.

Le haut-Lieu s'étend sur 9 hectares, son sol est un sol argilo-calcaire très profond possédant une dominante d'argile marron. Ce sol un peu lourd donne en général naissance à des vins souples.

Le clos du Bourg de 6 hectares, bordé de murs de pierres est situé en première côte au dessus de l'église de Vouvray. Il était au VIIème siècle un fief de la collégiale de Saint-Martin de Tours. Son sol peu épais, dont la profondeur moyenne est d'un mètre, se trouve en contact direct avec le rocher calcaire et non actif. Le Clos du Bourg donne un vin puissant et charpenté.


Le reste du vignoble est réparti sur diverses parcelles situées à proximité des trois propriétés précédemment décrites.

Sur l'ensemble des propriétés, nous veillons à ce que la répartition des plantations soit la suivante :

·  15 % des vignes ont un âge compris entre 1 et 10 ans,

·  35 % des vignes ont un âge compris entre 10 et 30 ans,

·  50 % des vignes ont un âge compris entre 30 et 50 ans.

Référence du domaine

-4 BD dans le Guide Bettane et Dessauve

-3 étoiles dans le Guide Vert.


La dégustation :

1-Le Mont SEC 2007 : 8.9 gr de SR / 5.41 acidité / 12.92% 14 €

Nez réduit à l’ouverture sur le citron. Bouche glissante sur une acidité fine avec des SR perceptible en milieu de bouche. C’est souple et friand avec une longueur moyenne.  

2- Le Mont SEC 2006 : 6.10 gr de SR / 4.49 acidité / 12.10% 36.209 bouteilles 13.70 €

Nez fumé sur les fruits secs et l’abricot. L’acidité est plus franche en attaque et le vin présente un surplus de densité tout en paraissant plus serré, sur la retenu. Fine minéralité naissante.

3-Le Haut Lieu SEC 2006 : 8.10 gr de SR / 4.58 acidité / 12.16% 37.019 bouteilles 13 €

Nez à nouveau sur les fruits secs, des touches florales évoluant sur des notes d’agrumes et de fumé. La bouche est homogène, cohérente, riche est saline équilibrant à merveille le sucre annoncé. Ce vouvray présente un profil assez proche d’un riesling.

4-Le Haut Lieu ½ SEC 2008 : 29.8 gr de SR / 6.06 acidité / 13.24% 19.236 bouteilles 15 €

Nez complexe sur le coing, la pomme, la banane, le miel et la par moment la fraise. La bouche est élancée en attaque puis le milieu de bouche prend de la richesse avec un beau moelleux. L’acidité est fine et discrète mais bien en place et très précise. Le vin termine plus vivement sur un profil sec.

5- Le Haut Lieu ½ SEC 2007 :21.3 gr de SR / 4.98 acidité / 12.99% 22.418 bouteilles 15.80 €

Nez floral avec du citron confit, comme Le Mont sec du même millésime. La bouche est tendue dans un équilibre moelleux. La matière est bien définie, ciselée. La sucrosité est assez prononcé sur cette cuvée et cela jusqu'à la finale qui elle présente une forte tendance grany smith dans son acidité.

6-Le Mont ½ SEC 2006 : 20.4 gr de SR / 4.45 acidité / 12.91% 10.815 bouteilles 16.10 €

Nez minéral sur des notes de sardines à l’huile. La bouche est très tendue avec un équilibre plus strict plus incisif dans un ensemble plus simple. La finale est saline mais moyennement longue.

7-Le Mont ½ SEC 2005 : 21.4 gr de SR / 4.30 acidité / 13.11% 11.780 bouteilles 17 €

Bouteille bouchonnée.

8-Le Mont ½ SEC 1999 : 34.5 gr de SR / 6.10 acidité / 12.40% 8.630 bouteilles 12 €

Nez sur le safran, le fumé, le curry. La bouche est racé, élancé mais très strict, presque raide par rapport au millésime plus récent.  

9-Le Haut Lieu moelleux 2008 : 53.1 gr de SR / 6.25 acidité / 12.30% 14.972 bouteilles 19 €

Nez sur la poire et la banane. La bouche est très ample mais très fine grâce à une liqueur de même teneur. Les sucres sont encore un peu trop en surface pour l’heure.

10-Le Clos du Bourg moelleux 2007:46.2 gr de SR / 5.05 acidité / 12.58% 19.320 bout. 20 €

Nez réduit, floral, fumé avec des touches de coing. Le vin est large en attaque puis plus ramassé sur lui-même. Très aromatique avec une richesse bien maitrisée. Salinité presque mordante en finale sur une liqueur fine.   

11-Le Clos du Bourg 1er trie moelleux 2006 : 65.2 gr de SR / 4.43 acidité / 12.14% 16.258 bouteilles 29 €

Nez sur le safran, le pétard, la pêche, les épices. Bouche élégante avec une acidité fine sur une impression tannique. L’ambiance est à la richesse et très sapide.

12-Le Mont 1er Trie moelleux 1996 : 67 gr de SR / 5.90 acidité / 12.99% 28.816 bouteilles 37 €

Nez fumé sur la morille, la truffe évoluant des fruits plus confit. Bouche avec des touches de botrytis, saline et dense, puissante avec une acidité un peu en retrait dans la matière, plus diffuse.

vouvray
Ma préférence va aux 1/2 sec sur cette série de bouteilles avec un faible pour le Haut-Lieu. Les vins sont cohérents dans un même millésime ce qui prouve la maitrise du domaine dans l'élaboration des vins, pas de surprise.

stéphane

Commenter cet article

jull 14/03/2010 11:47


juste qq precisions:
l AOC permet aussi l'emploi de menu pineau dans l'encépagement à hauteur de 5% max
les sols argilo-calcaires sont les Aubuis et non aubis...
sinon belle serie, dommage que vous n'ayez degusté de bouteilles plus agées, ma préférence va plutot vers les vins du Mont en sec ou moelleux


Patrick Bottcher 14/03/2010 09:36


Un bien joli post... merci pour ceci !


stephanew 27/03/2010 08:56


de nada.
stéphane


Archives

Articles récents