Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Soirée Vins du Portugal au club AOC de Barr

Publié par stephanew sur 3 Avril 2014, 16:17pm

Catégories : #CR Club AOC de Barr

Le club AOC de Barr va en ce début mars 2014 partir du coté du Portugal, hors Porto, avec une sélection de 18 bouteilles sur les trois couleurs. 

Rapidement, la vigne représente dans les 220.000 hectares au total soit plus ou moins le double de la superficie du Bordelais. Le Portugal compte 26 « DOC », 25 « indications de provenance réglementée » et enfin 11 « vins régionaux ». Pour ne pas s’éparpiller aux quatre coins du pays, nous nous sommes limités à 3 régions.  

Le Tejo région viticole au nord de Lisbonne dont je n’ai rien trouvé sur le web.

L’Alentejano qui entre dans la catégorie des vins régionaux situé au sud-ouest du pays.

Le Douro enfin dans la catégorie des DOC qui ne produit pas que des vins de Porto mais également des rouges et blancs classiques avec plusieurs cépages dont la série des Tinta amarela, Tinta barroca, Tinta cao, Tinta roriz ou encore Touriga fransesa ou le fameux Touriga nacional. Les vins blancs sont faits en assemblant le Donzelinho branco, la Gouveia, la Malvasia fina, le Rabigato et le Viosinho.

 

 

Vinho Verde 2012 PASSAROS : Robe jaune paille. Nez fumé sur les épices, des touches grillées, de la moutarde, du bois et des fleurs le tout dans une ambiance assez austère. Bouche sèche, légère avec une petite pointe de gaz sur une acidité mordante même si plus aimable que l’idée que l’on a de ce genre de cru. L’amertume en finale va encore assombrir l’ambiance même si elle a au moins le mérite d’allonger la finale acidulée. 13/20 (6 euro)

 passaros

Tejo 2012 Rosé CASAL DA COELHEIRA : La robe est d’un rouge léger. Le nez n’est pas super net, on cherchant bien je vais y trouver de la groseille, de la ronce, des vieilles fleurs fanées. La bouche est ronde en attaque puis va dévoiler une acidité puissante, juteuse mais l’ensemble manque cruellement de matière. Finale chaude. Dans le doute d’une bouteille défectueuse je ne vais mettre de note. NN (7,8 euro)

 casal da coelheira

Tejo 2012 QUINTA DA LAGOALVA : Robe pourpre sombre pour ce second rosé de la soirée. Nez sur la confiture de fruits sur un boisé de grosse chauffe. La bouche est encore une fois ronde, sphérique et plus moderne dans son expression. Les tannins sont un peu trop brouillons et l’ensemble manque de définition et d’harmonie. 11/20

 qunita da lagoalva

Vinho Regional Duriense 2009 "Bastardo" CONCEITO : Robe tendre, orangée façon pelure d’oignons. Nez évolué sur les fruits à l’eau de vie, le melon, les épices comme la noix de muscade. La bouche est curieusement très ronde en regard du nez scabreux mais l’énorme charge en alcool aux relents de bananes flétries assène le coup d’estoque à mon analyse. Dommage pour cette ambiance car les tannins gras sont bien sympathiques. 12/20 (17 euro)

bastardo 

Alentejano 2009 "Monte da Peceguina" HERDADE DA MALHADINHA NOVA : Robe très sombre. Nez sur le cacao, la cerise noire, le bois chauffé généreusement et le raisin de Corinthe bien desséché. La bouche est gourmande et les tannins d’une belle justesse, tout en précision. Ce vin présente une belle matière, du gras de la générosité et une chaleur correct malgré les 15% annoncés. Moderne mais efficace. 15,5/20 (15,50 euro)

monte da peceguina 

Alentejano 2008 HERDADE DOS GROUS : Robe sombre. Nez fumé, minéral, concentré sur les fruits noirs avec une pointe de bois. La bouche est franche, dense et juteuse sur des tannins souples. Beaucoup de dynamisme, d’énergie et de puissance. Trop certainement car la finale est un peu à la ramasse, bien trop courte en regard de la fougue. 15/20 (9 euro)

 herdade dos grous

Alentejano 2008 "Colheita Seleccionada" RAPARIGA DA QUINTA : Robe sombre. Nez sur les fruits rouges pas très expressif et pour tout dire pas très net. Bouche fraiche, austère, sur des tannins rêches dommage car la matière est belle. 12/20 (7,5 euro)

rapariga da qunita 

Alentejano 2008 "Reserva" RAPARIGA DA QUINTA : Robe noire comme de l’encre. Nez sur le graphite, le bois noble, à nouveau la noix de muscade. Vin démonstratif, plein, très extrait sur des tannins gras. Le tout fait une boule et heureusement que le milieu de bouche, plus dense relève le tableau. Finale asséchante. 13/20 (11,50 euro)

rapariga da quinta reserva 

Douro blanc 2011 "Duas Quintas" RAMOS PINTO : Nez vert, franchement végétal sur le buis et le bourgeon de cassis. La bouche est simple, croquante, agréable sans quitter le domaine du vin de soif. A boire en piscine par grand soleil. 13/20 (7,80 euro)

duas qunitas 

Douro 2010 QUINTA DO CARQUEIJAL : Robe pourpre sombre. Nez sur la cerise griotte, les amandes, le tout confit. La bouche claque en attaque mais l’alcool vient de suite après dans un style eau de vie. Breuvage longiligne, bancal sur des tannins passant de gras à asséchants. 12/20 (6 euro)

qunita do carqueijal 

Douro 2010 "Vertente" NIEPOORT : Nez pur, sur la confiture de fruits rouges comme la groseille sur un élevage fondu et digeste. La bouche est souple sur des tannins gras le tout dans une très belle structure fine et ferme rendant le breuvage très digeste, élégant et précis. Très beau vin aux antipodes des flatteries précédentes. Belle réussite d’une belle maison. 16/20

 nieport

Douro "Contraste" 2009  CONCEITO : robe sombre. Nez sur le graphite, le gaz, le pruneau avec une petite touche de réduction. La bouche allie fraicheur et gourmandise sur un joli fruité. Belle ampleur mais les tannins sont à nouveau un peu asséchants et viennent perturber la fluidité du breuvage. 14/20 (9 euro)

contraste 

Douro "Meandro do Vale Meao 2009 F. OLAZABAL : Robe noire. Robe toujours dans le même esprit. Joli nez sur la groseille et une petite touche de volatile. Bouche grasse sur des tannins eux aussi gras dans un ensemble souple, généreuse et ample mais sans réelle expression de terroir, de fond. C’est même assez monolithique, limite chiant. 12/20 (17 euro)

 meandro do vale meao

Douro "Reserva, Grainha" 2009 QUINTA NOVA DE NOSSA SENHORA DO CARMO : Nez sur la mine de crayon, les fleurs et les olives noires. Bouche fraiche, racée, profonde, ciselée par des tannins puissants et fermes mais sur une matière supportant se traitement. Une cuvée à attendre quelques années encore mais le potentiel est là. 16/20 (13 euro)

 grainha reserva

Douro "Reserva" 2009 QUINTA NOVA DE NOSSA SENHORA DO CARMO : Nez à maturité sur les raisins séchés par le cagnard avec un coté passerillé. La bouche est fraiche sur des tannins fermes mais fins donnant de la définition. Ce coté ciselé est renforcé par une belle minéralité en finale dans une matière juteuse et cacaotée. Très beau vin. 17/20 (25 euro)

 qunita nova

Douro 2009 QUINTA DO VALLADO : Nez sur un joli boisé avec des touches végétales, de la ronce, du cassis, du graphite, de la mure. Vin puissant, profond et dense bien assis sur des tannins concentrés. Un vin qui passe avec les épaules à défaut de finesse et d’élégance mais c’est plus que buvable. 15/20 (17,50 euro)

 vallado

Douro "Reserva" 2008 QUINTA DE LA ROSA : Nez sur la belle bête, les fruits noirs, le poivre de même teinte. La bouche est juteuse, très minérale sur une structure carrée, stricte mais le jus est grand et on en prend les sens. Superbe bouteille au finale. 17/20 (38 euro)

 la rosa

 

Une soirée très contrastée avec de véritables beaux vins et des vins quelconques sans parler des quelques explorations du genre Bastardo. Une fois de plus les meilleurs sont les plus chers, sans connaître les vins, comme quoi tout n’est pas toujours surfait. Au vu de cette petite sélection le Portugal ne semble pourtant pas plus être le nouvel eldorado du vin que l’Espagne ou l’Italie. Je vais retenir des vins toujours d’une bonne fraicheur, sur des élevages assez fins mais manquant parfois de profondeur ou de complexité.

 

Stéphane

Commenter cet article

Archives

Articles récents