Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Soirée pinot gris Furstentum avec le club AOC de Barr.

Publié par stephanew sur 10 Avril 2012, 18:00pm

Catégories : #CR Club AOC de Barr

Soirée Pinot gris du grand cru Furstentum avec le club AOC. Un cépage avec lequel j’ai le plus mauvais contact faute d’expérience et faute d’exemples anciens m’ayant donnés l’envie de croire en lui.

 

Le Furstentum est situé sur les bancs de Kientzheim et Sigolsheim dans la célèbre enfilade Marckrain, Mambourg, Furstetum et Schlossberg. D’une superficie de 30,50 ha entre 300 et 400 m d’altitude et d’exposition plein SUD, il fait la part belle aux riesling, gewurztraminer et pinot gris. Son sol est marno-calcaro-gréseux sur une dalle calcaire avec tout ce qu’il faut comme nuance et pincette tant les terroirs sont complexes par chez nous, pour ne pas dire que la notion de grand cru a été par moment extensible.

 

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 2010 Jean-Marc Bernhard

Robe or gris. Nez frais sur la pomme verte à l’ouverture qui prend des accents plus mûrs sur les fruits jaunes, la banane, la pêche. L’attaque bascule rapidement sur le sucre avec une acidité faible et le terroir n’arrive pas à pointer le bout de son nez. L’ensemble est léger, simple, propre mais manquant d’envergure pour un grand cru. 13/20

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 2010 Albert Mann

Robe dorée, brillante. Nez réduit, fermé à double tour peinant à s’ouvrir malgré l’agitation forcée dans le verre. Il faudra y revenir bien après pour commencer à le comprendre. Mandarine au nez avec des épices, un coté fermentaire encore marqué. La bouche est sèche, racée avec une acidité ferme rendant le vin serré, étroit mais en même temps énergique et frais. Finale un poil chaude mais minérale et sapide. Certainement un grand vin en devenir. 17/20

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 2009 Cave de Kientzheim-Kaysersberg

Nez sur la pâtisserie, des notes confites, puis florales sur la fleur d’oranger. La bouche est ample et généreuse avec une acidité dans la masse sur des sucres fondus rendant la cuvée moelleuse et charmeuse. Vin homogène, bien fait mais avec un terroir en attente, voire pas là. 13/20

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 2009 Jean-Marc Bernhard

Robe soutenue, dorée. Nez lacté sur le beurre frais, le lait puis les fruits jaunes, les agrumes. La bouche est fluide, large et sapide dans un profil ½ sec avec une bonne acidité mûre et précise. Finale présentant une petite amertume pas dérangeante. A boire. 15/20

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 2009 Bott Geyl.

La robe est dorée. Nez fruité, ouvert sur les épices avec des relents grillés. La bouche est riche mais aussi fraiche avec un léger perlant. Plus large en milieu de bouche avec une minéralité tactile qui s’étale de toute sa largeur. Vin profond, complet, dense, d’un grand cru. 17/20

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 2009 Albert Mann.

La robe est or gris. Le nez est fumé mais affreusement réduit sur le chou et la tourbe. La bouche présente une grosse acidité puis de l’amertume dans un style ½ sec. Vin étroit, strict, serré, bloqué dans un état pas terrible. 13,5/20

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 2008 Vincent Fleith-Eschard.

Robe dorée. Nez exubérant, exotique sur le botrytis les agrumes confits.  Bouche avec un profil ½ sec mais restant fraiche et tendue, minérale mais dans une structure étroite jouant plus sur la profondeur et la complexité du terroir. Belle amertume en milieu de bouche et finale acidulée. Très beau vin. 17/20

 

Alsace Altenbourg Pinot Gris 2008 Domaine Weinbach.

Pas de Furstentum au domaine mais un Altenbourg, soit la partie basse du grand cru.  Nez fermé sur la noisette et le sous-bois signant parfois les vins de ce cépage. Bouche fraiche, ample presque sèche ou du moins avec des sucres sachant se faire oublier. Grosse acidité en milieu de bouche mais toujours du sous-bois et une amertume un peu trop en avant apportant de la raideur à la finale. 14/20

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 2008 Bott-Geyl.

Nez sur la crème anglaise, le miel, la fleur d’oranger et d’acacia. La bouche est fluide, glissante, homogène, moelleuse et franchement riche avec une acidité paraissant un peu juste. Le milieu de bouche est plus simple, aérien mais un petit manque de complexité et de profondeur pointe son nez. Reste un bon vin. 15/20

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 2006 Bott-Geyl

Robe brillante. Nez botrytisé sur la poudre de riz, l’écorce d’agrume, le coing, le kumquat avec des relents torréfiés. La bouche a un profil sec avec une amertume prononcée dans un ensemble corpulent, sérieux, ferme compact et solide avec toujours une acidité en retrait. La bouche ne rappelle pas le nez ! 14,5/20

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 2005 Vincent Fleith-Eschard.

La robe est doré, brillante. Nez très épicé, austère où les fruits blancs ont du mal à s’exprimer. Bouche très ample, large avec de l’amertume et de l’alcool à profusion. Vin aromatique mais impossible de l’apprécier pour moi car beaucoup trop d’alcool (l’étiquette annonce 16°) 12/20

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 2005 Paul Blanck

Nez sur les fruits jaunes, le froment mais aussi les champignons même s’ils sont frais. La bouche est marquée par le sous-bois, l’ensemble restant sec, aérien dans un style léger manquant un peu de structure. Fine salinité en finale. 14/20

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 2005 Bott-Geyl.

Exemplaire bouchonné.

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 2004 Bott-Geyl.

Nez franchement végétal sur l’asperge et la choucroute. La bouche est fluide, ½ sèche, minérale, concentrée, sapide, homogène et cohérente. Belle bouche mais vraiment difficile aromatiquement. 14/20

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris Grains passerillés 2003 Bott-Geyl.

Robe rose orange. Nez sur la volatile, la menthe, l’eucalyptus, l’orange. La bouche est moelleuse, mûre et concentrée sur la gelée de coing, l’ensemble restant aérien. 16/20

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 1998 Vincent Fleith-Eschard

Exemplaire bouchonné.

 

Alsace Grand Cru Furstentum Pinot Gris 1991 Paul Blanck.

Robe au reflet jeune, voire fluo. Nez sur les épices, des notes de réduction, des touches fumées, du bois, du cuir neuf puis les herbes fraiches. La bouche est ½ sèche, joliment évoluée avec de la profondeur et une acidité dans la masse. Vin fin, étroit pas très complexe mais bien dessiné. 17/20

 

Pas de grande bouteille ce soir mais quelques très bons vins dans un style aérien malgré les profils souvent ½ sec. J’avoue avoir une préférence pour le riesling ou le pinot noir pour mettre en lumière les qualités de ce terroir.  

 

Stéphane 

Commenter cet article

Archives

Articles récents