750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pouilly Fuissé La Roche 1986 Guffens Heynen.

Il y a toujours une prise de risque que d’ouvrir un bourgogne blanc de 26 ans surtout lorsque l’on ne connaît pas la ou les caves qui ont accueilli la dive bouteille. Mais comme disait Schrodinger, sans ouvrir impossible de savoir, et ce n'est pas la couleur brune du verre qui va m’aider à percer la couleur.

pouilly-fuisse-la-roche-1986-Guffens.jpg

Ouverture, coup nez élégant dans le goulot, ça à l’air de le faire. Dans le verre, le breuvage est tout de même d'une couleur assez soutenue. Le nez est toute de même plaisant, sur la fougère, les fleurs anciennes, la coquille d’huitre, et quelques notes torréfiées pas trop perturbantes. La bouche présente une acidité pointue, donnant de la vigueur au breuvage et l’ensemble est fin, pas très solaire, plutôt étroit mais long et ciselé en finale avec une bonne sensation minérale apportant de la race et de la complexité à une mise en bouche banale et mordante.

Un beau rescapé et une belle étiquette, le tarif de cette cuvée étant aujourd’hui proche de l’indécence. 16,5/20

stéphane 

Tag(s) : #Le Maconnais

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :