750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pinot gris « 1854 » Fondation 2004 Domaine Josmeyer :

En rentrant ce soir là j’avais envie de faire une surprise à ma femme. Des noix de Saint Jacques avec un duo de purées, carotte et navet jaune. L’accord de principe des saint jacques est le pinot gris, si possible sec. Pourquoi pas ce pinot gris du Herrenweg, célébré entre autre par Zind-Humbrecht. Terroir argilo-calcaire. Le site du domaine nous apprend que ce vin à 8 g de SR pour 6,6 g/l d’acidité tartrique ce qui laisse supposer qu’il va présenter une certaine tension.  

 

Nez sur les fruits blancs, le froment, très net sans ces odeurs d’asperge et de persil que l’on croise si souvent. Légère douceur en attaque puis grosse minéralité sèche sur une forte acidité finement ciselée. Longueur moyenne avec une pointe de chaleur en finale. L’exemple même du grand pinot gris sec, se buvant sec, pour les techniciens des saveurs. La minéralité est si forte que l’on ne perçoit pas un gramme de sucre. La magie des terroirs et le bon accord avec le plat. 16,5/20

stéphane

Tag(s) : #Alsace Pinot Gris

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :