Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Le vin d'Alsace à l'attaque du vin chaud !

Publié par stephanew sur 5 Décembre 2011, 08:09am

Catégories : #Diverses réflexions

Non contents d’avoir des familles de terroirs aux identités si marquées, ou las de devoir expliquer tout cela aux clients pour faire la promotion des vins et de la région Alsace ou encore fatigués d’expliquer que le grand cru est forcement plus sucré car il est grand (le « vieilles vignes » l’est encore plus), voilà que les viticulteurs locaux membres de l’association la Tribu des gourmets du vin d’Alsace jugent que le vin d’Alsace convient bien au vin chaud !!  par ici


Alors que des amateurs surfeurs, blogueurs tendance Snowbordeurs, goutent, visitent, commentent, diffusent autour du vin d’Alsace pour essayer de le faire entrer dans le monde des grands vins et par la grande porte en le servant à coté de prestigieuses bouteilles d’autres régions, voilà que certains préfères rentrer par ce qu’il y a de plus bas dans le monde viticole, le vin chaud !! Oh ! je n’ai rien contre le vin chaud, j’en bois tous les ans au marché de Noel, adossé à la grande dame rose, pour se souvenir des bons moments de l’année qui se termine, mais jamais je n’ai trouvé un quelconque lien avec les vins que j’aime et je n’ai jamais entendu un bordelais se vanter de faire un vin qui va bouillir pendant des heures, avec épices et oranges barbotant dans le bouillon. J’imagine que cela serait impensable en bourgogne, pays de terroirs aux vignerons si fiers et connaisseurs.

  

L’ambition marquée par ce groupe est visiblement de faire la promotion des vins d’Alsace comme base à épices et orange. Nous avions déjà le petit vin d’Alsace gouleyant qui cherche à ne déranger personne, le crémant blanc ou rosé servant à gonfler le chiffre d’affaire en écoulant les vignes de plaine à forts rendements et en espérant attaquer le marché de la bulle champenoise, il est temps maintenant de changer de braquet. On va attaquer le vin chaud et prouver que le vin d’Alsace peut trouver sa voie dans cette boisson. Je me demande d’ailleurs si utiliser le terme de Vin est encore autorisé une fois les 100°C dépassés. Quelle gloire peut- on tirer d’une telle ineptie ? Après le Kir au z’épice, le crémant au safran…..le vin chaud. Une astuce, il faut prendre du gewurztraminer car les épices sont déjà dedans !

 

La mairie de Strasbourg a interdit les chouros en respect de la tradition du marché de Noël, je souhaiterais que l’on interdise la vente de vin chaud à base de vin d’Alsace par respect pour nos terroirs et pour les vignerons qui se démènent à faire de la bonne communication sans attendre la distribution de la plaquette bien pensante.

 

Si c’est là le seul avenir des vins d’Alsace c’est bien triste et je comprends pourquoi je n’ai pas de réponse à mon mail concernant l’origine d’un sylvaner 86 que j’ai acheté aux enchères à la Confrérie Saint-Etienne.

 

Stéphane

Commenter cet article

Archives

Articles récents