Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Histoire d'indice en Alsace

Publié par stephanew sur 8 Février 2013, 20:07pm

Catégories : #Diverses réflexions

Encore un commentaire sans fond sur les sucres résiduels dans les vins d'Alsace entre-aperçu sur le WEB. Encore un débat stérile qui va commencer sur ce sujet me direz-vous, oui, mais celui-ci concerne un vin de Zind Humbrecht, vigneron emblématique d'Alsace qui met, un point d'honneur à exprimer au mieux chacun des terroirs qu'il a la chance de vinifier. Un homme qui pousse au maximum ses vignes pour exprimer au mieux les nombreuses déclinaisons minérales que l'on peut retrouver chez nous, en Alsace. Cette remarque est évidement valable pour beaucoup de vignerons talentueux mais ça tombe sur lui.   

Et que retient le buveur de ce vin, ou d'un vin d'Alsace en général, quel est le fléaux de l'Alsace number one ? The winner is "Le taux de sucre !" Taux qui semble aux connaisseurs toujours trop élevé par rapport à l'indice sur l'étiquette. Indice mis en place pour satisfaire les chimistes-mathématiciens du vin dotés d'une colonne de chromatographie à la place des papilles.

Peut-être faudrait-il rajouter pour ces gens là un indice de minéralité, de compléxité et surtout de qualité sur l'étiquette. On l'aide déjà beaucoup en lui indiquant le mode de culture du breuvage qu'il a dans le verre alors pourquoi ne pas aller encore plus loin pour qu'un vin soit apprécié comme il se doit. 

Curieusement je n'ai jamais vu un connaisseur demandant un indice de boisé sur les bourgognes ni un indice de taille de bulle en Champagne comme si l'amateur n'osait rien exprimer d'autre que de la satisfaction devant une bouteille vendue pour prestigieuse. 
Globalement, on ne demande à aucune autre région de France ce que l'on exige de l'Alsace !! Pourquoi se permettre avec l'Alsace se que l'on ose même pas évoquer avec les autres régions ? C'est toujours moins risquer de taper sur le petit, on risque moins la controverse.

Je demande pour ma part un indice de capacité à comprendre un terroir alsacien et son vin. Il sera évalué sur 100 pour laisser de la marge d'évolution, on n'est pas comme ça. 
Stéphane

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents