Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Grande dégustation découverte au CIVA.

Publié par stephanew sur 9 Juillet 2013, 16:08pm

Catégories : #A la confrérie Saint Etienne et CIVA

Le Conseil Interprofessionnel des Vins d’Alsace, en charge de la communication et de la promotion des vins d’Alsace en France et dans le monde a décidé pour la première fois d’inviter des blogueurs alsaciens à une séance de découverte des vins présentés pour diverses guides français. Remarque rapide, nous ne sommes visiblement que 5 passionnés/blogueur vins dans la région…ils font quoi les autres ! 

 

Après des années à voir les blogueurs belges et parisiens caressés dans le sens du poil par le CIVA je ne pouvais pas refuser cette invitation en grande pompe car pour une première se fut un coup de maitre.

 

Grande salle de dégustation en ce 02 juillet 2013, petites attentions et 100 bouteilles sélectionnées avec rigueurs et compétences par Foulques Aulagnon et Aurélie Kuhn parmi les nombreux échantillons disponibles dans les murs du CIVA. Interprofession oblige, toutes les paroisses sont représentées, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Indépendants, négociants, caves coopératives…on doit même y trouver des protestants en cherchant un peu. 50 rieslings, 14 pinots noirs et aucun gewurztraminer….. de peur de monter à 150 échantillons.   

 

Le but de cette sélection et de cet après-midi n’est pas sanctionner tel ou tel vigneron pour la faiblesse de ses vins mais bien de faire découvrir une partie de l’Alsace qui est inconnu du public connaisseur de vins, de bonnes tables et de grandes références viniques et de ce coté là nous avons été gâtés. La dégustation se déroule donc, étiquettes découvertes avec mise à disposition d’une fiche signalétique avec entre autre les taux de sucre résiduel.

 

La dégustation en chiffre tout d’abord. Déguster 100 bouteilles en 5 heures impose la concision, ce qui ne va pas favoriser les vins moyens, l’avantage étant toutefois de ne laisser aucune place à toute démarche philosophique pour sauver un vin du désastre alors que l’étiquette est ronflante. Ne pouvant pas passer plus de 2 minutes par vinJ’ai appliqué le barème très simple à comprendre…..le BBBTBE…….. Beurk, Bof, Bien (+/-) Très Bien (+/-) et Excellent.

 

Sur les 96 bouteilles dégustées (4 bouteilles sur 100 sont défectueuses), j’ai donné :

  • 26 notes beurk et bof. 25% des vins ne sont pas en phase avec mes attentes, glups !!
  • 53 vins ont été notés entre bien- et bien +, le cœur de la dégustation pour des vins bien fait, propres et net sans défaut ni qualité supérieure les faisant sortir du lot.
  • 16 vins entre très bien – et très bien +, vins au sommet de la région.
  • 1 vin a été noté excellent, le nirvana de la région.

 

 

Tout en restant le plus honnête possible avec moi-même, force est de constater que tous les vins classés au moins "TB-" sont issus de grandes maisons réputées. A l’inverse des vins de belle maison ont été décevants cet après-midi soit en atteignant tout juste le « Bien » soit en étant complétement hors compétition. Les belles découvertes sur des domaines complétement inconnus sont également de la partie. Mais parlons vins…..

 photo.JPG

I- Catégorie de Très Bien- à Très Bien + (16 vins)

 

Alsace pinot noir Cuvée du Chat noir 2011 Domaine Hering à Barr.

Nez sur la groseille à maquereaux,  un coté végétal assez agréable, de la réglisse et des notes étonnantes de banane.  La bouche est ronde, souple bien en place pour ce vin bien vinifié.

 

Alsace pinot noir Les terres rouges 2011 Domaine Boeckel à Mittelbergheim.

Nez réduit, fumé et grillé. La bouche est pleine, gourmande et ample avec un joli fond pour ce vin homogène faisant preuve d’une grande cohérence.

 

Alsace cru hors ligne pierre rouge NM Domaine Bernhard et Reibel à Chatenois.

Nez sur le pain grillé, les fruits blancs comme la pêche. La bouche est fraiche, élégante dans un style ½ sec mais sans lourdeur aucune. Bonne acidité qui tient le vin dans un équilibre parfait.

 

Alsace Harmonie R 2009 Domaine Maurice Schoech à Ammerschwihr.

Nez mur sur la truffe, l’abricot, des notes fumées. La bouche est sphérique, juteuse, saline dès l’attaque pour se faire ample et précise en milieu de bouche.

 

Alsace grand cru Zotzenberg Sylvaner 2011 Domaine Armang Gilg à Mittelbergheim.

Nez sur les fruits acidulés avec des relents herbacés signant le cépage. La bouche est riche sur les fruits jaunes, minérale tout en longueur sur des notes florales en finale. Très beaux vins dans un registre ½ sec.

 

Alsace Riesling Trois Châteaux 2011 Domaine Kuentz-Bas à Husseren les châteaux

Nez minéral sur les pierres frottés et des touches fumées. La bouche est très minérale, racée, dense et sèche avec 2 g de SR mais d’une matière très expressive. Finale épicée.

 

Alsace Grand Cru Vorbourg Clos Saint Landelin Riesling 2011 Domaine René Muré à Rouffach.

Nez très jeune, grillé sur les agrumes. La bouche est ample, puissante, juteuse et extrêmement concentrée. Grand vin de mets nobles.

 

Alsace Riesling Clos Sand 2011 Domaine Barmes-Buecher à Wettolsheim

Nez sur les fruits jaunes. La bouche est étroite, strict, longiligne avec une petite amertume en finale.

 

Alsace Riesling Clos Liebenberg 2011 Domaine Valentin Zusslin à Orschwihr

Nez très mûr sur les fruits blancs, la pêche. La bouche semble riche mais elle est sèche avec 4 g de SR et offre une bonne largeur, une forte minéralité et une acidité fondue.

 

Alsace Grand Cru Saering Riesling 2011 Domaines Schlumberger à Guebwiller

Nez réduit pas très expressif. La bouche est fluide, grasse avec une minéralité massive dans un gras très prononcé. Profil particulier mais belle réussite.

 

Alsace Grand Cru Schlossberg Riesling Cuvée Sainte Catherine 2011 Domaine Weinbach à Kaysersberg.

Nez sur le pain, la brioche, le beurre. La bouche est aérienne, en dentelle, d’une grande précision pour finir longiligne sur des relents de réglisse.

 

Alsace Riesling Bihl 2011 Domaine Rieflé à Pfaffenheim

Nez jeune, grillé en devenir. La bouche est dense, compact, intense avec beaucoup d’extrait sec. Riesling dynamique, puissant et franc.

 

Alsace Grand Cru Kaefferkopf 2011 Riesling Domaine Maurice Schoech à Ammerschwihr

Nez épicé sur les fruits jaunes. Mise en bouche fraiche pour ce vin élégant, fin, ferme, sec et tendue.

 

Alsace Grand Cru Pfersigberg 2011 Riesling Domaine Paul Ginglinger à Eguisheim.

Nez discret. Bouche gourmande, friande, ample avec une bonne largeur.

 

Alsace Riesling Tannenbühl – Cuvée Flavien 2011 Domaine Stentz Buecher à Wettolsheim

Très joli nez floral. La bouche est moelleuse sur une acidité ferme qui tient le breuvage et qui apporte même une certaine densité dans ce moelleux profond (40 g de SR)

 

Alsace Muscat Bollenberg 2011 Domaine Agathe Bursin à Westhalten

Nez assez simple, floral, musqué. La bouche est ample, précise, réglissée avec de beaux amers en finale.

 

II- Catégorie Excellent (1 vin)

 

Alsace Grand Cru Rangen Clos Saint Théobald 2011 Domaine Schoffit à Colmar

Nez fumé, tourbé avec des touches de fruits blancs. La bouche est ferme, puissante tout en restant bien en place, sans s’éparpiller au quatre coins. Vin dense encore brutal, imposant comme peut l’être ce coteau escarpé.

 

III- Catégorie découverte (6 vins)

 

Alsace Sylvaner Classique 1845 2011 Domaine Robert Roth

Vin gourmand, juteux, sapide avec une petite tension en finale qui vient donner un coup de fouet à l’ensemble et qui vient appeler le second verre.

 

Alsace Pinot Gris 2012 Eichelberg Domaine Francis Risch à Bernardville

Nez franc sur les petits fruits blancs. Esprit sec pour ce vin, sans fausse note, friand, parfait pour étancher une soif.

 

Alsace Edelzwicker Fleur d’Alsace 2012 Domaine G.Zeyssolf à Gertwiller

Nez sur les fruits blancs comme la poire avec encore des touches de levure. La bouche est assez simple mais grasse et l’ensemble est bien vinifié avec une petite minéralité qui pointe son nez.

 

Crémant d’Alsace Damien et Jean-Marc Kelhetter à Dahlenheim

Nez sur les agrumes, le citron et la poudre à canon. La bouche est souple, la bulle est fine et dégaze lentement. Crémant charnu parfait pour un apéritif.

 

Alsace Pinot blanc 2011 Domaine Allimant-Laugner à Orschwiller

Nez jeune, encore un peu fermentaire sur le sucre d’orge. La bouche est ronde, riche mais plaisante avec un peu de fond. Vin de soif.

 

Alsace Auxerrois 2011 Domaine René Fonné à Ammerschwihr.

Nez discret. Bouche encore une fois riche mais minérale apportant un coté croquant bien sympathique dans ce breuvage bien en place.

 

IV-retour à la maison…..

 

Les vins d’Alsace sont passionnants et cette dégustation le confirme une fois de plus.  Rare sont les régions pouvant offrir autant de style de vin, autant de variation et pas seulement au travers des nombreux cépages mais des terroirs. Bon, j’ai tout de même donner les meilleurs notes à des vins de riesling, comme quoi on traine 13 cépages mais les discussions les plus passionnées tournent autour du riesling.

 

Une remarque sur le fameux sucre résiduel dans les rieslings que tout le monde pointe si facilement du doigt à force d’entrainement au coca. La moyenne est de 4,55 g sur les AOC Alsace riesling et 7,66 g sur les Alsace grand cru riesling, on est loin de la pandémie chronique qui frappe de plein fouet la région dans l’esprit des consommateurs. Et non le sucre ne masque rien dans les vins d’Alsace, si ce n’est l’incompétence de certain dégustateur.

 

Merci au CIVA pour cette après-midi passionnante et à bientôt pour de prochaine aventure.

Stéphane

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents