750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Visite au domaine Pfister avec Eric et Yannick. Mélanie est aux commandes pour nous faire découvrir les dernières nouveautés de cette maison bas-rhinoise séculaire.

 

-Crémant domaine Pfister : Provenant de la récolte 2006. 24 mois d’élevage sur lattes. 50% de chardonnay, 25% de pinot blanc, 25% de pinot Auxerrois.

 

Un nez d’agrume, de pain grillé. La mousse et la structure de ce crémant est légère avec une bulle fine. C’est frais et net. 14/20

 

-Pinot blanc 2007 Domaine Pfister : 3/4 g SR.

 

 Nez gourmand, charnu sur les fruits blancs avec une touche de beure. La bouche est rond, sphérique mais sèche avec du gras. La structure reste simple, gouleyante mais ce pinot blanc a néanmoins assez de structure et d’acidité pour en faire un beau vin. 14.5/20

 

-Muscat Les trois demoiselles 2007 Domaine Pfister : 100% muscat Ottonel sur des jeunes parcelles.

 

Nez tendre sur le bourgeon de cassis. Ce muscat a plus de structure et plus de tension que le pinot blanc dans un esprit cette fois floral. 14.5/20

 

-Cuvée 8 2007 Domine Pfister : Assemblage de riesling, pinot gris, gewurztraminer et muscat avec 5 g de SR.

 

Un nez de fruit blanc façon pinot gris même si Eric et Yannick y trouve rapidement le muscat.

Belle tension en bouche avec une acidité profonde et une finale longue. Petite rondeur en milieu de bouche. 15/20

 

-Riesling Silberberg 2007 Domaine Pfister : Vin provenant de plusieurs parcelles d’âge et d’exposition différentes.

 

Nez sur les agrumes, les cailloux avec des impressions de sucre d’orge. La bouche esqt très bien définie avec une vraie structure de riesling. C’est plein avec une acidité fine mais présente et profonde. Un vin de terroir pur et long. 16/20

 

-Riesling grand cru Engelberg 2006 Domaine Pfister :

 

Nez fermé sur des notes de mie de pain et de cailloux. La bouche est compact, grasse, sèche avec une bonne dose de salinité en finale. Les aromes sont purs sans le moindre faux gout. Une grande réussite pour le millésime. 17.5/20

 

-Riesling grand cru Engelberg 2005 Domaine Pfister :

 

Nez sur les agrumes, le caillou avec une pointe de caramel. La bouche débute par une grosse attaque fraiche, minérale dans un ensemble sec, profond et minérale. Un style assez massif. 17/20

 

-Pinot gris tradition 2007 Domaine Pfister :  

 

Nez floral évoluant sur des notes fruités catégorie blanche. La bouche est pure, ronde sans excès avec beaucoup d’élégance et une acidité digeste et diffuse. L’ensemble est sec et la finale est longue et fine appelant le verre suivant. 15.5/20

 

-Pinot gris sélection 2007 Domaine Pfister :

 

Nez gourmand, plein et onctueux. L’attaque est douce mais l’équilibre vient rapidement même si cette cuvée présente une richesse certaine. Point de lourdeur grâce à la fraicheur du millésime. Ne reste plus qu’à trouver l’accord. 16.5/20

 

-Gewurztraminer Silberberg 2007 Domaine Pfister :

 

Nez comme je les aime, épicé et fumé. La bouche est nette, propre dans un style sec. La finale est fruité à souhait. 15/20

 

-Gewurztraminer grand cru Engelberg 2005 Domaine Pfister :

 

 Nez parfumé, sur les fruits jaunes avec des touches de plantes médicinales. La bouche est juteuse, suave, équilibré et gagne en tension pour finir fraiche. 16.5/20

 

-Riesling Silberberg sélection de grains nobles : 95g/l de SR

 

J’ai un scoop, ce n’est pas la première sélection de grains nobles de riesling du domaine comme l’annonce le Bettane mais la deuxième après le vin de glace de 1998.

Le nez est plein de fruits à chairs blanches comme la pêche, avec des touches de lavandes. La bouche est liquoreuse, glissante avec une très belle acidité et un coté léger (pas dans le sens dilué) aérien du plus bel effet. Un vin presque irréel, dense, riche et pourtant si plaisant et élégant. 19/20

 

-Gewurztraminer Obere Hund sélection de grains nobles 2007 Domaine Pfister :

 

Nez de fruits secs, botrytisé, sur des notes de mirabelles. La bouche est très ample, opulente mais n’a pas la finesse du riesling même si la pureté est là. 18/20

 

 

Encore un beau millésime au domaine. Une belle sélection de 2007, pur et précis. Vivement le riesling grand cru 2007.

 

Stéphane 

 

Tag(s) : #Visite chez le vigneron

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :