Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Soirée Rosé de France (Gavoty, Yves Leccia, Simone, Mas Jullien,

Publié par stephanew sur 12 Juin 2009, 16:53pm

Catégories : #avec mon ancien club

Soirée rosé de France au club A.O.C. avec une sélection de 12 bouteilles.

 

La soirée s’annonce bien, une grande partie des membres sont présents et nous avons même des invités.

 

12 bouteilles et 12 verres à servir. Parfait pour une dégustation.

 

Le but de la manœuvre ? Etre le seul club de dégustation de France à faire une soirée Rosé et trouver des bouteilles pour cet été (une de ces deux raisons n’est pas sérieuse)

 

Coteaux d’Aix en Provence 2008 Domaine de la Réaltière (7.90€) 65% cinsault 33% grenache 2% syrah : Robe très clair, saumoné. Nez sur les agrumes, des notes florales puis de la banane. La bouche est fine, dans un style léger aidé par la présence de gaz. C’est franc, acidulé avec une petite amertume réveillant la finale. Dommage pour la présence d’alcool envahissante en finale. 12/20

 

Marsannay rosé Domaine Bart (8.90€) 100% pinot noir : Nez muet puis grillé, sur de la fraise. Pas super net. La bouche est aromatiquement simple mais en même temps plus structurée. Style plus vineux mais manquant de netteté. 13/20

 

Alsace Rosé 2008 premières vendanges de Marguerite Domaine Etienne Loew (7.80€) 100% sylvaner rose : Robe profonde et soutenue. Nez expressif de cerise de cuir neuf d’épice et de violette. La bouche est très structuré et aromatique. Rosé très vineux avec des tannins serrant la bouche. La fin de bouche est longue. 14.5/20

 

Costières de Nîmes 2008 Château Mourgues du grés (6.15€) dominante syrah + grenache : La robe est étonnante, fluorescente. Le nez parle fort sur les fruits rouges, c’est prenant, on plonge le nez longtemps. Fine en attaque, la bouche est perlante mais franchement chaude. Cela en devient vraiment gênant. J’avais mieux gouté cette cuvée sur le millésime 2007 . Dommage pour cet alcool. 13/20.

 

Coteaux du Languedoc 2007 Mas Jullien (13.50€) : Belle robe rose. Nez floral, pierreux. La bouche présente une bonne charge de gaz et d’alcool. Vineux il sera bancal en milieu de parcours où il ne se passe plus grand-chose. Petite salinité. Attendre peut être ? 15/20

 

Coteaux du Languedoc 2008 Domaine de Limbardie (4.95€) 70% syrah 30% grenache :

Robe soutenue. Nez de fraises des bois, de rose et autres fleurs. Encore de la chaleur en attaque avec une amertume assez forte qui laissera place à une certaine élégance. Assez bien fait et surtout pas cher. 14.5/20

 

Patrimonio 2007 Yves Leccia (16.50€) 100% nielluccio : Nez complexe, sur le bouillon de légume et les fleurs. La bouche est fluide et glissante, élégante dans un style fin et précis très proche d’un blanc structuré. Finale très aromatique. 15.5/20

 

Les Baux-de-Provence 2007 Château Romanin (9.96€) counoise, grenache, syrah, mourvèdre : Nez fuyant, sur l’abricot, la fraise et les agrumes. Bouche charnue avec du gras et une belle présence toutefois assez simple malgré un beau volume. 14.5/20

 

Côtes de Provence 2008 Domaine Gavoty cuvée Clarendon (12.50€) cinsault + grenache :

Nez fruité façon bonbon aux fruits rouges. Bouche harmonieuse, fine et fluide. Belle et vrai matière vineuse. Fine amertume en finale. Belle bouteille. 16/20

 

Tavel La dame rousse 2006 Domaine de la Mordorée (12.90€) 60% grenache 10% cinsault 10% mourvèdre 10% syrah 5% bourboulenc 5% clairette (cépages blancs) :

Robe soutenue. Nez de fraise, façon sirop ou fraise tagada, en tout cas très puissant. La bouche est grasse, tannique, corpulente et massive mais encore de la chaleur. Bon cela ressemble toutefois a du vin même si j’ai un peu de mal. 14/20

 

Palette rosé 2005 Château Simone (29.95€) 45% grenache 30% mourvèdre 5% cinsault 20% (syrah, castet, manosquin, Carignan, muscats divers) : Nez floral, pierreux sur des notes de pétard mouillé (soufre ?) Bouche avec un caractère bien trempé, atypique dans la soirée car réellement entêtante. C’est fin avec beaucoup de présence dans le volume et les aromes. Finale longue. 16/20

 

Bandol 2007 Domaine du Gros’ Noré (12.50€) 40% mourvèdre 40% cinsault 20% grenache : La robe est à nouveau tendre après les robes presque rouges. Nez de fruits blancs, très élégant. Bouche ample et généreuse, plaisante car facile à apprécier. Les tannins se font plus sérieux en finale. 14/20

 

Les rosés 2008 ne sont pas en forme dans le sud de la France avec une présence d’alcool trop importante.

 

Coup de cœur pour Gavoty, Simone et Yves Leccia que je vais reprendre cette année, mais à table, histoire de ce poser moins de questions.

 

Reste les prix, les meilleurs pour moi étant les plus chers et au niveau des autres appellations de ma cave. Mais si l'on y trouve son plaisir, pourquoi pas.

Stéphane
 

 

Commenter cet article

EricL 13/06/2009 06:48

Salut,je me trompe ou bien je n'ai pas vu la note pour le Chateau Simone ? .. si non, alors en route simone

stephanew 13/06/2009 07:14


oui, effectivement Eric, il manque la note. un petit 16/20.
stéphane


Archives

Articles récents