750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Moulin à vent 2006 Merlin :

Robe très tendre, légère, pour ce beaujolais, c’est assez peu courant. Nez de petits fruits rouges framboisés.
La bouche est soyeuse, avec des notes de fruits à noyaux baignant dans de l’eau de vie. Presque sans tannins, les quelques uns présent deviennent un peu plus sec en milieu de bouche et l’on perd alors ce coté soyeux. La bouche reste cependant fraiche, fraicheur appuyé par de fines notes mentholées.  Vous l’aurez compris, il ne faut pas chercher dans cette cuvée un monstre de concentration et/ou d’extraction.
14/20

stéphane
Tag(s) : #Divers Bourgognes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :