750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Riesling grand cru Schlossberg 2004 Paul Blanck.

Robe claire et jeune.
Le nez est fermé à l’ouverture, un passage en carafe lui fera du bien. On reprend donc l’analyse après une heure sur le rebord de fenêtre. Le nez est beurré, sur le pain, les agrumes et le poivre blanc.
La bouche est granitique, d’acidité fine et longue équilibre parfaitement les 9.6gr. La forte minéralité du vin permet de boire sec ce vin malgré une toute petite rondeur en milieu de bouche mais pas d’inquiétude la tension du couple terroir/cépage est bien là. Un vin qui va encore demandé quelques années en bouteille pour s’exprimer pleinement. TRES BIEN.
 

stéphane
Tag(s) : #Alsace Riesling

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :