750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Muscat de Rivesaltes 2005 la Coume du Roy. La robe est jaune pale. Le nez est marqué par les fruits blancs, le poivre et quelques notes beurrées. La bouche et douce et grasse en attaque. Un équilibre très digeste gagne le milieu de bouche. Le sucre ne prend jamais le dessus. Un muscat très gourmant qui se boit bien trop vite. La fin de bouche est propre sans lourdeur.

 

Maury « muté sur grain » 1992 La coume du Roy. La robe est de couleur acajou assez clair digne des beaux rancios .Le nez est marqué par le pruneau, le chocolat et les raisins secs. La bouche est fine en attaque avec des sucres parfaitement fondus. L’acidité de ce millésime est assez incroyable. Elle donne beaucoup de longueur et une finesse assez classe. Assez proche du 1990 à ce stade. 

 

Maury cuvée Agnes 1998 La coume du Roy. (Bouteille ouverte depuis 3 mois) La robe est rouge soutenu. Le nez est très mûr avec des notes de cerises noires. La bouche est droite en attaque avec une structure tannique très originale (pour ma part) pour un VDN. L’équilibre sucre/acidité est à nouveau merveilleux, pas de lourdeur, très digeste et superbe sur un roquefort. Un vin qui a trouvé un bel équilibre en trois mois d’ouverture.

stéphane

Tag(s) : #Les autres régions

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :