750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Moulin à vent 1978 Hospices civils de Romanèche Thorins. Le nez est sur les épices douces, type cannelle, la fraise écrasée avec des touches boisées très élégantes. La bouche est souple et très charnue avec des tannins discrets voire inexistants. La passion gagne le milieu de bouche et l’on se dit à ce moment là que ce vin n’est vraiment pas mort et qu’il est loin de rendre les armes. La fin de bouche est moyennement longue mais ne heurte pas l’ensemble. Encore un vieux beaujolais qui s’en sort plus que bien. J’adore ce type de vin, impossible et lumineux et éclatant. Toujours un plaisir pour nous de sortir des sentiers battus et de faire revivre cette région. TRES

stéphane
Tag(s) : #CR vieux millésimes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :