Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Le domaine Beck-Hartweg à Dambach-la-ville.

Publié par stéphanew sur 19 Janvier 2009, 22:32pm

Catégories : #avec mon ancien club

Le domaine Beck-Hartweg à Dambach-la-ville.


village de Dambach la ville vu du Frankstein
 

 

Visite au domaine Beck-Hartweg ce samedi 17 janvier 2009 en compagnie de Florian Hartweg et les membres club AOC.

 

Nous entrons dans la cour de cette maison de 1784 qui a gardé tout son cachet alsacien. Des poutres, un dallage de pierres brutes....

 

Le domaine, exploite 5.5ha de vignes sur le banc granitique de Dambach-la-ville dans le Bas-Rhin. Des vignes sur le grand cru du village, le Frankstein et sur le Lanzenberg, le Frauenberg, le Breitstein.

 

La famille est dans le vin depuis 14 générations et la mise en bouteilles et la vente aux particuliers a débuté en 1956 par le grand père de Florian, Charles Beck.

 

Début de la visite par la cave ou trônes un nombre raisonnable d'anciens foudres de différents volumes où nous prenons connaissance avec le millésime 2008. Le reste de la production prend place en cuve inox ou résine en fonction des besoins et des envies. Mélange habile d'ancienne méthode suivi par un homme des années '80.


vieux foudre plein de riesling 2008

 
















Sylvaner 2008
 : Nez de fruits blancs, de pomme un rien fumé avec un fond encore un peu végétal. En bouche, ce sylvaner et droit, sec avec une acidité de bon aloi. Un vin franc. BIEN

 

Riesling Prestige 2008 : Nez grillé sur l’écorce d’agrume toujours avec des notes fumées, un peu plus prononcées. La bouche est tendue, sèche avec 5gr de résiduel, une acidité déjà bien en place et une finale qui sera longue en bouteille. TRES BIEN

 

Riesling grand cru Frankstein 2008 : Vin encore en fermentation donc pas évident à lire. Nez floral, fumé. La bouche est compact, racé et déjà saline. TRES BIEN

 

Pinot gris grand cru Frankstein 2008 : Nez fruité, très pur et net. Bouche ronde avec des sucres résiduels, la bouche reste toutefois fine et aérienne, granite oblige. BIEN

 

Pinot noir rosé 2008 : Nez sur des petits fruits rouges. Bouche plaisante, fine, équilibrée. Très propre et très gouleyant. Pas de fausse note. BIEN+

 

Pinot noir 2008 : Nez de fruits à noyaux accompagnés d’une bonne dose de poivre façon pinot d’aunisse. Bouche très structurée sur sa jeunesse avec des tannins fermes pour un pinot noir. TRES BIEN

 

Gewurztraminer 2008 : Nez floral, discret. Bouche fraiche sur de fins amers. BIEN

 

Gewurztraminer grand cru Frankstein 2008 : Nez réduit, d’après notre hôte, sur les épices. Bouche riche sachant rester équilibrée. Un autre style BIEN+

 

Très gros potentiel pour le domaine sur le millésime 2008 avec des vins structurés, secs pour l’essentiel avec une belle expression des terroirs de la ville.

 

Passons maintenant à la suite de la dégustation avec les vins en ventes. Cette dégustation se fera au chaud dans la 'Stub de la maison. Florian nous demande se que nous voulons gouter....Vu le niveau des vins de la cave nous voulons gouter à tous histoire de confirmer notre première impression.

 

Pinot blanc 2006 : Nez sur le bonbon, le biscuit, la pivoine et la rose le tout très mûr. La bouche est grasse, ample propre et nette avec des notes de sucre d’orge. Une des dernières cuvées rentrées en 2006. Il fallait se dépêcher pour les autres cépages. Le résultat est atypique mais pas dénué d’intérêt. 14/20

 

Riesling 2007 : Nez discret sur les agrumes. Bouche droite, sèche fine et saline. Un bon riesling dans le grand classicisme alsacien. 15/20

 

Riesling prestige 2007 : Nez balsamique sur les résineux. Bouche un peu ronde avec une acidité fine rendant l’ensemble un peu massif et compact. 14.5/20

 

Riesling grand cru Frankstein 2002 : Nez de miel et de sucre d’orge. Acidité fine et profonde sur un fond sec. Toujours du miel et des notes de froment. 14/20

 

Riesling grand cru Frankstein 2004 : Nez de miel un peu plus fin et frais que le 2002 avec des notes de citron confit. L’acidité est aussi plus profonde et plus saline. Toujours des notes de résineux type écorce de pin. 15.5/20

 

Auxerrois vieilles vignes 2007 : Nez de poire et autre fruits blancs. Bouche souple, riche et très équilibrée. Belle longueur. 14.5/20

 

Riesling vieilles vignes 2006 : Nez sur l’abricot et la pêche. Riche, souple un peu court. 13.5/20

 

Pinot gris grand cru Frankstein 2005 : Nez fruité, sur le fumé et la menthe. Bouche saline, assez sèche, complexe avec des notes de résineux. 15/20

 

Pinot noir rosé 2007 : Vineux souple et fruité. 14/20

 

Pinot noir 2005 : Nez de cassis et de myrtille. Bouche aux tannins gras, fermes comme il faut sans être trop puissants. Beaucoup de sapidité et de complexité dans ce rouge. 16/20

 

Gewurztraminer prestige 2006 : Nez classique sur la rose. Bouche fraiche, élégante. 14.5/20

 

Gewurztraminer grand cru Frankstein 2004 : Nez floral avec des touches résineuses et épicées. Riche et ample. 15.5/20

 

Tous les vins du domaine sont francs, propres et typique de la ville de Dambach- la- ville, frais et gouleyants. Les 2006 sont nets et sans faux gouts. Les 2004 sont intéressants et ne sont pas marqués par ces notes de gentiane qui font le bonheur des amateurs de suze aux quatre coins de la France.

 

Passé le repas à La Vignette nous nous rendons sur une parcelle de gewurztraminer sur le grand cru Frankstein.

Le coteau est constitué de granit à deux micas et la pente, très raide est parfaitement drainante. Deux autres coteaux forment le reste du grand cru pour constituer un ensemble de 50 ha.

Le sol est mince et couvert de granit désagrégé provenant des blocs de granit. En voyant ce terroir on comprend de suite d’où provient la finesse des vins granitiques.

Autre avantage, même après une forte pluie, le sol reste praticable. Pas de boue aux chaussures.

Le domaine est en cours de reconversion bio et suit pour le moment la charte Tyflo qui préserve le plus possible l’environnement, un bon point de plus pour le domaine.



vignes de gewurztraminer sur le Frankstein

 

Les vins sont en constantes évolutions et gagnent d'année en année en précision. Apport je pense incontestable de Florian dans un domaine qui cultive depuis longtemps de façon raisonnée les coteaux du village.
A noter, que le domaine pratique encore des tarifs très sages et qu’une cave est en cours de construction. Elle sera prête pour le millésime 2009 et permettra de gagner encore en qualité et en sérénité.


Merci à Florian pour cette matinée découverte.  

 

Stéphane

Commenter cet article

Phil 20/01/2009 20:49

Excellente initiative ! Est-ce le même auxerrois que bu l'autre jour et noté 15/20 ?

stéphanew 20/01/2009 21:04


Florian est dans notre club de dégustation depuis le début de son histoire, du club pas de Florian. Il est donc normal dans parler.
oui, il s'agit bien du même vin.


Archives

Articles récents