750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mâcon-Pierreclos le Chavigne 2002 Guffens Heynen :

Robe assez soutenue. Nez floral avec des touches de beurre frais, aucune trace d’oxydation. La bouche est dense, avec de la tension sur des fruits jaunes bien mûrs. La finale est longue. Un vin digne des 1ers crus de la côte voisine.
16/20.


stéphane
stéphane
Tag(s) : #Le Maconnais

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :