750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C’est l’heure de faire les comptes et de sortir les deux trois émotions fortes de l’année 2008, même les forums s’en défendant autrefois y vont de leur classement, comme quoi tout le monde change.

 

Pour ma part il y a trois émotions fortes cette année.

 

-La première, avoir pris ma liberté en créant mon propre support de communication afin d’y archiver mes comptes rendus de dégustations. Plus de 2500 visiteurs uniques depuis mars 2008 et plus de 5800 pages vues. Pas trop mal pour un début. Merci à vous tous.

 

-La deuxième, avoir enfin créé un groupe de dégustation avec Eric, 9 soirées en 2008 et un planning full en 2009 avec cette année des visites in situ de caves……

 

-La troisième sera une bouteille. Pas un grand nom, pas une grande cuvée mais une bouteille aussi rare que grande et surtout improbable. Cette bouteille sera le Sylvaner 1952 de la Maison Alsace Willm à Barr dégusté au Château de la Confrérie Saint Etienne à Kientzheim.

 

Sylvaner 1952 Alsace Willm à Barr : Nez poivré sur le tilleul, la verveine et autre plante tisanière. La bouche est d’une jeunesse, d’une structure sans faille. L’équilibre est divin, magistrale entre tension et rondeur, finesse et gras. Les vins vieux sont souvent une histoire de bouteille plus que de cru ou de vinification, mais c’est la deuxième fois que je goute en trois ans ce sylvaner et l’émotion est toujours présente. Certainement le plus grand vin vieux que j’ai dégusté. Je peux affirmer que ce n’est pas un coup de chance sur une bouteille mais bien que nous avons là un très grand vin. 19/20. (Pour ne pas mettre 20/20)

Bonnes fêtes de fin d'année à vous tous et rendez-vous en 2009.

stéphane

Tag(s) : #Informations diverses

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :