Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Riesling Cuvée des comtes d’Eguisheim 2001 Domaine Léon Beyer

Publié par stéphanew sur 20 Décembre 2008, 07:52am

Catégories : #Alsace Riesling

Riesling Cuvée des comtes d’Eguisheim 2001 Domaine Léon Beyer :
Je préviens de suite, j’ai un doute sur la conservation de cette bouteille, achetée il y a deux ans à la foire aux vins de Colmar.

Nez balsamique, sur les résineux avec une petite touche de caramel au beurre salé et d’écorce d’agrume que le devine amer. La bouche est dense, sèche et droite avec beaucoup de matière et une très belle est profonde acidité signant les grands crus. Minérale est finale. 15/20. Cette note correspond à cette bouteille et pas à la cuvée.





















Léon Beyer est un des trois domaines ne souhaitant pas revendiquer l’appellation Alsace grand cru. Les deux autres domaines étant Hugel et Trimbach.
Cette cuvée des comtes d’Eguisheim est constituée des plus belles parcelles des grands crus Eichberg et Pfersigberg du domaine. Elle est donc à placer dans la catégorie des Jubilée et Frédéric Emile.

Un bémol, mais ceci n’est que personnel, l’étiquette. Dans le plus pur style rococo Italien des belles années. En tout cas elle est unique.

Autre point utile, les caves Nicolas vendent cette cuvée dans toute la France au prix domaine (ou pas loin) La stratégie de vente du domaine fait que l'on trouve en ce moment le millésime 2002.

stéphane

Commenter cet article

Eric LANGERMANN 24/12/2008 10:23

Wouah ! quelle étiquette ! Grand prix de la laideur decembre 2008, peut concourrir pour celui de l'année, en GD ce vin est en concourrence avec les edel rangés tout en bas.Toutefois, on note une très belle originalité, car je commence à être allergique au style-moche actuel qui consiste à faire des initiales énormes en italique doré.Eric

stéphanew 24/12/2008 12:57



Les autres étiquettes du domaine Léon Beyer sont beaucoup plus soft et discrète, mais la notoriété des cuvées de ce type (sans mention de grand cru) est étroitement lié à l'étiquette. Hugel et
Trimbach ne changeront jamais les étiquettes des cuvée Jubillée ou Frédéric-Emile. Beyer non plus.



fil 21/12/2008 20:32

L'étiquette est pour daltonien ? :)

stéphanew 23/12/2008 08:03


c'est en effet un style particulier mais au moins, on les trouve facilement dans la cave.
stéphane


Archives

Articles récents