Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Le domaine Josmeyer.

Publié par stéphanew sur 22 Novembre 2008, 11:25am

Catégories : #Informations diverses

Plus de 30 vins du domaine Josmeyer commentés en 2 ans à peine !! Autant dire que j’apprécie particulièrement les vins de ce domaine.

 

Du « simple » riesling aux rieslings Brand et Hengst en passant par la désormais cuvée mythique « Les Pierrets »

Les pinots gris sont également de cette veine ; secs et complexes comme la cuvée « Fondation 1854 »                                                                                                                             

Les vins du domaine sont conçus avec une volonté de faire des grands vins secs de gastronomie. Il en ressort des vins toujours droits, francs et structurés.

 

Sans aucun doute, un des plus beaux domaines d’Alsace qui reçoit sans rendez vous du lundi au samedi matin, sans chi-chi au caveau à Wintzenheim.

 

Les vieux millésimes ont été dégustés à la confrérie Saint Etienne. Les autres bouteilles ont été dégustées lors de divers repas.

 

Site internet du domaine

 

 

Vins du domaine Josmeyer dégustés en 2006

 

Riesling Brand 1996 de Josmeyer. Très joli nez sur les fruits rouges. Tout cela semble tendu. La bouche confirme cette tension avec une bouche fine et droite « oula c’est plus que sec » Cette bouteille ne m’a pas franchement emballé. Attendre ? Sûrement…. trop tard ? Je ne pense pas.

 

Riesling 1968 Domaine Josmeyer. Nez pas très net sur la fougère et le chèvrefeuille. Belle bouche, droite en attaque mais passant vite sur un équilibre plus rond avec des sucres résiduels. La bouche est torréfiée. BIEN

 

Gewurztraminer 1968 Domaine Josmeyer. Nez un peu plus vieux, torréfié est minéral. Attaque très fraîche grâce une acidité marqué mais pas déroutante. Le tout gagne en gras sur des notes torréfiées. La finale est très épicée. TRES BIEN        

 

Tokay Pinot Gris 1976 Domaine Josmeyer. Nez curieux. La bouche est fraîche avec une sensation sucrée, les arômes sont toutefois plaisants. La finale est courte. BIEN

 

Riesling Domaine Josmeyer 1972 : Nez un rien terreux, de miel de cuir. La bouche est ample en attaque sur le café, le moka. L’acidité est très marquée. Une bouteille plus qu’en bout de course, dommage car le vin de Josmeyer qui dorment dans l’œnothèque sont souvent magnifique.

                                    

                             Vins du domaine Josmeyer dégustés en 2007

 

Pinot Gris 1854 Fondation 2004 Domaine Josmeyer. Nez floral, discret. La bouche est droite comme un « I » est soutenu par une acidité présente et profonde. L’élégance de ce vin sec me ravit mais il faut avouer que ce vin n’est pas mis en valeur par le foie gras.

 

Riesling 1979 Domaine Josmeyer. Nez fumé sur les agrumes avec des notes minérales. Un peu de gaz en attaque sur une bouche ronde est ample avec une acidité plus fine que le premier riesling (clos saint Imer 1979 de Burn) Une belle bouteille d’un beau domaine.

Fleur de Lotus 2005 Domaine Josmeyer. Assemblage à forte proportion de gewurztraminer. Le nez est encore un peu fermentaire mais l’air lui fait du bien. Le nez prend des notes florales très fraîches et fines pour finir sur des notes de fruits plus jaunes. La bouche est fraîche, souple et sèche avec une pointe de gaz. La profondeur est moyenne signant un vin aérien d’entrée de gamme qui place pourtant la barre très haute.

Pinot Blanc 2004 Les lutins Domaine Josmeyer. Nez surprenant de biscuit, de pain frais avec des notes beurrées, accentuées par des fruits rouges. La bouche est droite, sèche avec du gras. Le milieu de bouche est très nerveux pour le cépage avec une bonne profondeur et une densité franche. Une superbe bouteille.

Muscat 2005 Domaine Josmeyer. Curieux de recroiser cette bouteille que nous avons bue à la maison il y a quelques temps. Le nez est floral avec des touches de fruits blancs de poivre blanc et de menthe. La bouche est de belle allonge mais ne présente pas la même tension que le pinot blanc. Il souffre de passer derrière lui. La bouche est assez simple. Un bon muscat de soif mais pas le plus grand en 2005.

Riesling grand cru Brand 2004 Domaine Josmeyer. Le nez est très fin, comme le veut ce grand cru, sur les agrumes, les pierres, évoluant sur des notes florales. L’anis vient également compléter le tableau. La bouche est fine en attaque, minérale, avec une acidité droite et présente mais toujours classe. Un vin encore sur la réserve qui plaira aux amateurs de finesse et d’expression de terroir.  

Riesling grand cru Hengst 2004 Domaine Josmeyer. Le nez est fumé sur le pain avec des senteurs torréfiées et épicées sans que cela ne devienne lourd. La bouche est plus massive tout en restant fine et éclatante. L’acidité vient en milieu de bouche comme tous les calcaires. Un vin au profil radicalement opposé au Brand. Deux grands crus distants de seulement quelques kilomètres qui ne racontent vraiment pas la même chose.

Riesling les Pierrets 2003 Domaine Josmeyer. Le nez est dense sur les fruits rouges. La mise en bouche est plus ronde un poil moins profond mais qui est diablement minérale et aucune lourdeur ne vient contrarier l’ensemble. Un très beau 2003.

Pinot gris grand cru Brand 2002 Domaine Josmeyer. Nez marqué par la truffe et les fruits exotiques. L’attaque est ample avec une acidité fine et longue donnant beaucoup de classe. Des notes d’écorces d’oranges donnent une jolie finale.

Pinot gris 2001 « 1854 fondations » Domaine Josmeyer. Nez discret au service, sous-bois et truffe. La bouche est droite et fine, taillé comme un riesling. Beaucoup d’ampleur en milieu de bouche. L’ensemble est quasiment sec et annoncer pinot gris sur ce vin est un gage. Très belle réussite du domaine.

Riesling grand cru Hengst samain 2000 Domaine Josmeyer. Nez de tabac marqué par la minéralité. La bouche est ronde, souple et assez typique du millésime souvent très mûr. L’ensemble est très gras et présente beaucoup de concentration.

Riesling grand cru Hengst samain 1997 Domaine Josmeyer. Nez crayeux sur la truffe avec une pointe fumé le tout évoluant sur les fruits jaunes. La bouche est beaucoup plus droite et sèche que le 2000. La rondeur ne vient qu’en milieu de bouche. Notes de caramel. Très joli vin qui sublime les fromages présentés à table.

Gewurztraminer grand cru Hengst 2001 vendanges tardives Domaine Josmeyer .Nez sur la truffe, le litchi les épices avec un coté un poil lactique. Bouche très fluide sur l’anis. Très belle fraîcheur pas de lourdeur pas de faux pas que de la classe.

Gewurztraminer sélection de grains nobles 1995 Domaine Josmeyer. Nez de moka, de pain grillé de safran, le tout, puissance dix en terme de maturité. La bouche est grasse en attaque avec un équilibre diabolique entre la fraîcheur et la tension et les 80 grammes de sucre. De l’ampleur de la profondeur et de la finesse. Que cette bouteille résume bien le domaine.

Vins du domaine Josmeyer dégustés en 2008.


Pinot gris « Fondation 1854 » 2004 Domaine Josmeyer. Nez de fruits exotiques, de nèfles, de beurre salé avec un soupçon de sous-bois. La bouche est ample dans un esprit sec avec une acidité fine. La structure demande encore à se faire et la finale est peu juste et sèche pour le moment. Un vrai pinot gris sec pour les amoureux du domaine. A attendre encore quelques années pour en profiter pleinement. 15/20

Riesling Les Pierrets 2001 Domaine Josmeyer. Le nez est mûr avec des notes de fruits jaunes relevé par des notes d’agrumes et de poivre blanc. L’attaque est grasse et prend de suite de la largeur puis de la longueur pour remplir la bouche d’aromes exotiques. L’acidité est un modèle du genre, fine et fondue. La longueur en fin de bouche est remarquable. Pour résumer, c’est mûr, large, long et parfaitement fait et c’est quasiment sec sans être chiant. Un des plus beaux rieslings de ma cave.

Riesling Le Kottabe 2005 Domaine Josmeyer. Le nez est épicé type poivre blanc avec des notes de fruits blancs. La bouche attaque sur un léger perlant, sec avec un gras très fin en milieu de bouche. Ensemble homogène avec le nez. La finale est marquée par la réglisse. Un riesling intermédiaire entre le générique et les Pierrets mais qui est fait déjà preuve d’une grande classe. Un riesling bien dans l’image du domaine qui est très plaisant à boire (sans soif) TRES BIEN

 

Muscat 2005 Domaine Josmeyer. La robe est pale. Le nez est très floral et finement musqué. La bouche est souple et ample en attaque mais je ne retrouve pas en milieu de bouche, l’excitation des grands alsaces. Manque un truc. Le vin se boit sec. La finale relève l’ensemble car elle se montre longue et réglissée. Un bon muscat que je vois un cran en dessous d’un Stierkopf de Becht ou d’une marnes vertes de Loew. 

 

Riesling Les Pierrets 1999 Domaine Josmeyer. La robe est assez soutenue. Le nez est très minéral presque pierreux, fumé avec des notes d’agrumes. La bouche est droite, sèche avec de la profonde et de la fraîcheur mais sans être trop vive comme le millésime le voudrait. Des senteurs de réglisse et de cassis apportent de la complexité à ce très beau vin de terroir, classique, issu des plus belles parcelles du Herrenweg, coté Wintzenheim. Un vin de superlatif qui démontre largement que les meilleurs Alsace ne sont pas tous issus des grands crus. Ce boit très bien en ce moment. (14.10€ départ cave) TRES BIEN

Pinot Gris «  1854 Fondation » 2001 Domaine Josmeyer. La robe est délicate sur le vieil or. Le nez est précis sur les fruits jaunes presque exotiques avec un rien de sous-bois qui trahit le cépage. La bouche est droite, magnifique de justesse avec un équilibre surprenant pour le cépage, très proche d’un riesling avec une acidité longue et pourtant si fine. Ce vin accompagne d’ailleurs très bien les mêmes types de plats que l’on pourra donc corser d’avantage tant il semble insurpassable. La finale est du même registre. Un très grand vin. EXCELLENT.

 

 

Riesling Les pierrets 2004 Domaine Josmeyer (17 euros) : Nez de sucre d’orge, d’agrumes et de pierres chaudes. La bouche est sèche sur une acidité très puissante et profonde. Beaucoup de race dans ce vin sans concession qui est bien trop jeune et qui peut paraître heurté. La finale est longue sur de fins amers. 15/20  terroir de grave

 

Pinot Auxerrois 2005 « H »  vieilles vignes Domaine Josmeyer. H pour Hengst, l’étalon alsacien de Wintzenheim est son terroir de conglomérats oligocènes et des marnes calcaires. Le nez est frais, fin et fruité. L’attaque est franche, sèche, avec une profondeur abyssale et une concentration hallucinante, captivante et étonnante pour le cépage mais pas pour ce terroir virile parmi les viriles. La minéralité prend le milieu de bouche pour ne pas en finir. Que j’aime ce genre de vin qui confirme que le cépage n’est qu’un révélateur de terroir, un support si l’on trouve le bon accord. EXCELLENT voire +.

 

Riesling Grand Cru Hengst 2000 en Magnum – Domaine Josmeyer : Nez sur les oranges et autres agrumes. La bouche est droite d’une structure puissante avec une acidité très dense et sapide. L’ensemble reste imposant tout du long. Affaire de style mais nous avons là LE style « grand riesling alsacien ». Un grand et vrai Hengst.17/20

 

Sylvaner Domaine Josmeyer 2005 : Nez discret. La bouche est droite, classique du domaine, assez strict et austère mais bien constitué. Une belle cuvée typée pour la table, et les plats élaborés. Simplement efficace. 7 euros 15/20

 

Gewurztraminer grand cru Hengst 2006 Domaine Josmeyer : Nez typique, floral et épicé. Légère rondeur laissant place à un vin droit net et surtout puissant et massif. Beaucoup de salinité et de profondeur dans cette cuvée. Un gewurztraminer étalon. 17.5/20

 

Riesling grand cru Hengst 1999 Domaine Josmeyer : Nez d’encaustique et de bonbon trahissant une pointe d’évolution. La bouche est massif, comme souvent sur ce terroir, mais l’acidité assez en retrait ne parvient pas à donner de l’énergie à ce breuvage. L’interrogation de la soirée, nous sommes loin des standards du domaine. 13/20

Commenter cet article

Archives

Articles récents