Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Repas de rentrée le 27 septembre 2008.

Publié par stéphanew sur 30 Septembre 2008, 19:45pm

Catégories : #Repas-Dégustation 2008

Repas de rentrée pour l’œnothèque Alsace ce samedi 27 septembre 2008 à la Taverne Alsacienne à Ingersheim.

 

Amuse bouche

 

  • Muscat Roumain : Nez réduit, fumé sur des notes d’ananas et autres fruits exotiques. L’attaque est un peu marquée par le sucre mais l’acidité du milieu de bouche donne beaucoup de fraicheur et allège considérablement la bouche. La finale est correcte. Un vin plaisant dans le style muscat du cap Corse. 15/20

 

  • Riesling Andlau 2003 Domaine des Marronniers Guy Wach : Nez de cire et d’encaustique évoluant sur des sensations fumés le tout sur des notes de bonbons. La bouche parait simple et un peu courte. Un riesling qu’il faudra certainement finir sans délais. 13.5/20

 

  • Riesling Vent d’Est 2003 Domaine Schlumberger : Nez floral sur le bonbon et les fruits exotiques. La bouche est tendue, franche, presque sèche avec un surplus de profondeur et de complexité par rapport au riesling d’Andlau. Une belle surprise pour ce millésime. 15/20

 

  • Riesling Burg 2003 Gustave Lorentz : Note de cailloux au nez mais les aromes sont discrets. La bouche est vive avec une acidité tranchante à se couper la langue en deux. La perception d’une trame tannique n’arrange pas les choses. Deuxième fois que je croise ce vin et ce n’est toujours pas à mon gout. Par contre il tiendra comme ça 20 ans.13/20

 

Trio de la Mer

  • Riesling Clos de la folie Marco 2006 Domaine Haering : Nez très jeune d’agrumes sur des notes de thé vert. La bouche est massive, bien structuré dans son acidité mais il manque encore d’allonge pour le moment. Prévision d’un bel avenir pour cette quille. 15/20

 

  • Riesling grand cru Sommerberg 1998 Gérard Weinzorn : Nez sur le cuir neuf et le caramel au lait. La bouche est droite et profonde avec un poil d’évolution mais cela reste plus que convenable. A revoir sur une bouteille plus fraiche pour confirmer l’évolution.14.5/20

 

  • Riesling Clos Saint Landelin grand cru Vorbourg 1993 René Muré : Le nez est net et précis sur des aromes de cire, de cuir. La bouche est elle aussi marqué par le beurre et le caramel. La finale est un peu courte pour ce niveau de cru. Un bon vieux riesling sans chichi.14.5/20

 

Cabillaud sauvage rôti, émulsion de Potiron

  • Riesling Pflaenzenreben 1999 Domaine Rolly Gassmann : Nez de terroir, de menthe et d’agrumes. La bouche est ample dans un style sec, même si le réchauffement du vin va nous exposer une autre facette. Un vin très élégant dans un style puissant et précis. Un vrai plaisir que ce riesling qui a très bien absorbé son sucre. 16/20

 

  • Riesling grand cru Hengst 1999 Domaine Josmeyer : Nez d’encaustique et de bonbon trahissant une pointe d’évolution. La bouche est massif, comme souvent sur ce terroir, mais l’acidité assez en retrait ne parvient pas a donner de l’énergie a ce breuvage. L’interrogation de la soirée, nous sommes loin des standards du domaine. 13/20

 

 

  • Pinot gris Altenbourg cuvée Laurence 1999 Domaine Weinbach : Nez de raisins secs et de truffes blanches. La bouche est riche, douce sur une acidité fine. L’ensemble est un peu lourd pour mon palais mais cette cuvée semble très aboutie dans son style. 14.5/20

 

Sélection de fromages

  • Riesling grand cru Pfersigberg 1988 Kuentz Bas : Nez de pétrole lourd, évoluant rapidement sur la mangue. La bouche est droite sèche et d’une belle profondeur. L’ensemble est frais avec une salinité moyenne et une structure ferme. Une belle surprise. 15/20

 

  • Muscat Altenbourg 1983 Domaine Paul Blanck : Nez herbacé sur la chlorophylle et la menthe. La bouche est sèche, fin avec une complexité moyenne. La finale est longue toujours sur ce registre fin. Un bon vieux muscat, sans esbroufe mais qui se boit sans peine. 14.5/20

 

  • Pinot gris grand cru Wineck Schlossberg 2002 Domaine Paul Spannagel : Nez sur le pain et le champignon. La bouche est riche, structuré mais les notes de champignon nous rappellent le mauvais coté de ce cépage. 13/20

 

Figues rôties à la Cannelle

 

  • Gewurztraminer sélection vieilles vignes 2005 Domaine des Marronniers Guy Wach : Nez de fleurs blanches et d’épices. La bouche est très grasse avec une matière énorme. Une cuvée pure avec beaucoup de profondeur et de soyeux. La finale est longue. Un superbe vin qui va ravir les amateurs du genre. A boire pour lui-même. 16/20

 

  • Gewurztraminer grand cru Mambourg 1999 Domaine Pierre Sparr : Le nez est très parfumé sur le lys, le jasmin et le chèvrefeuille. La bouche est douce mais plate et sans relief. Le nez est envoutant mais la bouche est quelconque, dommage. 13.5/20

 

  • Gewurztraminer grand cru Pfersigberg 2005 Domaine Odile Weber : Bouteille douteuse.

 

  • Gewurztraminer 2004 Domaine Rolly Gassmann : Nez d’épices douces, de poivre et de nèfle. La bouche est fine et élancée. Pas de lourdeur pour ce gewurztraminer qui joue dans un registre aérien. Une deuxième belle bouteille de ce domaine. Va falloir y retourner vite. 15.5/20

 

  • Gewurztraminer Sélection de grain nobles 2000 : Je n’ai noté que la robe, de couleur acajou brillant. La bouche est grasse avec une digestibilité certaine. 14.5/20

 

Puisque la mode est au classement, je vais faire le miens. Le duo de Rolly Gassmann, le Riesling de Schlumberger et le gewurztraminer du domaine des marronniers.

L’accord de la soirée…..Les brochettes de gambas du trio de la mer avec le Riesling 93 de Muré, juste parfais.


Stéphane

 

Commenter cet article

fil 01/10/2008 20:15

Belle dégustation qui fait envie ! Est-ce réservé ? La bouteille de Weber n'a pas été changée si elle était douteuse ?

stéphanew 02/10/2008 06:55


Les repas sont libres, il suffit de prendre connaissance du programme ici, http://www.oenoalsace.com/ . C'est Thierry Meyer, un des
dégustateur/rédacteur du guide bettane qui les organises. 
Pour la bouteille de Weber, nous n'en avions q'une seule. 
stéphane 


Archives

Articles récents