Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Les terroirs du Bas-Rhin coté riesling ( Lissner, Wach, Seilly, Boeckel)

Publié par stéphanew sur 5 Septembre 2008, 10:47am

Catégories : #avec mon ancien club

Première soirée sur les rieslings alsaciens avec comme thème les terroirs du Bas-Rhin. Une sélection de 13 bouteilles sur différents types de sols, gréseux, calcaire et marno-calcaire en passant par les schistes. 

Nous sommes 11 et les bouteilles sont servies à l’aveugle sans aucune précision.

 



Riesling Rothstein 2007 Domaine Clement Lissner 5.50 euros (Terroir grès rose à meule,  bigarré et coquillé) Le nez est légèrement réduit avec des notes de cacahouètes, s’ouvrant sur de la poire, du miel et des fleurs. La bouche est sèche et grasse avec une acidité fine mais très profonde. Style léger et aérien pour ce riesling. Finale fraiche et confortable. 15.5/20

Riesling Andlau 2006 Domaine des Marronniers Guy Wach  6.50 euros (terroir gréseux en contrebas du grand cru Wiebelsberg à Andlau) Nez sur les cailloux s’ouvrant sur des notes d’agrume et de chèvrefeuille. Le vin attaque plus rond que le précédent, les styles sont assez différents. L’acidité est un peu plus fine et plus discrète mas bien présente. La finale est moyennement longue. Ce vin n’est pas encore au meilleur de sa forme. A revoir 14/20

Riesling Schiefferberg 2005 Domaine Willy Gisselbrecht 8.40 euros (terroir schisteux) Le nez est marqué par le terroir avec des notes minérales, épicées avec une touche florale. La bouche est droite, sèche avec une acidité fondue. La fin de bouche est longue et minérale sur le sucre d’orge agrémenté d’une petite amertume. 14.5/20

Riesling Bruderbach 2004 Clos des frères Domaine Etienne Loew 7.50 euros (grès dolomitique, grès calcaire avec du calcium et du magnésium ainsi que des pierres de muschelkalk) Nez de biscuit à la fraise évoluant sur les fruits exotiques. La bouche est très dense, fumée avec une très belle structure et une forte minéralité. L’acidité est très fondue mais bien présente en milieu de bouche. La finale est longue sur des notes minérales, fumées avec un peu d’amertume.
16/20

Riesling Saouliak cuvée des sables 2005 pas de commentaire.

Riesling Sielberberg 2006 Domaine André Pfister 7.80 euros (terroir calcaire Oligocène de sols bruns calcaires à galets, à dominante argilo-calcaire) Nez discret sur les agrumes. La bouche est sèche dans un style un peu massif mais la profondeur est là. L’ensemble est un peu fermé pour l’heure. Petit amer sur une finale longue. Encore une bouteille qu’il faudra revoir car le coté massif a un peu désarçonné le groupe. Peut être le fait de passer sur des calcaires.15/20

Riesling Schenkenberg 2004 Domaine Seilly 7.20 euros (terroir argilo-calcaire) Nez minéral, épicé avec une pointe d’asperge. La bouche est droite, sèche avec une belle structure et une acidité qui va crescendo donnant beaucoup de relief à cette cuvée. Fin de bouche longue et fraiche. A revoir sur un autre millésime pour trouver autre chose que de l’asperge, signature de certain 2004.
15.5/20

Riesling Clos Eugénie 2002 Domaine Emile Boeckel 15 euros (clos sur le Stein au terroir calcaire) Nez sur la mirabelle, la quetsche compotée avec une pointe de sucre d’orge. La bouche est très grasse en attaque avec une acidité massive et bien en place sur un ensemble sec. Grosse matière et beaucoup de densité dans cette cuvée. La finale est longue et plus fine. Très belle bouteille
16.5/20. 

Riesling Brandluft 2005 Domaine Rietsch 8.50 euros (terroir d'argile, de calcaire et de grès) Le nez est très poivré. La bouche est grasse, sèche avec une belle maturité mais la cuvée manque un peu de fraicheur. La finale est courte.
14/20

Riesling Brandluft 2005 Albert Seltz 11.15 euros (terroir d'argile, de calcaire et de grès) Nez anisé sur les fruits blancs et le poivre. L’acidité en bouche est fine mais la présence de sucre résiduel est un peu incommodante. Note curieuse de caramel. 13.5/20

Riesling Westerweingarten 2004 Domaine Anstotz 9 euros caviste (marnes du Keuper) Nez exotique avec des traces de biscuit. L’attaque est aqueuse et l’ensemble est sans grande complexité.
13/20

Riesling Stierkopf 2004 Domaine Pierre et Frédéric Becht 5.40 euros (terroir marno-calcaire) Nez grillé, fumé sur les fruits exotiques. Attaque avec une pointe de résiduel mais la bouche est très dense avec une belle matière. L’acidité vient en milieu de bouche pour équilibrer le tout. Petit amer sur une longue finale. Très bon rapport Q/P 15/20.

Riesling Geierstein  1995 VT Domaine Arbogast Nez un peu vieux sur les fleurs sèches. La bouche est moelleuse et très équilibré mais l’ensemble est un peu juste par rapport au VT récente. La finale est courte. 14/20

 

Le niveau de la soirée est globalement élevé, il n’y a finalement que le vin du domaine Anstotz qui n’a pas tenu le rythme.

 

Cette soirée a permis de découvrir des bouteilles provenant de terroirs précis, sans pour autant taper dans les grands crus. Résultat, des vins plaisant, structuré avec de vrais caractères pour des prix abordables (entre 5.40 euros et 15 euros) avec des différences est assez nette entre les terroirs gréseux (Rothstein et Andlau) et les terroirs calcaires (Silberberg et Schenkenberg par exemple) Les uns sont fins et aériens alors que les autres sont plus imposants et plus puissants.

 

Mon trio de tête : Le Clos Eugénie de Boeckel, le Bruderbach de Loew et le Schenkenberg de Seilly. Mais ceci n’est le reflet que de la soirée et ce sont surtout les vins les plus « vieux » Il faudra donc revoir toutes ces bouteilles dans quelques années pour voir si le classement à bougé.

 

Stéphane

  

 

 

Commenter cet article

fil 13/09/2008 17:27

Intéressant ! J'ai également pu déguster quelques dizaines de riesling fort récemment. Je puis référencer votre blog?

stéphanew 13/09/2008 17:57


merci pour votre proposition. j'en ferais de même.
stéphanew


Archives

Articles récents