Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Soirée Languedoc.....du 13/03/08

Publié par stéphanew sur 14 Mars 2008, 20:06pm

Catégories : #avec mon ancien club

1er RDV de notre tout nouveau groupe de dégustation que certain appelle déjà club….
 
1er RDV donc, autour de quelques vins du Languedoc et premier constat. Au nom de Dieu que ces vins sont puissants !!! Comme faire pour apprécier des vins de ce calibre….Va pas être facile les vins sont tellement jeunes mais c’est ainsi qu’ils sont vendus chez le caviste du coin avec le commentaire « Il faut carafer »
Me voila donc parti à la recherche de quelques carafes pouvant résister au choc de ces vins. Il faut dire que mes carafes ne voient que de l’Alsace, et encore pas souvent….
 
Je ne ferais pas de commentaires sur les robes….elles sont toutes noires.
 
 
-Clos Marie, Coteaux du Languedoc Pic Saint Loup, L’Olivette 2006 : Le nez est dense sur la confiture de fruits noirs s’ouvrant sur des notes de cacao. Le nez est tout de même un poil chaud. La bouche est très massive avec des tanins à vous arracher les dents. La fin de bouche est asséchante. Les années vont-elles rendre ce vin buvable ?
 
-Château de Cazeneuve, Coteaux du Languedoc Pic Saint Loup, Le Roc de Mates 2004 : Le nez est ouvert, sur la garigue, l’eucalyptus et la menthe. La bouche est souple, assez digeste avec une belle matière. Les tannins prennent leur temps pour s’imposer mais il ne faut tout de même pas trop tarder à ingurgiter le breuvage. Légères notes boisées en fin de bouche. 
 
-Mas Jullien, Coteaux du Languedoc, Les états d’âmes 2004 : Nez assez discret sur les épices, le cèdre. La bouche est souple (pour un Languedoc) en attaque avec des tannins gras. Beaucoup de présence et de cohérence dans cette cuvée. Fin de bouche un poil massive. 
 
-Domaine Borie de Maurel, Minervois la Livinière, La féline 2005 : Bouchonnée……
 
-Château La Voultes Gasparets, Corbière cuvée Réserve 2005 : Nez végétal, sur les pruneaux à l’eau de vie avec des notes boisées. La bouche est assez tendre avec des tannins gras et présents. L’ensemble est puissant à souhait.
 
La chapelle de Castelmaure, Corbière 2005 : Nez médicinal et balsamique. L’attaque est souple et ronde. Les tannins sont fins et gras. L’ensemble semble moins profond mais bien plus consensuel pour les habitants du nors de la Loire.  BIEN +
 
-Mas de Martin, Coteaux du Languedoc, cuvée Ultreïa Grès de Montpellier 2005 : Nez sur le cassis avec un coté très frais. La bouche est soyeuse, avec des tannins gras et surtout une vraie profondeur révélant un terroir à découvrir. Une vraie belle structure en bouche que la matière n’arrive pas à masquer. TRES BIEN
 
Très grosse préférence pour le Mas de Martin. Cette cuvée est pour moi la plus abouti des 6. Le Clos Marie, dont j’attendais beaucoup devrait être vendu avec une notice, ou plutôt un avertissement.
Très grand respect à tous ces amateurs qui trempent tous les jours les lèvres dans ces breuvages. Pour ma part je suis calmé pour 1 an, voire plus. Mais il fallait tenter le coup, histoire de savoir de quoi l’on parle lorsque l’on exprime le terme de Languedoc.  
 
Stéphane
 
 
 
 
 
 

Commenter cet article

Archives

Articles récents