Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Repas entre amis avec des 1996...

Publié par stéphanew sur 5 Mars 2008, 19:16pm

Catégories : #Soirées entre amis

Un repas vin/vingt organisé par Thierry avec comme thème 1996. Année qui fait couler beaucoup d’encre et qui n’a pas fini de remplir les pages du forum.
 
Commençons donc par une série de trois bulles.
 
·        Crémant "Cuvée Paradoxe" 2005 - Jean-Claude Buecher (dégorgé le 07/12/05 en avant première)
·        Champagne Bollinger Grande Anneé 1996
·        Champagne Krug Millésime 1996
 
 
Le crémant est une cuvée haut de gamme de la maison Buecher, producteur exclusif de crémant dans notre région. Cette cuvée est remarquable par la qualité de sa bulle et de sa belle matière. Un vin qui doit gagner en complexité mais qui est promis à un bel avenir.
 
Les deux champagnes sont de style assez antinomique. Là ou le Bollinger semble forcer pour s’imposer le Krug passe en subtilité sans perdre en caractère. Deux belles bouteilles même si le Bollinger semble un poil plus fatigué.  
 
 
·        Rully 1996 - Raymond Dureuil-Janthial
·        Pouilly Fumé Cuvée Majorum - Michel Redde
·        Riesling Grand Cru Goldert 1996 - E. Burn
 
 
Petite série de trois blancs pour accompagner les deux saumons, mariné et fumé.
Le rully est assez fantastique pour son age et son rang (pas la tête) Nez de pop-corn, de plastique le tout grillé. La bouche se présente bien, sans heurt, sans excès, mais il manque un peu d’allonge. Le pouilly est lui d’une jeunesse insolente avec ces notes de cassis et sa bouche droite comme un I. Même frais et léger je trouve ce style un peu too much. Arrive l’alsace avec ce riesling sur le pralin et le beurre. La bouche est tendue en attaque mais la rondeur en milieu de bouche ne le destine pas au plat. Un Burn fidèle dans ces contours.
 
 
 
·        Pinot Gris Rotenberg Vendanges Tardives 1996 - Zind-Humbrecht
·        Gewurztraminer Grand Cru Mambourg Vendanges Tardives 1996 - Marc Tempé
 
Thierry sort alors l’artillerie lourde pour accompagner un foie gras sublime issu d’oie et de canard. Le pinot gris est plus que fidèle au millésime avec ces notes de truffes blanches accompagnées de fruits jaunes. Le vin présente un profil rond en attaque pour finir plus sec. Le gewurztraminer a également la truffe blanche dans son panier, la bouche et plus riche sur le pralin avec un équilibre minérale remarquable. Deux style de vin, deux beaux accords sur le foie gras de chez Guggenbuhl.
 
 
 
·        Morey Saint Denis En la Rue de Vergy 1996 - Perrot-Minod
·        Gevrey Chambertin 1er Cru lavaux St Jacques 1996 - Bernard Dugat-Py
·        Romanée Saint Vivant 1996 - Thomas Moillard
·        Echezeaux 1996 - Confuron-Cotetidot

Bon le plat arrive et nous changeons de couleur. On écarte de suite la Romanée saint vivant, pas par snobisme mais bien suite à une incompréhension dans le style, massif et tannique. Le Morey a besoin d’air pour libérer ces notes florales de sa chape de fromage. Il en ressort un vin au tannins un peu grrhrrrhrrhr… Le Lavaux saint Jacques est vraiment un grand au dessus et cela n’a rien a voir avec une quelconque étiquette (nous avons bien écarté la Romanée saint vivant) donc ce 1er de gevrey est massif, graphité mais terriblement bien fait. Beaucoup de fraîcheur. Puis l’Echezeaux avant un retour sur les trois autres puis on revient…enfin pas de note quoi mais ce fut une des seules bouteilles vides.
 
 
·        Beaune 1er Cru Les Marconnets 1971 - Chanson Père et Fils
·        Chambertin 1949 - Thomas Bassot
 
Et oui, pour jouer le malin et être certain de na pas avoir un doublon à table j’ai fait le ménage dans la cave. Un Chanson que je savais bon et un Chambertin pour l’Histoire( voir les CR sur le Forum)
 
 
 
·        Cote Rotie la Chatillonne 1996 - Vidal-Fleury
·        Cote Rotie Château d'Ampuis 1996 - E. Guigal
·        Hermitage la Chapelle 1996 - Jaboulet
·        Ermitage le Pavillon 1996 - Chapoutier
 
 
Je peux juste vous dire que la plus belle de la série est sans aucun doute pour moi la, la, la, la, la, la (c’est chiant..) et non la Chatillonne devant Le Pavillon puis la Chapelle. La Guigal est bouchonnée.
 
 
 
·        Quart de Chaumes 1996 - Château de Surondes
·        Pinot Gris Clos Jebsal Sélection de Grains Nobles 1996 - Zind-Humbrecht
 
Bon, on arrive à la fin, mais quelle fin !! Thierry nous propose trois vins. On lui signale gentiment qu’une bouteille fera l’affaire mais il tient à comparer un clos Jebsal avec une autre bouteille. Le petit groupe de buveurs d’étiquettes donne assez rapidement son accord. La robe de ce pinot gris et orangé, comme souvent chez les Humbrecht. Le nez est rôti, la bouche lui rend la pareille, le tout monte en puissance sur une fraîcheur monumentale. Une très très grande bouteille de grains nobles. Mr les Bordelais, on vous attend, enfin Thierry car je n’en possède pas. Le quart de chaume est grossier en comparaison.
 
Merci Thierry pour cet effort d’organisation ; pensez, un repas dégustation moins de 3 heures après la fin des coups de cœurs à Colmar.
 
stéphane

Commenter cet article

Archives

Articles récents