750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On enchaine les soirées au club AOC de Barr avec un thème que je propose certainement depuis 10 ans. Les muscats doux des 4 coins de la France. 

 

Bon des 4 coins de la France est sans doute exagéré car il faut passer le pont bleu de Valence pour trouver les premières bouteilles. 

 

Chose sans doute unique en France on trouve 7 AOC au style proche avec la même méthode d’élaboration et surtout le même cépage. Mais le résultat est il aussi comparable. 

 

Ainsi qu’il soit de Frontignan, de Lunel, de Mireval, de Saint Jean de Minervois, de Rivesaltes, des Beaume de Venise ou du Cap Corse, il s’agit de Muscat à petits grains, celui la même que l’on retrouve en Alsace mais également en Alsace, en Allemagne, en Croatie, en Afrique du Sud, en Roumanie au Portugal en Espagne. Bref il voyage beaucoup et il serait intéressant de faire un jour une dégustation encore plus exhaustive sur le sujet. 

 

Sélection effectuée comme toujours pas les participants avec une coordination plus appuyée de notre président pour avoir des représentant de chaque appellation. 

 

Les AOC ayant des taux de sucre différents, nous avons estimé que les déguster selon ce taux-là est préférable à la traditionnelle verticale de millésimes.  

 

Muscat du cap corse 2016 Antoine Arena 

Nez très fin sur l’écorce d’agrumes avec des fruits blancs « exotiques » évoluant sur la pomme cuite. Bouche avec un moelleux digeste, de la fraîcheur une structure assez droite sur une acidité fine et un vrai touché de bouche mariant gras/tactile. Finale aromatique. Très bon début de soirée. 15/20

 

Muscat du cap corse 2014 Antoine Arena

Nez très discret sur les fleurs et quelques notes torréfiées et résineux. un peu plus simple, granuleuse sur une acidité moins précise plus sèche. Moins de caractère et moins d’allonge. 13/20

 

Muscat cap corse 2012 Domaine Giudicelli 

Nez sur les épices comme le poivre blanc, des notes de plastiques et d’herbes aromatiques, des notes grillés façon cacahouète. Bouche large et grasse sur la poire mais cette rondeur tombe assez vite sur une fraîcheur qui dessine le vin en délicatesse, des petits amers et une sensation de chaleur. Finale pas très fraîche même si elle reste aromatique. 14/20

Muscat VDN de France au Club AOC BARR

Muscat cuvée Authentica Gentille

Nez classique sur l’abricot et la pomme chaude évoluant sur les fruits blancs. Attaque fraîche sur un moelleux très fin presque sec avec une acidité bien centrée. Une belle allonge pour ce vin de table avec une acidité tactile et juteux en finale. 14,5/20

 

Muscat de Beaumes de Venise 2017 Domaine de Beaumalric

Pomme plutôt verte avec des fleurs dans un style un peu froid. Bouche sphérique, élégante aromatique avec des notes de réglisse qui se tend au travers d’une belle structure acidité fine pointue et qui file droit. Beaucoup de caractère et de peps presque piquant en finale. Un peu compact et brut sur le café en finale. 13/20

 

Muscat de Beaumes de Venise 2017 Domaine Bouletin

Nez plus chaud sur la réglisse et herbes aromatiques, silex. Attaque douce, souple et ample avec une acidité large mais une structure sans grande émotion mais l’ensemble reste digeste et aimable. Finale grasse mais avec une impression fluide. 12/20

Muscat VDN de France au Club AOC BARR

Muscat de Mireval Mas rouge 

Nez lacté, yaourt, beurre frais puis des agrumes et des notes fumées. Structure ferme, moelleux maîtrisé sur un touché de bouche agréable, assez lisse mais dense avec du croquant et du relief grâce à une belle acidité. Finale sapide. Il a la qualité de ne pas avoir de défaut. 14/20

 

Muscat de Lunel Cuvée Lacoste Mas Bellevue. 

Nez sur la fraise tagada et des fleurs comme le sureau lavande façon airwick, touche de bois. Sphérique, volubile, expressive avec une acidité tendue donnant de la tension et tirant le vin. Finale un rien mordante qui lui donne du caractère. Propre et efficace. 14,5/20

 

Muscat à petits grains vendanges d’octobre Le clos de Bellevue 2015

Nez évolué, fruits secs et/confit une volatile prononcée, de la tisane, cuir un rien sauvage. Bouche large, sapide attaque pensante avec du coffre, une ancienne austérité, un gras abyssal mais une grosse sapidité. 13/20

Muscat VDN de France au Club AOC BARR

Muscat de saint jean de Minervois Chemin du Chêne 2018 Montahuc

Jus qui sort du pressoir encore les levures, fermentaire, bière. Bouche d’une grande finesse, grande élégance, tactile, fermé mais fin avec grosse allonge avec acidité démoniaque mais les arômes fermentaires reviennent toujours au nez. 15/20

 

Muscat de saint jean de Minervois 2007 Domaine de Barroubio 

Croute au morille, vanille de la barrique sous-bois. Attaque enveloppante, grasse puissante et souple avec un alcool en avant mais trop de tout. Trop brut. 13,5/20

 

Muscat de Rivesaltes cuvée Expression 2017 Mas Lavail 

Nez sur les épices et des notes fumées assez discrètes avec des touches de fruits blancs. Souple assez léger, bien fait, pas très excitant. Gentil ! 11/20

Muscat VDN de France au Club AOC BARR

Muscat de Rivesaltes 2008 Cazes

Nez fumé puis discret sur les épices. Attaque fraîche dans un ensemble souple, aimable avec un soupçon de tactile. Finale simple mais c’est agréable sans être immense mais lumineux. 14/20

 

Muscat de Rivesaltes 2003 Cazes. 

Nez sur un confit un peu vieux, raisin de corinthe, caramel, note poudreuse façon botrytis. Attaque ample, généreuse mais droite, lisse, solide et ferme avec un gras très en place et du jus. Finale sur le beurre. Chaleur en finale. 13/20

 

Muscat de Frontignan Cuvée Solstice 2000 Chateau de la  Peryade

Beurre au nez puis notes de fruits exotiques complexes avec des épices. Ample belle trame acide qui allège le breuvage mais l’ensemble reste léger et sans âme. 12/20

Muscat VDN de France au Club AOC BARR

Rasteau 2006 Gourd de Mautens  

Robe rouge sombre. Nez sur le grenache, fruits noirs délicatement mûrs, amandes, cerises eau de vie, notes fumées. Tannins très fins et denses sur une structure ferme une grande allonge avant une finale éclatante sans lourdeur ni chaleur. 17/20

Belle série de muscat avec des profils et des styles assez différents et donc en fonction des dégustateurs, des préférences marquées. Historiquement j’avais toujours une préférence pour les Muscat du Cap Corse, des danseuses, agiles et délicates. Ce soir je découvre un fort beau Muscat de Saint Jean de Minervois, plein, dense et sapide et d’une belle élégance. 

 

Et que dire de ce Rasteau sauf "immense" ! 

 

Un débat de la soirée a été « à quelle occasion boire ces vins ». A mon idée de les consommer en été sur une salade ou des desserts aux fruits ou simplement pour eux sur une belle terrasse à l’ombre on m’opposa de les consommer en hiver sur des plats de saison. 

Les AOC de Muscat VDN ne sont pas seulement nombreuse, elles permettent aussi de multiples usages.

 

Stéphane

Tag(s) : #CR Club AOC de Barr

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :