750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vins natures ! Voilà la série proposée, préparée, commentée par « l’homme nature » du club de La Wantzenau, j’ai nommé Pierre R.

 

Je me lance dans un compte rendu à risque tant les réactions sont épidermiques dès que l’on touche aux vins natures.

 

Alsace pinot noir Steig Vieilles vignes 2015 Domaine Ansen.

Nez net sur la cerise, les épices, le tabac brun, et les noyaux. Attaque croquante, assez léger et lisse sur des tannins fins mais un peu serrés. Joli jus de densité moyenne avant une fin un peu aigrelette et serrée. 12/20

Série de vins "Natures" à la Wantzenau

Arbois pinot noir La Pépée 2016 JB Menigoz

Robe trouble. Pétard, fiente de poule, réglisse fruits acidulés. Attaque très souple, lisse sur des tannins gras, une petite acidité assez courte. Finale minérale. 13/20

Série de vins "Natures" à la Wantzenau

Vin de France L’étrange 2016 Maison En belles Lies.

Teinte mi trouble. Défaut au nez. Acidité omniprésente sur une matière fluette. Pas beaucoup d’intérêt en l´état. 10/20

Série de vins "Natures" à la Wantzenau

Vin de France En avant doute 2016 Jérôme Jouret

Floral, bière et levure mais discret. Ample, gourmand, bouche pleine mais sans grand relief. Style gourmand avec jus dense. Touche de rondeur en finale. 14/20

Série de vins "Natures" à la Wantzenau

Côtes du Rhône Les lauzes blanches 2016 Domaine du Petit Oratoire

Robe sombre. Fruits noirs, cailloux, suie. Perlant à fond, de la chair, acidité longue et constructive. Finale amer et viril. Beau vin toutefois. 15/20

Série de vins "Natures" à la Wantzenau

Vin de France Lo Tarral 2016 Julien Peyras.

Robe sombre. Nez plastique, cuir, réduit. Très ample, curcuma, tannins séchant et austères. Boule de matière manquant de définition et de ciselé. 12/20

Série de vins "Natures" à la Wantzenau

Alsace gewurztraminer Neuweg 2017 Domaine Gross.

Robe dorée trouble. Nez de gewurztraminer mais en filigrane. Aqueux en attaque puis fin sur un certain tannin sans doute de macération pelliculaire. Assez strict, sec sur les épices pas très girly mais correct. 13/20

Série de vins "Natures" à la Wantzenau

7 vins…..3 vins de France et 4 AOC !!

 

Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas un coureur de vin nature, privilégiant le résultat sur la méthode mais quand le résultat est là je suis le premier à le dire. Ainsi il y a bien longtemps (dans une lointaine galaxie) j’avais mis en avant un Vin nature Grec, un AOP Naoussa Xinomavro 2011 Domaine Thimiopoulos pour être exacte. Un vin superbe sur le poivre, plein de charme sur un bel élevage avec des touches sanguine en finale. Un beau vin sans soufre, sans défaut.

Et puis j’ai gouté d’autres choses, plus étrange, allant du maigre à l’aigre en passant par le pétillant... Bref, il en faut, cela fait avancer la culture, préserve la planète à défaut de convenir aux plus grands nombres. On n’est pas là pour plaire à tout le monde, moi le premier.

 

Toujours ceux qui me connaissent, savent que je suis aussi traditionnaliste, conservateur, les plus mauvaises langues vont dire « vieille France ». J’aime savoir qu’un Puligny c’est comme ça, qu’un Brand c’est comme cela, un Pauillac, ben je n’en sais rien, je manque d’expérience.

Et c’est là qu’entre en ligne de compte « 3 vins de France et 4 AOC ». Une AOC, c’est un terroir, une culture, mais aussi une tradition et cette nouvelle mouvance change cette tradition. Le repli en Vin de France me semble donc sage afin de ne pas rajouter de la complexité dans un message déjà pas simple dans certaine région. Mais du coup, dans la notion de Vin de France, il n’y a plus de région, plus de terroir, ni de culture. Une histoire pas simple et sans fin….

 

Bon globalement nous avons passé une meilleure soirée que prévu et mon coup de cœur va au Côtes du Rhône Les lauzes blanches 2016 Domaine du Petit Oratoire.

 

Stéphane  

   

Tag(s) : #avec mon ancien club

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :