750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Après une séance de rebouchage de vénérables bouteilles de l’oenothèque du domaine, un repas charcut/fromage/jaja et avant un dîner plaisir nous voilà attablé pour découvrir les 2017 qui sont ou seront disponibles à la vente au Domaine François Schmitt.

Le domaine prend son essor au début des années 70 lorsque François Schmitt reprend l’exploitation des 3 ha. Frédéric et Myriam Schmitt sont maintenant aux manettes depuis 1998. 

 

Les 13 ha sont regroupés autour du village sur les coteaux du Bollenberg et du Pfingstberg, classé grand cru. Si le Bollenberg est sur sol argilo-calcaire - argile et calcaire Oolithique sur le versant Est et marnes et calcaire Oligocène à l’ouest – le Pfingstberg (il y a bien 5 consonnes de suite) trouve sa nature dans un terroir argilo-calcaro-gréseux. 

 

Série dégustée aux petits trains, les notes sont donc un peu légères mais l’idée devrait y être. 

 

Alsace pinot noir 2017

Fruité sur la cerise bien gourmande. Belle chair avec des tannins ciselés et propres. Ampleur juteuse et salivante. Acidité bien en place et solide pour ce parfait compagnon de tablées champêtres. 14/20

 

Alsace pinot noir coeur de Bollenberg 2017

Fruit noir plus complexe avec des touches de ronces sur une chauffe moyenne. Bouche structurée avec acidité plus immédiate, plus d’ampleur, noyau cerise et tannins gras. Un vin qui aura besoin de temps pour se faire mais je n’ai pas accroché sur le coté noyau. 15/20 

 

Alsace pinot noir rosé 2017

Pressurage direct façon vin blanc. Nez de fruits blancs. Vin tactile pour grande soif, avec un touché rare dans cette couleur, style franc, carré et structuré comme le veut le millésime.14/20 

 

Alsace Crémant blanc de blanc. 

Bulle franche et immédiate, mousse un peu grosse, expansive. Beaux arômes mais finale sèche. A réserver plutôt pour la table. 14,5/20

 

Alsace sylvaner Bollenberg 2016

Floral façon senteur cosmétique. Bouche souple, densité sèche et petit amer dans un profil sec. Finale plus suave, plus consensuelle. 14,5/20

 

Alsace auxerrois Bollenberg 2017 

Fruité jaune, pêche touche d’abricot. Bouche ample et généreuse, sèche avec du volume et du gras puis acidité qui reprend sur de beaux amers. Bel ensemble, beau vin. 15/20

 

Alsace pinot blanc croix du Sud 2017

Nez fumé et pierreux plutôt dans l’esprit d’un pinot gris. Belle acidité qui allonge le vin, boisé intégré et digeste, acidité mordante et franche pour donner un caractère punchy. 16/20 

 

Alsace muscat 2017 

Nez muscaté assez classique mais élégant et expressif. Bouche élancée, acidité très juteuse et presque arienne dans une structure ferme. Un muscat de nez et de bouche, assez rare pour le souligner. 15/20 

 

Alsace 2016

Nez sur le fruit blanc, les agrumes. Structure semblant un peu dure sur une acidité plus légère voire un poil asséchante. 13/20

 

Alsace riesling Bollenberg 2017

Nez discret plutôt sur la fleur d’oranger. Structure carrée, concentré en bouche avec une acidité nette et en place sur la largeur. Profil Sec avant une finale qui claque. 16/20

 

Alsace Grand Cru Pfingstberg riesling 2017

Grillé épicé, écorce orange. Acidité immédiate, puis grande envolé aérienne, joueur sur structure acide ferme. 17/20 

 

Alsace Grand Cru Pfingstberg riesling paradis 2017. 

Nez dans le même registre. Bouche hyper posée, plus solide encore, plus ramassée et compact sur structure acide d’une franchise incontestable. Une grande bouteille en devenir. 18/20

 

Alsace Grand Cru pfingstberg riesling paradis 2018. 

Fruité plutôt blanc mais le vin est hyper jeune. Attaque souple acidité droite et un poil mordante mais dans l’élégance du terroir. A revoir en fin d’élevage. 

 

Alsace Grand Cru Pfingstberg riesling paradis 2016. 

Nez épicé sur un fruité jaune. Bouche élégante, aérienne dans la structure avec acidité marquée mais moins austère que 17 ou 18, un coté plus apaisé, plus « calme » malgré une forte minéralité. 17,5/20 

 

Alsace pinot gris 2017 

J’ai goûté ce vin ???!!! Aucune note 

 

Alsace pinot gris Bollenberg 2017 

Nez sur les épicé et des notes de céréales. Bouche riche mais sèche avec matière grasse, lisse et glissante acidité structurée en finale. 15/20

 

Alsace pinot gris maréchal 2017

Nez encore sur l’élevage. Bouche sphérique, aérienne, hyper ample et généreux dans un style avenant. Jus intense, minérale, structuré. Ce vin a presque tout, du corps, de la complexité, un coté avenant, du terroir… 17/20

 

Alsace gewurztraminer 2017

Nez classique, épice, rose et autres fruits exotiques. Attaque souple, acidité marquée pour le cépage sur la longueur avec de beaux amers. Belle entrée en matière. 14,5/20

 

Alsace gewurztraminer Bollenberg « Marie-France » 2017

Nez discret encore plus épicé. Bouche charnue, acidité plus fondue tout en étant élégante et juteuse dans un style plus consensuel mais plus structuré, plus équilibré sans doute. 15,5/20

 

Alsace Grand Cru Pfingstberg gewurztraminer 2017

Nez très élégant, plutôt épicé. Bouche sphérique marquée par son terroir dans une élégante acidité mais franche dans une structure complètement folle. Un vin ayant une grande allonge, beaucoup de corps et de personnalité. Superbe ! 18,5/20 

 

Alsace Grand Cru Pfingstberg gewurztraminer 2016

Nez de rose plus classique avec des touches de fruits exotiques. Profil droit en bouche avec une tension assez incroyable pour ce vin juteux, plein de caractère souligné par quelques tannins. 16/20

 

Mes coups de cœur sur 2017 sont à peu près les même que sur le millésime 2016. L’auxerrois sur le Bollenberg, le Pfingstberg Paradis (riesling)mais cette année il faudra compter sur un superbe Maréchal (Pinot gris)et un extraordinaire Pfingstberg en gewurztraminer.

 

Merci aux Schmitt, Myriam et Frédéric, pour cette série.  

 

Un article plus complet sur le domaine après une Visite au Domaine en 2018

 

Stéphane

 

Tag(s) : #Visite chez le vigneron, #Alsace grand cru Riesling

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :