750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Soirée Guigal vs les autres, voilà le thème peu habituel lancé l’an dernier par une membre du club. 1 an plus tard nous voilà transposer chez Cécile G pour faire entrer le groupe dans la dégustation 2.0 avec projection d’une vidéo sur le Domaine Guigal avant de lancer les débats sur les vins du Rhône Nord. 

 

Les vins de Guigal proviennent du domaine, les autres sont comme toujours des apports de membres.  

 

1-Côte Rôtie 2016 blonde du seigneur Georges Vernay

Nez fin et floral avec de subtiles touches d’épices, quelques notes fumées sans excès. Le nez perd assez vite en intensité et tire sur les fruits noirs. Bouche finement boisée avec du gras, une matière souple et des tannins lisses. Vin onctueux, jeune et avenant très consensuel. 15/20

Soirée découverte du Domaine Guigal au Club AOC de Barr

2-Saint Joseph vignes de l’hospice 2015 Guigal. 

Nez sur la ronce, plutôt végétal, semblant moins éclatant sur élevage digeste. Beau volume à la mise en bouche sur des tannins ciselés et denses une matière qui s’étire dans une belle fraîcheur. Finale nette et intense. Un vin assez imposant mais délicatement mené. 15,5/20

Soirée découverte du Domaine Guigal au Club AOC de Barr

3-Saint Joseph terre blanche 2016 Monier

Petite réduction au nez qui tire sur un végétal noble, des fleurs assez simples, de la rose fraîche, des notes de poivres verts, lard à peine fumée et du pain sec. Bouche poivrée, assez large, juteuse sur des tannins ciselées. Ensemble intense, franc, d’une puissance maîtrisée avec du caractère. Finale qui claque mais malheureusement un peu plus austère que le reste de la prestation. 14,5/20

Soirée découverte du Domaine Guigal au Club AOC de Barr

4-Saint joseph lieu-dit 2014 Guigal

Nez frais sur la groseille, le cassis, la volatile puis plus grand chose avant de retrouver du lierre. Attaque lisse, gros volume, soyeuse sur des tannins gras, gros jus, beaucoup de mâche dans un ensemble plus jeune et plus confus pour l’heure. Finale mordante et astreignante mais parfaitement supportable. 15,5/20

Soirée découverte du Domaine Guigal au Club AOC de Barr

5-Côte rôtie Marions-Les ! 2014 Domaine Corps de loup

Robe légère. Nez discret. Nez pas top, discret, plutôt grenadine, fond d’herbes aromatiques. Bouche fraîche, joueuse sur des tannins serrés mais dans un style monocorde, un peu chiant à la longue. Finale grasse manquant un peu de charme. 13/20

Soirée découverte du Domaine Guigal au Club AOC de Barr

6-Côte rôtie 2014 château d’Ampuis, Guigal. 

Nez boisé sur les fruits rouges, l’ensemble reste élégant même si solidement posé et mûr. Bouche large, opulente, puissante sur du gras, des tannins à profusion mais intégrés dans la matière. Retour boisé en finale pour adoucir les tannins. 16/20

Soirée découverte du Domaine Guigal au Club AOC de Barr

7-Côte rôtie 2013 château d’Ampuis, Guigal

Volatile au nez puis fruits noirs, très ensoleillé, avec touche de bois. Bouche grasse, assez centrée, belle plénitude pour un vin plein de charme et d’élégance sur des tannins murs parfaitement intégrés. Finale minérale, salivante et complexe. 16,5/20

Soirée découverte du Domaine Guigal au Club AOC de Barr

8-Côte rôtie la Germine 2013 Benjamin et David Duclaux

Nez discret sur la compote avec des touches d’agrumes, élevage plus discret. 

Bouche sphérique et fraîche, tannins lisses, beau jus dans une matière plus légère avant une finale élégante, moins complexe mais franche. 15/20

Soirée découverte du Domaine Guigal au Club AOC de Barr

9-Saint Joseph 2012 Gonon

Nez parfumé mais lacté sur la confiture de tomate, touches végétales, poivre et ronce. 

Bouche posée, aromatique prononcée, tannins assez quelconques et compact dans un style monolithique, sans excès de rien. 13/20

Soirée découverte du Domaine Guigal au Club AOC de Barr

10-Saint joseph 2011 Lieu-dit Guigal

Nez un peu évolué sur les agrumes, dans un registre discret. 

Attaque ronde sur des tannins lisses et suaves, une belle fraîcheur avec une acidité centrée et pointue. Un jus intense, sapide, beaucoup de relief et de caractère. 16,5/20

Soirée découverte du Domaine Guigal au Club AOC de Barr

11-Côte Rôtie La Vallière 2015 Jean-Michel Gerin.

Petite réduction, nez floral, puis petite volatile, profil grillé avec une évolution sur petit fruits rouges et forte dose de chocolat. Belle attaque suave sur des tannins précis et très gras. Grande ampleur beaucoup de gourmandise dans un vin encore ramassé et compact mais on sent que ça pousse derrière. 17/20

Soirée découverte du Domaine Guigal au Club AOC de Barr

12-Côté Rôtie Les Grandes Places 2013 Domaine Pichat

Nez hyper parfumé, entêtant sur un floral intense, du poivre vert, de la lavande, et de l’encens. Bouche ciselée, intense sur des tannins francs, expressifs, un élevage d’une grande précision. Finale serrée mais très juteuse. Énormément de caractère et de punch. Minéralité superbe. 18/20

Soirée découverte du Domaine Guigal au Club AOC de Barr

13-Côte rôtie la Mouline 2011 Guigal

Terroir, pierre, suie, cendre, grillé, coque de cacao. Bouche élégante, hyper fine, d’une élégante complètement folle sur des tannins très soyeux. De la dentelle dans le verre sur un jus fin et sans fin. Finale qui devra encore s’ouvrir mais quel vin !! 18,5/20

Soirée découverte du Domaine Guigal au Club AOC de Barr

14-Côte Rôtie 2007 Domaine Jamet

Poivre noir, pied de tomate, herbes aromatiques, fruits noirs, tabac blond. Attaque moyenne, tannins manquant de fond dans un jus compact et puissant mais centrée. Finale qui colle un peu mais bonne fraîcheur. 15,5/20

Soirée découverte du Domaine Guigal au Club AOC de Barr

Superbe soirée avec des vins de hautes coutures. Les vins ont été servis le plus souvent par 2 (sauf Gerin/Pichat/Mouline formant trio) et la patte Guigal à toujours été identifiée par le groupe. J’ai même, chose rare, trouvé La Mouline dans le trio. 

 

Les vins de Guigal sont finalement assez facilement identifiables par des élevages chauds mais ne tirant oh grand jamais sur la planche. Sans doute que pour convaincre tout le monde il faudrait envisager des élevages moins ronflants sur les Saint Jo, qui visiblement ne supportent pas autant la futaille que les Chateau d’Ampuis et autre LALALA !!

 

Stéphane

Tag(s) : #CR Club AOC de Barr, #Les vins du Rhône

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :