750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J’ai beau passé du temps sur la toile je ne suis que rarement au courant des événements viniques dans ma région. Paradoxalement, cette présence importante fait que tout le monde pense que je suis au courant de tout, et bien non. Faut reconnaitre que je ne suis pas dans la DrinkAlsace team du CIVA (existe-t-elle encore ?). 

 

Mais, avec le temps j’ai tissé des liens avec des vignerons talentueux et l’un d'eux a pris 1 min de son temps pour me donner RDV à la Fête du vin et de la gastronomie de Ribeauvillé, 90eme édition... Il m’en aura fallu du temps pour faire la route. 

 

Ce salon regroupe les vins des terroirs de la commune de Ribeauvillé pour la grande partie et des environs. Curieusement, le vigneron m’ayant donné RDV est le seul du Bas-Rhin, bien loin des terres de Ribeauvillé. 

 

La dégustation se tient dans une petite salle avec un ilot centrale avec les vignerons comme serveurs. La catégorisation se fait par cépage, ce qui impose de faire soit même le tri dans les terroirs pour ne pas se mélanger les pinceaux. 

 

Comme il s’agit de la fête du vin et de la gastronomie il est bon de rappeler qu’il est possible de se restaurer sur place avec des plats réalisés par les restaurateurs des environs. Les produits sont bons et la réalisation lécher mais la facture grimpe vite si on veut convenablement se restaurer tout en acceptant de rester debout ! 

 

Je ne pense pas avoir gouté un quart des 272 mais je me suis concentré sur le millésime 2017, future star de nos tables après un millésime 2016 plus délicat avec des écarts dans les rendements rendant quelques vins dilués. 

 

Ci-dessous les vins que j’ai particulièrement appréciés....

 

Crémant Brut du Domaine Jean-Luc Mader au nez herbacé, mentholé très frais. Une bouche franche, ciselée, nerveuse avec de la sapidité et une finale sèche. 

Crémant Grande Cuvée de la Cave de Ribeauvillé au nez mur sur les fruits jaunes, à la matière vineuse, crémeuse avec de l’ampleur et du corps. 

Crémant Brut zéro Domaine Jean-Paul Schmitt au nez complexe sur les fruits jaunes, la mirabelle et une pointe d’évolution. La bouche est fine, précise avec un milieu plus souple, plus vineux. 

Quelques vins au Salon de Ribeauvillé 2018

Alsace pinot blanc 2017 Jean-Luc Mader au nez franchement épicé. Une bouche franche qui claque, posée, affirmée avec beaucoup de classe et un beau jus. 

Alsace pinot blanc 2017 Maison Trimbach au nez plus végétal. L’attaque est ample, puis plus fine, élancée avec quelques amers en finale. 

Alsace Auxerrois « K » 2017 Domaine Kientzler au nez discret, plutôt floral. La bouche est glissante, souple avec du soyeux et une fraicheur pointue. 

Quelques vins au Salon de Ribeauvillé 2018

Alsace grand cru Kirchberg de Ribeauvillé Muscat 2017Domaine Kientzler, nez sur la menthe froissée. La bouche est sérieuse, structurée avec un petit moelleux puis beaucoup d’ampleur. 

Alsace Muscat Ottonel Rittersberg 2017 Domaine Jean-Paul Schmitt. Le nez est élégant, un rien sauvage sur les épices. La bouche s’étale en attaque dans un profil digeste dans un fond ferme. 

Alsace grand cru Froehn 2017 Domaine Jean Becker. Nez très élégant et fin sur les fleurs, le citron, l’amande. La bouche est sèche, nette avec de la droiture et une grande capacité à s’étirer. Un vin facile et évident. 

Alsace riesling Hagel 2017 Henri Fuchs. Nez discret car le vin est tiré du fût. La bouche est ciselée, en dentelle dans un profil longiligne avec un surcroit de présence en finale.  

Alsace riesling Muhlforst 2017Domaine Kientzler. Nez sur l’anis, le jasmin, le chèvrefeuille. La bouche est fluide en attaque puis carrée, puissant, gros jus racé. 

Alsace riesling Muhlforst 2017Jean-Luc Mader au nez plus charmeur sur la pêche, des notes grillées. La bouche est posée, élégante, sèche tout en restant dans ce registre délié et charmeur. 

Alsace riesling Classique2017 Domaine Jean-Paul Schmitt. Encore un vin du Rittersberg tout en élégance, fond fumé, plutôt floral. Vin éclatant en attaque avec du soyeux non sans une certaine forme de retenue, beaucoup de pierre et quelques amers en finale. 

Quelques vins au Salon de Ribeauvillé 2018

Alsace pinot noir Kalkhofen « barrique » sans soufre 2016 Domaine Clé de sol. 

Nez floral avec des touches d’épices. La bouche est très ronde, un peu trop mûr sur des tannins gras et une acidité nette. 

Alsace pinot noir « grande réserve » 2015Domaine Jean-Paul Schmitt. Nez sur la cerise noir. La bouche est ample avec une énorme élégance beaucoup d’expression, grosse impression tactile avec une touche de volatile qui lui va bien.

Quelques vins au Salon de Ribeauvillé 2018

Voilà les quelques vins qui ont retenus mon attention lors de ce salon. 

Je n’ai pas gouté tous les vins du domaine Jean-Luc Mader mais le sans faute est total pour ceux que j’ai gouté. Idem pour le Domaine Jean-Paul Schmitt de Scherwiller, le fameux domaine du Bas-Rhin. A noter un très beau Froehn 2017 du Domaine Jean Becker, l’année où Martine Becker est grand maitre de la Confrérie Saint Etienne.    

 

Stéphane

Tag(s) : #Alsace grand cru Riesling, #Visite chez le vigneron, #Informations Vins d'Alsace

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :