750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En visite au Domaine François Schmitt

Ce mois-ci le club de dégustation de la Wantzenau se délocalise à Orschwihr pour découvrir ou redécouvrir le domaine François Schmitt. 

Le domaine prend son essor au début des années 70 lorsque François Schmitt reprend l’exploitation des 3 ha. Frédéric et Myriam Schmitt sont aujourd'hui aux manettes depuis 1998. 

 

Aujourd’hui, les 13 ha sont regroupés autour du village sur les coteaux du Bollenberg et du Pfingstberg, classé grand cru. Si le Bollenberg est sur sol argilo-calcaire - argile et calcaire Oolithique sur le versant Est et marnes et calcaire Oligocène à l’ouest – le Pfingstberg (il y a bien 5 consonnes de suite) trouve sa nature dans un terroir argilo-calcaro-gréseux. 

En visite au Domaine François Schmitt

La première partie de la visite aura lieu dans les vignes du Bollenberg puis du Pfingstberg. Le Bollenberg d’une surface de 300 ha, bien connu des clients fait partie des terroirs candidats au classement en 1ercru alsacien. Mais comme les choses ne sont jamais simple, ce n’est pas 1ercru Bollenberg qui sera sans doute classé mais 3 et sous des noms différents. 

Bollenberg depuis le Pfingstberg

Bollenberg depuis le Pfingstberg

Ainsi la partie ouest qui regarde le village et le grand cru sera nommé « Luft » sur un sol marno-calcaire. Le vent qui s’engouffre dans le village et remonte les pentes du vignoble permet de faire de belle VT et SGN en gewurztraminer et pinot gris, pinot noir.   

A l’Est, le sol est plus maigre et plus caillouteux, plus calcaire et portera le nom de « Neuberg » avec les le pinot noir, le gewurztraminer, le pinot gris et riesling

Enfin au Sud, sur « l’Effenberg » on trouvera sylvaner et riesling.

 

Vous aimiez 1 terroir, en voilà 3, malheureusement pas de quoi simplifier l’offre. 

gewurztraminer sur le Luft

gewurztraminer sur le Luft

Le Pfingstberg couvre lui 28,15 ha entre 250 et 350 mètres d’altitude. Le sous-sol est composé de grés calcaire (jaune) et de grés micacé (Muschelkalk à la base et Bundsandstein au sommet). La texture est donc de nature calcaro-gréseuse à marno-calcaro-gréseuse. 

 

Le domaine est en bio depuis 2005 avec un label en 2016. Le label biodynamie demandé en 2016 sera certainement concrétisé en 2019.  

Pfingstberg depuis le Bollenberg

Pfingstberg depuis le Bollenberg

Seconde partie de la journée en cave, avec un tour des installations. Classique cuverie en inox après une rangés de barriques pour l’élevage de tous les pinots du domaine. Le niveau de propreté est remarquable et gage de vins nets et propres.

 

Mais passons dans le caveau de dégustation, moderne et fonctionnel.  

 

Alsace rouge 2017

Robe tendre. Nez floral petite pointe végétale mais l’ensemble est fruité et net. Bouche croquante, petit jus large mais sur la finesse et le coté léger dans une matière homogène nette et précise. Finale aromatique. 13,5/20

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace pinot noir cœur de Bollenberg 2017 

Robe rubis. Nez encore sur l’élevage qu’il est en train terminer mais on y perçoit du soleil, de la myrtille et de la cerise noire. La bouche est large, compact, suave et soyeuse sur une acidité juteuse. Finale pleine et gourmande. Très bien  

Alsace pinot noir cœur de Bollenberg 2015 

Robe claire. Nez pointu sur la pivoine, la rose. La bouche est droite mais ne manque pas d’élégance sur une acidité large, profonde et fraiche qui dessine le breuvage. Les tannins sont du même calibre, ciselés. Vin éclatant et droit. 16,5/20 

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace pinot noir cœur de Bollenberg 2008

Robe évolué assez claire avec des bords orangés. Le nez est un peu curieux, fermé sur la fraise des bois et l’orange. Bouche suave, à point aujourd’hui, complétement polie par le temps sur des tannins gras. 15/20 

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace crémant blanc de noir 

Élevage réalisé en barriques de 5 ans pour 30% de la cuvée. 36 mois de lattes, base 2014 avec vin de réserve de 2013. Nez sur la brioche, les agrumes, la pêche et l’abricot. La mousse est charnue comme j’aime, dégazage lent, avec un coté vif et sec en soutenance pour donner du croquant. Beau crémant. 16/20 

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace sylvaner 2016 (Effenberg)

Nez fumé sur la pierre, les racines, les épices et une pointe de levure. La bouche est solaire, concentrée avec de la chair, une acidité un peu juste dans un ensemble sec. 13/20

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace pinot blanc croix du Sud 2016

Nez classique et net sur les fruits blancs, l’abricot. La bouche est sphérique, élégante, volubile, dans un profil sec, glissant sur une acidité souple et une pointe de jus que n’a pas le sylvaner. L’élevage est discret avant une finale plus serrée. 14/20 

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace riesling Bollenberg 2016 (Effenberg)

Nez discret, citronné. Petite richesse en attaque, acidité nette, impression granuleuse au touché dans un ensemble costaud, chaud et lisse. Finale pleine. 15/20

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace grand cru Pfingstberg riesling 2016

Nez discret sur les épices, la menthe et quelques fruits. La bouche présente une acidité juteuse et une forte minéralité dans un profil sec, large sans éclipser le coté aérien du terroir. Un grand cru digne de son classement. 17,5/20

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace grand cru Pfingstberg riesling Paradis 2016

Parcelle en plein cœur du coté classé qui semble parfaite pour faire des grands vins tant la culture y est facile. Nez grillé, discret sur les fleurs. La bouche présente une plénitude évidente, une structure profonde, un gros jus minéral qui marque les papilles tout du long avant de finir sur des amers nobles. Si la culture y est facile, l’aime est encore plus simple. Grosse cote. Vous pouvez y aller, les miennes sont en cave. 18,5/20

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace riesling Bollenberg 2008

Nez grillé avec des notes de sous-bois et de pain. La bouche est large, puissante sur une acidité pointue et une finale un peu flottante. 13,5/20

Alsace grand cru Pfingstberg riesling 2008

Nez discret, c’est la marque du domaine. La bouche est ample, souple, granuleuse dans son acidité mais encore compact et charnue. Finale acidulée un peu plus simple. 16/20 

Alsace grand cru Pfingstberg riesling Paradis 2008

Nez sur les épices à moutarde, la menthe et les céréales. Bouche plus ouverte, sphérique, homogène sur une salinité puissante avec une acidité pointue. Longueur moyenne sur les épices. 17/20

Alsace pinot gris Bollenberg 2016 

Nez sur le froment et les fruits jaunes. La bouche est gourmande, souple avec du croquant et un bel équilibre acidité/amer en finale. Un vin à déguster en faisant la cuisine. 15/20

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace pinot gris Le Marechal 2016 (Luft)

Nez sur le menthol et quelques notes boisées.  L’attaque est franche, puissante, touche boisée, acidité mordante qui réveille les papilles. Grosse matière pour ce vin disciplinée par la barrique. 17/20

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace pinot gris Le Marechal 2008 (Luft)

Nez sur les fruits jaunes et la truffe. Bouche suave, lisse sur une acidité fondue, le vin est encore compact malgré ses presque 10 ans. Un passage en carafe le rendrait plus sexy. 15/20

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace gewurztraminer Bollenberg « Marie-France » 2016 

Beau nez floral, discret sur la réglisse. La bouche est lisse, soyeuse, dans un style léger, homogène et aérien et les 35 g de SR sont parfaitement dirigés par une acidité que l’on ne perçoit pourtant pas comme envahissante. Belle réussite. 15,5/20

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace grand cru Pfingstberg gewurztraminer 2016

Nez sur les épices. La bouche est corpulente, puissante, pleine avec une structure tannique ferme et bien en place. Petite touche d’alcool en finale. Attendre quelques années. 15/20

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace pinot gris Luft Vendange Tardive 2015

Nez sur les fruits jaunes. L’attaque est mordante, corpulente sur une acidité large dans une structure ferme. Un vin costaud à placer sans doute sur des fromages. 17/20

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace gewurztraminer Luft Vendange Tardive 2015

Nez délicat sur les belles fleurs comme la rose et une touche de cuir. La bouche est lisse avec du moelleux une acidité fondue, des épices et de grands amers. 18/20

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace pinot gris Luft Vendange Tardive 2008

Nez grillé sur les fruits jaunes et le pain. Bouche minérale et certainement d’autres choses mais je ne sais plus. 15/20

En visite au Domaine François Schmitt

Alsace gewurztraminer Luft Vendange Tardive 2008

Bouche enveloppante, aérienne, suave tout en restant ferme et une densité folle. 18/20

En visite au Domaine François Schmitt

J’ai noté à plusieurs reprises « discret » et c’est là sans doute le paradoxe de ce domaine. Autant Myriam et Frédéric ne sont pas avares de paroles, d’explications ou de franches rigolades, autant les vinifications sont effectuées en milieu réducteurs sur lies fines et il faudra souvent plusieurs coups de poigné pour dégager quelques senteurs. Des vins sérieux, pour les patients. 

 

La comparaison des 2008 et 2016 montre le chemin parcouru par le couple et finalement peu de temps. Les vins étant déjà tout autant marqués par leurs terroirs respectifs. Le temps à affiner les vinifications, augmenté la précision des structures. 
Et je sens dans le discours de ce couple de passionnés que l’évolution n’est pas terminée. 

 

Merci au Schmitt pour cette journée. 

 

Stéphane 

En visite au Domaine François Schmitt
Tag(s) : #Visite chez le vigneron

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :