750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Si Nuits-Saint-Georges est une appellation c’est tout d’abord une commune de 5500 habitants en Côte-d’Or à 30 km au Sud de Dijon.

Son nom a donné celui de la Côte de Nuits, le plus fameux vignoble de Bourgogne, et celui des Hautes-Côtes de Nuits. Il a également donné le nom à un cratère sur la lune lors de la mission Apollo XV en 1971.

Nuits-Saint-Georges est en bout d’alignement de cette côte qui compte du Nord au Sud, les villages de Marsannay, Fixin, Gevrey-Chambertin, Morey-Saint-Denis, Chambolle-Musigny, Vougeot, Vosne-Romanée et enfin Nuits-Saint-Georges.

 

Dans la partie nord, les sols proviennent des limons à cailloutis descendus de la Côte, des alluvions de la vallée du Meuzin quand ils ne se situent pas en haut de coteau.

Dans la partie sud, les limons du bas proviennent de la combe des Vallerots (terre profonde, marno-calcaire) alors qu’au sommet du coteau, on caresse le rocher. Exposition le plus souvent au levant ou sud-est.

 

Au Nord les climats sont situés à mi coteau dans le prolongement direct de Vosne-Romanée, ainsi Les Boudots est en limite des argiles des Malconcorts donne des vins amples et rond. Les Damodes plus haut sur le coteau donne des vins plus fins et tendres. La Richemone, sous les Damodes, donne des vins harmonieux, racé, fin et délicat. A partir de Aux Chaignots, les sols toujours caillouteux se chargent en argile et les vins gagnent en charpente et en puissance.

 

Dans la partie Sud, les vins sont considérés comme les plus fermes, austères et puissants. Les Pruliers, marqués par des sols pentus, les vins y sont amples et ronds marqués par une vivacité soutenue. Sur les Porrets les vins sont charpentés et de très longue garde car souvent sévères dans leur jeunesse. Les Vaucrains présente beaucoup de rectitude et de race, ils sont complexes, massifs. Enfin les Saint-Georges sont complets, puissants et longs, les aromes sont distingués et élégants, du niveau d’un grand cru.

 

Sur Prémeaux-Prissey on trouve alors Les Forêts aux vin solides et tannins fermes. Le Clos des Forêts Saint-Georges, vins complexes et de grandes gardes. Aux Corvées aimables et généreux, intense et riche. Le Clos des Corvées, puissant, charnu à forte personnalité. Le Clos de l’Arlot donne des vins fins, élégants et subtils. Enfin le Clos-de-la-Maréchale aux vins fins, élégants et de texture charnue.

 

 

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Nuits Saint-Georges 1er cru Aux Perdrix 2013 Domaine des Perdrix

Robe sombre. Nez sur le bois chauffé, la réglisse, les fruits noirs mûrs dans un style fin et élégant. La bouche est pleine, charnue sur des tannins gras une bonne mâche, un jus profond. Finale sur de petits amers malheureusement très courte pour son rang. Une puissance en devenir certainement. 15/20

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Nuits Saint-Georges 1er cru Clos de Thorey 2013 Domaine de la Vougeraie

Robe légèrement terne. Nez discret, menthol, petits fruits rouges et des notes de bois brulés pas top. La bouche est lisse sur des tannins légers une acidité ferme dans un ensemble fluide manquant d’ampleur. Finale plus croquante avant des tannins plus fermes. 13,5/20

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Irancy 2014 Domaine Vincent Dauvissat

Robe rubis éclatante. Nez végétal, réduit avec des notes de cuir. La bouche est sphérique, sur la réserve, puis opulente sur des tannins denses, francs et structurants. L’acidité est un peu marquée pour moi. 14/20

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Nuits Saint-Georges 1er cru Clos des Fôrets Saint Georges 2012 Domaine de l’Arlot

Robe noire. Nez sur le cassis limite confituré sur un boisé profond dans un profil moderne. La bouche est large, gourmande sur des tannins fondus, une fraicheur en retrait mais bien centrée. C’est bien fait mais cela manque d’éclat et de caractère. 15/20

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Moselle Les Clos 2012 Château de Vaux

Nez sur du végétal noble bien frais, des notes florales, roses, épices et touche fumée. Bouche fine, élégante sur des tannins fins et facile à boire. Finale grasse. 15/20

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Nuits Saint-Georges 1er cru Les Pruliers 2011 Domaine Lucien Boillot

Robe sombre. Nez discret, fermé sur la réduction. La bouche est soyeuse sur des tannins gras, une acidité juste, lisse avec un fond minéral assez évident. Un vin d’une grande élégance, sage, paisible. Finale compacte. 16/20

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Nuits Saint-Georges 1er cru Les Pruliers 2009 Domaine Lucien Boillot

Robe sombre. Nez discret, très jeune sur les fruits noirs. Bouche ample, généreuse et dense sur une acidité qui tapisse la langue. Les tannins sont gras mais le vin est complétement sur la retenue mais pourtant déjà suave avant une finale crémeuse. 17/20

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Nuits Saint-Georges 1er cru Clos des Perrières 2009 Guy et Yvan Dufouleur

Robe sombre. Nez animal, épice mais aussi carton, poivre, goudron qui va et qui vient mais pas encore en place. Bouche avec un beau déliée, une acidité nette des tannins structurés et ciselés. La finale est un peu sèche. 15/20

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Nuits Saint-Georges 1er cru Les Vignes Rondes 2009 Domaine Confuron-Cotetidot

Nez sur les fruits noirs évoluant sur des notes florales comme le lys. Le vin est dense, difficile à apprécier à l’ouverture il va s’ouvrir favorablement à la fin de la dégustation. L’ensemble est sphérique sur des tannins fins et denses. 16/20

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Nuits Saint-Georges 1er cru Clos des Corvets Pagets 2010 Domaine Arnoux-Lachaux

Robe sombre. Nez boisé sur une assez grosse chauffe d’où on perçoit quelques fruits noirs et une touche florale plus fraiche. La bouche est sphérique, élégante sur des tannins civilisés, délicats mais virils et une structure cristalline. Vin racé alliant finesse et force. 17/20

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Nuits Saint-Georges 1er cru Aux Chaignots 2004 Domaine Alain Michelot

Nez terreux sur les légumes, le céleri, des touches brulées. La bouche est ronde en attaque sur des tannins mordants, de l’amertume et de l’alcool dans cet ensemble rustique. 10/20

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Nuits Saint-Georges 1er cru Les Pruliers 1999 Dominique Laurent

Nez sur les fruits à noyaux, la confiture de mûre. La mise en bouche est grasse sur des tannins structurés dans un style francs et virils apportant beaucoup de dynamisme et de fougue. 15/20

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Nuits Saint-Georges 1er cru Clos des Porrets 1998 Domaine Henri Gouges

La robe est sombre et terne. Nez sur le bouillon de légumes, la vieille réglisse. Les tannins sont massifs et le plaisir n’y est pas. 12/20

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Kaiserstuhl Spätburgunder 1997 Dr Heger

Nez sur la fleur sèche, la fraise des bois, le sureau, l’abricot, le sous-bois noble. Beau volume en bouche, de l’ampleur, des tannins lisses dans une structure grasse et de grands amers. Pointe d’alcool en finale. 14/20

Soirée Nuits-Saint-Georges au Club AOC de Barr

Comme souvent avec les grosses appellations, la déception n’est jamais loin et cette série n’échappe pas à la règle. Sans être mauvais ou déplaisant les vins de ce soir ne sont pas des vins de dégustation mais de table et certain vin ne sont pas à la fête lorsqu’il n’y a que le verre pour s’exprimer.  

 

Deux styles de vins ressortent toutefois de cette dégustation. Des vins virils et très structurés et d’autres construits sur une belle rondeur qui ont pour moi plus de facilité à passer un message. Je préfère de loin le second style comme les deux vins de Lucien Boillot ou celui du Domaine de l’Arlot.

Belle découverte avec Arnoux-Lachaux.

 

Stéphane  

Tag(s) : #CR Club AOC de Barr, #Gevrey Chambertin et Nuits St Georges

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :