Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Publié par stephanew sur 29 Juin 2017, 18:31pm

Catégories : #A la confrérie Saint Etienne et CIVA

Nouvelle soirée dégustation publique au Château de la Confrérie Saint Etienne avec cette fois le thème fétiche de tout alsacien amateur de vins, le Riesling mais dans tous ses états. Un beau et vaste programme et je fais entièrement confiance au Major de cette année, Christian Beyer pour nous trouver et proposer quelques belles pépites dans la cave.

 

Le riesling, toute une histoire. L’histoire d’un cépage originaire de la vallée du Rhin et de la Moselle. On le trouve en Allemagne (22000 ha), en Australie (3700 ha), en Nouvelle Zélande, aux Etats-Unis en Autriche et bien évidemment en Alsace avec environ 3500 ha plantés.

 

Si, de pars le monde le nom Riesling s’affiche en gros et grand sur la face des étiquettes, en tente de plus en plus en Alsace de la cacher sur la contre voire de le faire disparaitre complétement de la vue de l’amateur. Je ne suis pas favorable à cette dernière option et j’aime savoir que je vais déguster un riesling, ou tous autres cépages tout comme j’aime connaître le terroir d’où il provient. Mais un cépage et un terroir ne sont pas suffisant pour faire un grand vin, il faut également la patte d’un vigneron, d’une femme, d’un homme pour orchestrer le tout.

Alors avant de faire un trait sur le cépage, de miser sur les terroirs, apprenez à connaître les grandes maisons alsaciennes qui font bien et la lecture des étiquettes sera de suite plus simple.

 

Alsace grand cru Wineck-Schlossberg Riesling 2013 Domaine Meyer-Fonné

Nez fermé plutôt sur les agrumes, quelques terpènes et de la pierre chaude avant une pointe grillée. Passé la petite rondeur en attaque, l’acidité se montre compact, claquante et franche avant une finale chaude. A attendre un peu pour aligner les impressions. 15/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace grand cru Schoenenbourg Riesling 2007 Domaine Mittnacht-Klack

Le nez est plein de soleil, notes de plâtre, de sous-bois, un peu lourd et réduit. La bouche est ample sur une puissante minéralité, tout en largeur dans un ensemble très tactile avec du coffre du gras dans une matière sèche. Ce domaine semble posséder de bien belles vignes sur ce terroir. 17/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace Riesling 1998 Domaine Stentz-Buecher

Nez simple et net sur les agrumes confits, l’anis et le menthol. La bouche est fine, lisse sur une acidité douce mais suffisamment en avant pour dynamiser le breuvage. Vin sec sur une finale croquante et une touche de réglisse. Un bel alsace de presque 20 ans sans la moindre ride. 16/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace Riesling Sussenberg 1997 vendanges tardives Domaine Jean-Pierre Bechtold

Nez sur le camphre, le cuir neuf, les épices mais aussi le coing, la cannelle et des touches de botrytis. La matière est ronde, fait une boule en bouche avec du moelleux mais pas trop dans une structure légère. Finale sur le beurre frais. Bien sans plus. 14/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace Riesling Le Kronenbourg 1995 Roger Jung et fils

Nez floral assez froid sur des notes de gypse. La bouche est droite mais manque de corps et de matière sur une acidité malique rendant le vin dur. 12,5/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace Riesling Glintzberg 1995 Roland Schmitt

Nez éventé sur la fin. La bouche est fluide sur des amers et de la vieille pomme. 11/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace grand cru Furstentum Riesling vieilles vignes 1995 Domaine Paul Blanck

Nez mûr et complexe sur l’orange, le pamplemousse, la cire, le sureau, l’encaustique et un fin rancio sur cette bouteille. La bouche est large sur une acidité fine et une minéralité puissante. Petite richesse qui ne va pas nuire a l'ensemble, bien au contraire cela va l'apaiser un peu. 17/20  

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace Riesling Rosenberg (Pleck) vendanges tardives 1995 Albert Mann 

Nez fermé ou discret sur des notes d’after eight et de caramel. La bouche est liquoreuse sur une acidité pointue et présente, canalisant le vin dans une belle droiture. Une VT dense tout en conservant un beau moelleux, un tour de force. 17,5/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace grand cru Brand Riesling Schneckelsbourg 1994 Domaine Armand Hurst

Nez fumé sur la fleur fanée et le tabac. La mise en bouche est légère puis présente une mâche ferme et dense mais cela manque un peu de profondeur et de caractère avec une pointe de sucre. Bien sans plus. 15/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace Riesling Clos Windsbuhl 1994 Domaine Zind-Humbrecht

Nez strict sur le café froid, les agrumes confits. La bouche est droite, complétement sèche, saillante, d’une race évidente avec de la puissance, du jus, des épices et une grande profondeur. Un Clos qui envoie du bois, pour amateur de grand riesling. C’est tellement bon et évident que je ne sais pas quoi écrire sauf que la vie est belle. 19/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace grand cru Schlossberg Riesling 1991 Domaine Albert Mann

Nez sur la verveine, le thé, le chèvrefeuille, le jasmin avec une pointe de pétrole. La bouche est fine et tient sur la fraicheur et le caractère net et aérien du terroir mais on atteint la limite du millésime. Deux Mann dans la même dégustation, autre motif de trouver le moment convivial. 17/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace Riesling Rebgarten 1989 René Barth

Nez sur le poivre blanc et autre petits fruits. La bouche est grasse, opulente sur une acidité diffuse dans une matière légère. Notes de sous-bois en finale moins glam. 14/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace Riesling Les Pierrets 1989 Domaine Josmeyer

Nez fatigué sur cette bouteille avec des notes de fromages et d’ustensile de ménage. La bouche est oxydée sur du café. This is the end. NN

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace Riesling cuvée exceptionnelle 1971 Domaine Kuentz-Bas

Nez noble sur les fruits jaunes, la truffe, le menthol et des relents fumés. La bouche est charpentée, large d’où ressort une acidité délicate et une grande maitrise de tous les paramètres d’un grand vin bien né. Un vin une fois de plus évident, avec de la matière, sans stress. 18/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace Riesling Réserve Spéciale 1971 Domaine Weinbach - Faller Frères

Nez sur le pétrole, la pierre chaude, le cuir, le tabac blond. La bouche est ferme, racée, d’une élégance complétement folle et presque insolente sur une structure masculine avec beaucoup de force. Troisième 71 de Weinbach en quelques semaines !! J’ai compris….peut-on changer de millésime. 18/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace Riesling Grand cru 1963 Domaine Bott-Frères

Nez sur la pâtisserie, les fleurs sèches, le caramel doux. L’attaque peut paraître austère avec une acidité centrée mais un milieu de bouche plus gourmand avant une finale dense et surprenante pour un si petit millésime. 17/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Alsace Riesling 1961 Domaine Antoine Gaschy

Nze sur le beurre frais, la verveine, la menthe et des fruits mûrs. Attaque posée, nette dans une structure pleine avec de la sève tout en restant discret et pas démonstratif pour un sous, juste efficace. 17,5/20

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Voilà pour cette dégustation de folie avec des vins de renoms, des grands millésimes mais aussi des outsiders comme ce 98 de Stentz-Buecher qui malgré ces 20 ans et son niveau de générique pourrait en montrer à des vins de plus nobles origines. Quelques bouteilles n’ont pas été en formes ce soir, Josmeyer, Hurst dont les vins des années 70-80 sont pourtant remarquables.

 

 

Merci aux vignerons qui ont joué, ou jouent encore le jeu de la confrontation à l’aveugle pour la sélection des vins au Sigille de la Confrérie saint Etienne, sans eux cette cave serait aujourd’hui un musée.

 

Merci à la confrérie pour l’ouverture de sa cave aux passionnés et curieux qui font le déplacement pour gouter un bout d’Alsace dans cet endroit historique si paisible.

 

Merci enfin à Christian Beyer pour sa sélection et son audace à proposer des bouteilles de ce calibre, sans lui et les précédant major, cette cave serait aujourd’hui un cimetière.   

 

Vive le vin d’Alsace !

 

Stéphane

Le Riesling dans tous ses états à la Confrérie Saint Etienne

Commenter cet article

Archives

Articles récents