Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Les 2015 au Domaine Zind-Humbrecht

Publié par stephanew sur 28 Mars 2017, 20:10pm

Catégories : #Visite chez le vigneron

La présentation des vins du nouveau millésime au Domaine Zind-Humbrecht est toujours un grand moment. Un grand moment car ce domaine star du vignoble exploite des vignes dans des terroirs très variés, souvent classés grands crus, Brand, Rangen de Thann, Goldert et le Hengst mais aussi injustement oubliés des classements comme les Clos Windsbuhl, Clos Jebsal, Clos Hauserer. 

La dégustation a lieu dans la cave du domaine où l’on peut contempler de haut la série de foudres. La dégustation est orchestrée par type de terroir, grave, granit, volcanique puis les terroirs calcaires. On monte donc crescendo dans les puissances mais certains clients passent de tables en tables pour rester dans une logique de cépage, un comble pour celui qui fait la promotion des terroirs depuis si longtemps. De quoi en perdre son latin ou plutôt son alsacien. Un tour chez les frères Bret et leurs « 20 chardonnays » devraient les foudroyer sur place. Faut avouer qu’en commençant la série par un gewurztraminer, l’alsacien devient fou !!

Terroirs Graveleux-Limons & Granitique

Gewurztraminer de Turckheim 2015 au nez pur et classiquement d’un fruité exotique sur une bouche ample, grasse sur une acidité fine et de grands amers en finale sur des notes mentholées. 15/20

Riesling herrenweg de turckheim 2015 avec son nez encore fermentaire, quelques pierres. Bouche lisse sur une acidité par encore en place. 14/20

Riesling Terroir d’Alsace 2015 au nez discret plus classique sur les agrumes. Gros volume en bouche dans un profil sphérique, sec et aérien pour se vin léger et croquant. 15/20

Grand cru Brand Riesling 2015 sur un nez sur les fleurs, le menthol, une fine touche herbacée, la fleur d’oranger. La bouche est fine, élancée sur une grosse structure pour un vin sec et déjà bien en place. 18/20

Les 2015 au Domaine Zind-Humbrecht

Terroir Volcanique sédimentaire.

Riesling roche volcanique 2015 au nez encore fermé évoquant le froment et la pierre. La bouche est très fine, droite et juteuse, très intense avec un coté tactile presque austère mais le temps va fondre tout cela. 16/20

Grand cru Rangen de Thann Clos saint Urbain Riesling 2015 avec son nez de fruits jaunes, ses épices et sa touche fumée. Grosse matière sèche en bouche avec une acidité infinie donnant énormément de punch et d’intensité. Un vin énorme, déjà hors norme. 19/20

Pinot gris roche volcanique 2015 au nez de fruits jaunes, de cailloux mouillés avec la touche de froment qui va bien. La bouche est ample, généreuse, toujours sèche avec beaucoup de charme. La finale semble et par contre bien plus croute. 16/20

Grand cru Rangen de Thann Clos saint Urbain Pinot gris 2015 avec son nez discret qui ne raconte pas grand chose. La bouche est riche donnant un caractère enveloppant sur une acidité souple un peu en retrait dans la matière. Grosse matière tout de même. 17/20

Grand cru Rangen de Thann Clos saint Urbain gewurztraminer 2015, son nez de rose, de pivoine, il est classique mais extrêmement net et pur. La bouche attaque sur la finesse, une véritable dentelle, très élégante et sexy en diable. 18/20

Les 2015 au Domaine Zind-Humbrecht

Terroirs calcaires Oolithique & oligocène.

Grand cru Goldert Muscat 2015 au nez de raisin frais, un poil austère et strict. La bouche est ronde, souple avec une acidité qui se cherche encore un peu. Finale sur le menthol. 14/20

Riesling roche calcaire 2015 et son nez fermé et fumé. L’acidité est pointue en bouche sur un ensemble sphérique. Je n’ai pas trop accroché. 14,5/20

Gewurztraminer roche calcaire 2015 au nez complexe, fruité et caillouteux. La bouche est riche, opulente avec une acidité bien dessinée dans un style massif et puissant. 15/20

Riesling Heimbourg 2015 et un jus de pierre au nez. Grosse acidité bien en place sur une matière large restant toutefois élégante. 16/20

Riesling Clos Hauserer 2015 nez élégant et fin sur les fruits blancs comme la pêche. Acidité très franche comme d’habitude sur ce terroir mais la matière un peu enrobée équilibre bien la fougue du breuvage et la forte maturité apporte une grande dose de matière sèche. 18/20

Pinot gris roche calcaire 2015 et son nez austère sur le froment. La bouche présente une petite richesse donnant un vin au profil ½ sec mais l’acidité très précise rend le vin subtil et très plaisant. 16,5/20

Grand cru Hengst gewurztraminer 2015 au nez classique. La bouche est large et soyeuse en attaque sur une dimension encore une fois hors norme avant une finale en dentelle. 18,5/20

Les 2015 au Domaine Zind-Humbrecht

Terroirs calcaire Muschelkalk & Gypse.

Zind 2015 au nez fermé. Acidité profonde, profil sec mais encore compact avec un croquant un peu austère. 15/20

Riesling clos windsbuhl 2015 au nez réduit sur la noisette avec quelques fugaces note citronnées. La bouche est intense, opulente avec une grande puissance, un vin tout en muscles. 17/20

Pinot gris clos windsbuhl 2015 et son nez également réduit. La bouche est ciselée dans un profil un peu plus sec mais aussi plus dynamique et plus précis. Un futur grand pinot gris de table. 18,5/20

Gewurztraminer clos windsbuhl 2015 et son nez intense sur la noisette et les fleurs. La bouche est ronde, très grasse et riche avec un moelleux élégant, très glissant. Encore un beau vin de gewurztraminer. 18/20

Pinot gris clos Jebsal vendange tardive 2015 pour finir avec un nez hyper parfumé, de l’ampleur, du moelleux mais une acidité juteuse qui tient la balance. 18/20

Les 2015 au Domaine Zind-Humbrecht

En dégustation libre le domaine proposé également un pinot gris clos Windsbuhl vendange tardive 2005 absolument hallucinant avec son nez torréfié sur un botrytis pur sur des notes de peaux de raisins. La bouche est élancée d’une très grande finesse dans un équilibre que j’ai rarement eu l’occasion de rencontrer. L’acidité est frétillante, avant une finale super fraiche et d’une pureté, d’une caresse absolue……20/20.

Voilà pour moi. Le millésime 2015 est une réussite au domaine de réussites et le profil solaire du millésime a été parfaitement maitrisé avec beaucoup de vins présentant des profils secs et tendus. Les gewurztraminers semblent avoir un petit je ne sais quoi de plus en 2015, à suivre.

Stéphane

Commenter cet article

Archives

Articles récents