Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Belle série de Rangen de Thann au club AOC la Wantzenau.

Publié par stephanew sur 12 Mars 2017, 15:05pm

Catégories : #avec mon ancien club, #Alsace grand cru Riesling, #Alsace Pinot Gris

Belle série de Rangen de Thann au club AOC la Wantzenau.

Soirée que Club AOC de la Wantzenau. 

Le Rangen a été classé Grand Cru en 1983 et a accédé au statut d’Appellation Rangen Grand Cru en 2011, avec baisse du rendement de l’appellation (maximum) à 50hl/ha en 2012. Sol d’origine volcanique, plein sud, d’altitude comprise entre 320 et 450 mètres ce terroir est également réputé pour ses pentes vertigineuses proche des 90% de moyenne soit proche des 45° !!!

Le massif des Vosges n’est pas bien loin, l’altitude plus élevé qu’ailleurs et la pluviométrie plus importante. Tout ceci impose au terroir un caractère tardif, et les pinots gris et gewurztraminers sont souvent riches.
 

Rare sont les domaines produisant du Rangen de Thann. Les plus réputés sont Zind-Humbrecht, Domaine Schoffit, Domaine Schoech auxquels se rajoutent Bruno Hertz, la Cave coopérative Wolfberger, le Château d’Orschwihr et Schnebelen et anciennement Martin Schaetzel.

Belle série de Rangen de Thann au club AOC la Wantzenau.

Alsace grand cru Rangen de Thann Riesling 2011 Domaine Maurice Schoech

Nez fumé sur les agrumes dans un style puissant et mur avec des touches crémeuses. La bouche est suave puis effilée dans un registre pur et aérien tout en restant dense et très juteux. Le milieu est plus croquant avec beaucoup de vibration avant une finale sapide. Ce Rangen avait activé tous mes sens au salon Millésime Alsace, ce soir je confirme, c’est un grand vin. 18/20

Alsace grand cru Rangen de Thann Riesling Clos Saint Urbain 2008 Domaine Zind-Humbrecht (4 g/L SR – 4,3 g/L AT)

Nez fumé, plutôt réduit avec de la noisette. L’attaque est droite, sphérique entre des impressions soyeuse et franche. Un vin qui passe moins en force, plus en subtilité mais le millésime plus froid que le précédent ne l’aide pas aujourd’hui et il faudra encore un peu de temps ou plus d’air pour qu’il se livre mais la patte du maitre est bien là. 17/20

Alsace grand cru Rangen de Thann Riesling 2006 Domaine Martin Schaetzel

Robe orangée signant un vin très mur. Le nez ne va pas à l’encontre de ce constat avec de la poire, de la cire, une pointe de mirabelle dans une bonne dose de botrytis. La bouche est souple sur une acidité diffuse accompagnée de notes de cuir et de réglisse. Millésime parfois catastrophique en Alsace avec des pluies chaudes pendant les vendanges d’où l’on arrive parfois à trouver de belle chose, là c’est un peu cuit. 14/20

Alsace grand cru Rangen de Thann Pinot Gris Clos Saint Urbain 2012 Domaine Zind-Humbrecht (38 g/L SR – environ 5,5 g/L AT)

Nez encore une fois fumé, plutôt droit, froid dans un style confit. La bouche est ample, soyeuse, arienne, suave d’où l’on perçoit une sérénité sans faille. Un vin qui va faire tranquillement sa carrière sur 20/30 ans. Longue finale subtil. 17,5/20

Alsace grand cru Rangen de Thann Pinot Gris Clos Saint Théobald 2010 Domaine Schoffit (37g/L de SR - 9,5 g/L AT)

Nez assez discret sur la cire. Grosse acidité structurante donnant un vin ferme malgré le petit moelleux de la matière. L’ensemble est croquant, encore un peu austère avant de grands amers en finale. 17/20

Alsace grand cru Rangen de Thann Pinot Gris 2000 Wolfberger

Robe de couleur soutenue proche du cognac. Nez évolué est botrytisé sur le coing, le thé et autres plantes. La bouche est pleine, moelleuse encore agréable mais sans le moindre éclat ou style. 14,5/20

Alsace grand cru Rangen de Thann Harmonie « R » 2009 Domaine Maurice Schoech

Nez sur la peau de raisin, les raisins secs, la boite à pharmacie et des touches fumées.

Vin d’esprit sec, dense et sapide sur le cuir donnant un style un peu rustique. Pas vraiment drôle ce vin est toutefois un concentré de terroir plein de force. Complentation de pinot gris, riesling et gewurztraminer. 16/20

Alsace grand cru Rangen de Thann Muscat Clos Saint Théobald 2013 Domaine Schoffit

Nez très parfumé sur la poire et autres senteurs fruitées. La bouche est ample, sphérique peut-être un peu trop souple par rapport à la force tellurique du précédent. Manque un peu de patate par rapport aux autres de la série mis ce Rangen est tout de même d’un beau niveau. 15/20

Alsace grand cru Rangen de Thann Gewurztraminer Clos Saint Théobald 2013 Domaine Schoffit (50 g/L SR)

Nez sur la rose, le cuir mais aussi le froment, la reconnaissance du cépage n’est pas évidente. La bouche est fluide, longiligne de densité moyenne sur une acidité puissante et tactile avant une finale ferme et minérale. On est loin du gewurz de grand-maman. 15/20

Alsace grand cru Rangen de Thann Gewurztraminer Clos Saint Urbain 2008 Domaine Zind-Humbrecht (64 g/L SR – environ 5,25 g/L AT)

Nez sur le sous-bois noble, les fruits jaunes. L’attaque est fine, droite sur une acidité fine mais puissante dans un ensemble très tactile. Un vin de gastronomie bien plus avenant et précis que le riesling sur le même millésime. 18/20

Alsace grand cru Rangen de Thann Pinot Gris Clos Saint Théobald 2007 Sélection de grains nobles Domaine Schoffit (9,5°- 265 g/L de SR- 9,5 g/L AT)

Nez torréfié sur le café, les fruits confits, le raisin de Corinthe. Bouche à la structure énorme, suave, très grasse mais fluide dans une richesse folle et encore une fois une énorme acidité qui allonge le breuvage faisant passer Yquem pour une banale patte de fruits. 2007 est décidément LE grand millésime à liquoreux en Alsace. 19/20

Belle série de Rangen de Thann au club AOC la Wantzenau.

Une très belle série de grands vins d’Alsace avec des vins puissants mais fins et aériens, sur des acidités ciselées. Tous les vins de la soirée racontant la même histoire, celle d’un majestueux terroir, presque mystique et en tout cas mythique pour la région. Rarement une série sur un grand cru alsacien n’a été aussi homogène, le Schlossberg et la Brand sont beaucoup plus hétérogène mais aussi plus grand avec une pléthore de vignerons en tout genre.

Stéphane

Commenter cet article

Lefebvre David 17/03/2017 10:25

Bonjour Stéphane, permettez cette question sans malice : vos dégustations se font-elles à l'aveugle ? Ou la notation serait-elle biaisée par l'étiquette ?
Bien cordialement

stephane 20/03/2017 18:23

David,

Exceptionnellement cette série n'a pas été dégusté à l'aveugle, par contre je n'ai pas l'impression d'avoir biaisée mes appréciations.

stéphane

Archives

Articles récents