750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Champagne Krug 1998.

 

Cadeau de mon épouse, cela fait quelques mois pour ne pas dire année que je regarde cette bouteille dans son casier où elle attend sagement son tour, coincée entre un vieux bordelais (pas chauve) et un vieil italien (sans ragazze autour).

En cette fin d'année 2016 je me décide enfin à l'ouvrir. Grande décision chez les Wasser. L'attente est si forte devant ces grands flacons que j'ai tendance à ne pas les ouvrir pour ne pas être déçu, le vin étant toujours potentiellement bon lorsque la bouteille est encore fermée, syndrome de Schrödinger sans doute.     

 

Robe dorée. Nez frais, toasté-grillé, mousseron, touche d'orange assez discrète, et sans doute fève de cacao (là j'ai bon le site de Krug parle de chocolat).

Bouche élancée et franche sur une bulle fine mais assez vive dans une masse calcaire qui semble inébranlable, impénétrable. C'est presque trop puissant comme champagne !! Grande finale sèche, minérale, caillouteuse avec une légère amertume insistante mais quelle longueur. 18/20

 

un style particulier que ce Krug 1998, j'ai préféré le récent Bollinger Grande Année 2004 ! 

 

Stéphane

Champagne Krug 1998
Tag(s) : #Champagne, #Les autres régions

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :