Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Publié par stephanew sur 18 Mai 2016, 19:51pm

Catégories : #CR Club AOC de Barr

Le Grand Cru Brand est après le Schlossberg le second grand terroir alsacien qui sera mis sous la loupe des membres du club AOC en moins de 6 mois. La comparaison sera intéressante à plus d’un titre, les deux terroirs étant classés dans les « granitique ». Ils jouissent tous deux d’une réputation qui les places au sommet de la région.    

 

Particularité de ce grand cru de 57,95 ha, on connaît et on parle souvent des différents lieux-dits qui le composent. Ainsi on trouve le Brand (historique) et du Steinglitz, les deux seules parties vraiment granitiques, du Kirchtal, du Schnekelsbourg (muschelkalk) ou encore de l’Eichberg. Les vignerons et les amateurs ont donc conscience que ce terroir, comme beaucoup d’autre, n’est pas homogène et que la situation de telle ou telle parcelle a une influence sur le vin. Mais ceci est-il seulement détectable dans le breuvage ?

 

L’encépagement est varié mais à dominante de riesling (41%) suivi de près par le gewurztraminer avec 31% le pinot gris avec 25% et marginalement du muscat (3%). Tous les autres cépages alsaciens y sont plantés même s’ils ne sont pas revendiqués. Ainsi on y trouve des pinots blancs, noirs et même du chasselas. Tous pouvant prétendre à de grandes réussites ce qui n’est pas le cas du Schlossberg dont la grandeur n’est que le fait du seul riesling.

 

Pour simplifier la soirée nous allons nous concentrer sur le cépage riesling et comme toujours nous avons essayé d’avoir des vins de tous les producteurs du lieu-dit. Etonnamment, on trouve assez peu de vigneron sur ce terroir et les stars y sont encore plus rares.   

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Première soirée le 02 mai 2016.

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2014 Paul Buecher

Robe or gris. Nez sur le citron confit, un léger fumé, assez discret mais net avec des relents d’écorce de mandarine. La bouche est enveloppante, douce avec quelques sucres. Bonne fraicheur minéralité confortable, du corps, de la tenue et de la mâche. Longueur moyenne mais joli vin. 15/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2013 Justin Bolxer

Robe vieil or. Nez parfumé, fin, épicé, fruits blancs primeurs, touche de rose et de raisin. La bouche est lisse, mordante, acidité marquée, amertume brute dans un style carré, réglisse sur lit de verdeur. 12/20 

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2013 Justin Boxler

Robe jaune vif. Nez sur la fraise tagada, les fruits jaunes façon abricot, pêche. La bouche est vive, retenue, acidité pointue, serrée, brouillonne avec de petits amers. Bouteille identique à la précédente mais qui ne goutte pas de la même manière même si l’impression finale est identique. Premier piège de notre président qui présente deux fois la même cuvée. 12,5/20  

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling vieilles vignes 2013 Armand Hurst

Nez sur les épices, la moutarde, les fruits jaunes, la lie et les allumettes. La bouche est ferme avec du sucre apportant de la douceur dans un ensemble sapide, gourmand, charnue, chaud et un équilibre haut perché. Bonne longueur. Cuvée manquant un peu d’éclat et de relief. 13/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling vieilles vignes 2013 Fabien Stirn

Robe dorée. Nez élégant et net, très mûr sur la mandarine. La bouche est moelleuse sur une acidité faible avec du croquant mais un peu simple dans l’ensemble. C’est aimable et bien fait mais la matière est masquée par le sucre. Finale chaude. Un vin qui aurait mérité de fermenter un peu plus. 13,5/20 

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2012 Preiss-Zimmer

Robe vieil or. Nez évolué, floral avec du cuir, du vernis et des touches de pétrole. Amertume dès la mise en bouche doublée d’une acidité mordante dans un vin serré qui manque d’ampleur, à la limite de la raideur. Aucun plaisir pour ce vin de la cave de Turckheim. 11/20 

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2012 Cave de Turckheim

Robe vieil or. Nez austère sur les agrumes, le caillou mais aussi une certaine verdeur. Petite attaque, amertume simple, petite minéralité dans un ensemble sphérique. Chaleur en finale. Un peu le même profil que le vin précédant, autre cuvée ou évolution différente d’une bouteille à l’autre, va savoir. 13/20 

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2012 Charles Baur

Robe vieil or reflet gris. Nez qui claque sur la violette et autres fleurs subtiles, quelques notes fumées. Bouche sèche et ample, beau volume mais une acidité marquée et une profondeur relative en font un vin correct. Finale simple et courte. 13,5/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2012 Marcel Hurst

Nez sur la poudre de riz, les fruits rouges, la framboise, la fraise et la rose. Bouche très sucrée sur la réglisse et autre banalité. Pas le moindre plaisir. 10/20  

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling « S » 2012 Armand Hurst

Robe très dorée. Nez mûr sur la pêche, l’abricot, des touches de café dans un ensemble discret. La bouche est douce avec une amertume réglissée qui n’apporte malheureusement pas grand chose. Ensemble lisse sur une acidité floue qui n’exprime rien. Finale qui reprend l’amertume. Cuvée issue du Schnekelsbourg. 11/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2012 Kuehn

Robe or. Nez sur les épices et le café. Bouche douce et molle, massive avec une fraicheur en berne pour se vin qui n’a aucune allonge. Ensemble simple pour un équilibre léger. 12/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2011 Kuehn

Nez discret, fruits jaunes, résine, miel, petite touche fumée. Bouche ample, ensemble strict malgré une certaine rondeur sans la moindre fraicheur. Aucune tension avant une finale sucrée. 11/20 

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2011 Charles Sparr

Robe or gris. Nez net, épicé et fumé, sur les fleurs fraiches, l’écorce d’agrume. La bouche présente un peu de sucre en attaque mais reste fin tout en s’allongeant dans une belle matière. Cette fois l’amertume apporte vraiment une dimension au breuvage. Vin dense, gras avec un beau touché de bouche. 16/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand gewurztraminer 2011 Cave de Turckheim

Robe dorée. Nez très mûr, sur la rose et les épices. Sans être orignal c’est très propre. La bouche est liquoreuse, souple sur une acidité fine et suave. Belle longueur pour ce vin délicat à la présence évidente. Les vignes de gewurztraminers semblent mieux placées que les rieslings. 16/20 

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Deuxième soirée le 09 mai 2016.

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2011 François Baur

Robe or, reflets verts. Nez sur le caillou, des notes fumées mais l’ensemble ne semble pas encore en place. Bouche primeur, ronde et gourmande, une acidité courte et un poil de chaleur. Finale courte. 12,5/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2011 Emile Herzog

Robe brillante, éclatante. Nez épicé, sableux, tendance froide avec des touches de citron. Bouche nerveuse, sèche avec de la sapidité et de l’allonge. Ensemble un peu austère, serré sans grand fond. Finale très amer et longueur moyenne. 13/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Riesling Rittersberg Réserve Personnelle 2010 Jean-Paul Schmitt

Robe dorée. Nez sur le poivre blanc, la levure, une touche de mousseron, des fruits jaunes et de l’écorce d’orange. Bouche sèche, ample avec de la matière, une acidité ciselée, fine et présente. Volume, mâche avec une belle et fine amertume. 15/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling « K » 2010 Albert Boxler

Robe dorée. Nez puissant sur la truffe, des fruits exotiques, des notes beurrées dans un style très mûr. La bouche est très sapide, saline, serrée avec un touché de bouche granuleux. Pointe de gaz et bonne richesse pour ce vin qui reste verticale. Longue finale. Issue du Kirchtal. 17/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling Clos de la Treille 2009 François Bauer

Robe dorée. Nez évolué sur la rose, le cuir neuf, le bâton de réglisse. La bouche est ample, souple assez lisse sur une acidité fondue et une amertume discrète. De style enrobé, demi sec, ce vin est consensuel et homogène. 14/20 

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2009 Paul Buecher

Robe très dorée. Nez pas top, chaussette et fruits jaunes. C’est évolué. Bouche riche, fluide et glissante avec du confit dans un ensemble assez mou et simple. Assez loin du 2014 mais le millésime n’a pas le même profil. Terroir brulant et millésime solaire auront eu raison de la récolte. 12/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2008 Zind Humbrecht.

Robe dorée. Nez sur la soupe de légumes complétement sur les freins. Bouche souple, suave et délicate sur une fine minéralité, impression riche mais le vin est sec, gras et corpulent. Finale puissante. Un vin qu’il faudra attendre pour qu’il s’ouvre. 16/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling vieilles vignes 2007 Armand Hurst

Nez confit sur l’orange, rustique et curieux sur l’huile de ricin, le vieux mastique. Bouche fine, amertume prononcée avec malgré tout du fond. Le nez est par contre trop évolué pour donner une bonne note à l’ensemble, et le bouchage verre n’y est théoriquement pour rien. 12/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling Schnekelsbourg 2007 Armand Hurst

Robe dorée. Nez sur la chaussette, les épices et du confit. La bouche est juteuse, minérale sur une tension brutale. L’évolution du nez est désagréable, assez semblable à la cuvée vieilles vignes, et les deux bouteilles ne proviennent pas de la même cave ! 12/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling « K » 2006 Albert Boxler

Robe dorée. Nez expressif sur les fruits jaunes bien mûrs, les fleurs avec des touches poudreuses, du botrytis. Bouche souple, fluide et glissante comme souvent en 2006 avec une sapidité qui accroche la langue aidée par une belle tension. Finale fruitée. Profil assez similaire dans la minéralité que le 2010 également ssue du Kirchtal. 17/20 

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling vendange tardive 2006 Armand Hurst

Robe très dorée. Nez sur la pomme flétrie, la cire, le miel, les fleurs blanches et des touches fumées. La bouche est ronde, souple puis mordante avec du moelleux de l’amertume et un manque de fruité. Un vin un peu bancal. 13/20 

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2005 Fabien Stirn

Robe topaze. Nez sur la croute de pain voire la croute de fromage, le plastique, le cuir neuf et un fond de fleur. La bouche est dense sur une acidité qui manque de fermeté et de ciselé. Un vin un peu vieux qui manque de gras et d’élégance. Petite amertume en finale. Une fois de plus, millésime chaud et terroir de feu. 13/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2005 Domaine de l’Oriel

Nez sur la rose, la citronnelle, la fraise tagada, l’anis qui commence à évoluer. L’attaque est sphérique, le vin est sec, assez souple de densité moyenne avant une finale plus sapide, plus vibrante. Beaux amers. Un vin qu’il faudra terminer rapidement. 15/20

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling 2004 Josmeyer

Nez frais sur les fruits jaunes croquants. Bouche souple, élancée, juteuse, pas d’une complexité folle mais très bien vinifié, harmonieux où rien ne dépasse. Vin sec, précis élégant qui a beaucoup de classe aujourd’hui. Parcelles sur les Steinglitz et Schnekelsbourg. 17/20 

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Alsace Grand Cru Brand Riesling vendange tardive 2004 Zind-Humbrecht

Nez rôti sur l’orange, les fleurs sèches avec des relents poudreux signant un beau botrytis. La bouche est fine, aérienne, dense avec une acidité en filigrane et une richesse d’une élégance folle. L’équilibre de ce vin est presque parfait, il ne force pas le passage, il s’ouvre pour lui. Vin de deux parcelles, une dans la partie « Steinglitz », très solaire et pauvre, et l’autre dans la partie « Schneckelsbourg », possédant un sous-sol marneux plus riche. Bravo !! 19/20     

Soirée Grand cru Brand riesling club AOC Barr

Conclusion….

 

Lorsque le club décide d’être le plus exhaustif possible dans sa sélection on se retrouve avec une soirée aux résultats mitigés et une fois de plus on se pose la même question. Quel est l’avenir d’une région avec des différences aussi significatives dans ce qui devrait représenter le sommet de la pyramide œnologique ? Comme pour le Schlossberg il y a 6 mois, certaines cuvées du Brand ne sont manifestement pas au niveau attendu. Manque de volonté, de connaissance, de compétence chez le vigneron ou bien chez le consommateur pour accepter ce type de vin, comme si un riesling grand cru n’était qu’un vulgaire super riesling façon Marvel comics. Rien de plus qu’un vin du dimanche se trouvant en bas de tarif, juste avant les VT et SGN.

Comme disait Coluche « Quand on pense qu'il suffirait que les gens n'achètent pas pour que ça ne se vende plus » Je ne cherche pas la faillite des vignerons en question, tout travail mérite salaire mais l’AOC est une aventure commune et un groupe avance à la vitesse du plus lent. Un groupe ne peut avancer vers les sommets avec des vins qui ne sont pas au niveau de l’AOC.

 

Question profil des vins. Ils sont radicalement différents des Schlossberg pour reprendre cette comparaison de terroirs granitiques.

Le Schlossberg donne des vins aériens, transparent d’une finesse souvent sur le fil du rasoir par opposition aux vins du Brand, plus amples, plus larges avec une structure plus puissante avec moins de verticalité.  

Toute la différence est dans le détail, le Schlossberg est un terroir métamorphique de migmatites (mélange de gneiss et de granite) et de granite à biotite de Kaysersberg alors que le Brand repose sur un substrat de granite, roche composée de quartz, de feldspath et de mica, et offrant un sol sableux et grossier. D’une homogénéité remarquable, le granite de Turckheim se compose de deux micas d’une finesse variable. C’est ça le terroir il n’y a plus qu’à gouter pour s’en convaincre ou au minimum retenir les noms des vignerons qui font bon.

Toute cette richesse qui fait la force de l’Alsace des terroirs est un obstacle à une communication simple et efficace car il faut un certain courage et une passion sans limite pour retenir avec autant de précision toutes ces nuances. Et encore il n’y a là qu’une vulgarisation de 2 terroirs relativement similaires parmi 51 classés.

C’est là que l’on se rend compte à quel point la communication autour des terroirs est compliqué et celle autour des cépages plus facile et compréhensibles par tous. Il suffit alors de gouter les grands noms de la région pour se faire une idée du potentiel des grands vins alsaciens.  

A mes débuts de consommateur/dégustateur je buvais des rieslings grands crus Brand, puis des Alsace Brand grand cru riesling, en fait je me rends compte aujourd’hui que je bois des Josmeyer, des Boxler, des Zind-Humbrecht Brand.

 

Stéphane

Commenter cet article

Legaigneur 30/07/2016 08:34

Bonjour,
Félicitations pour vos articles complets. Cela doit être une sacrée organisation de réunir autant de vins autour de la table. Vous n'avez pas peur de tailler dans le vif et c'est très appréciable.
Bonne continuation.
Cédric

Cours d'oenologie Paris 24/05/2016 22:13

Merci pour cette belle présentation des ces vin Alsace Grand Cru Brand. Ce sont de bon vins.

Archives

Articles récents