Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Publié par stephanew sur 19 Août 2015, 17:06pm

Catégories : #CR Club AOC de Barr

Après une première série de 26 crémants essentiellement d’Alsace, voici la seconde série de Crémant toujours d’Alsace avec les cuvées extra brut et prestiges. 28 bouteilles cette fois, pour ne pas perdre le rythme fou de nos soirées marathons.

 

Service par deux, à l’aveugle en juillet 2015. Les notes en dessous de 13/20 ne sont pas diffusées.   

 

Crémant d’Alsace « B » de Becker Extra brut.

Petit train de bulles. Nez sur le miel d’acacia, la pomme cuite, de la cannelle. Mousse légère en bouche assez simple une belle amertume dans un style franc. Acidité juste donnant un coté croquant et gourmand. Beau début de soirée. 13,5/20

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Brut « O » 2007 Jean-François Otter.

Train de bulles lentes. Robe dorée. Nez complexe mais évolué sur le caramel, l’abricot, le miel, le thé au jasmin avec des notes oxydatives. La mousse est fine et la bulle grasse donnant un style assez vineux à l’ensemble. L’acidité est par contre raide et la finale bien courte. <13/20

 

 

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Brut 2012 Barmès-Buecher.

Aucune bulle dans le verre. Nez discret sur la fraise et le carton. La mousse est sèche sur une amertume prononcée dans un ensemble sphérique et bien simple. En écrivant ces quelques lignes je me demande si la bouteille n’avait pas une claque. Bouchon ? <13/20

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Extra brut Cuvée Paul-Edouard Caves Bott Geyl.

Toutes petites bulles. Le nez est plein de fruits jaunes, pêche, abricot, mirabelle et des notes fermentaires de bière. Bulle assez grasse dans une matière compact sur un profil un peu lourd. Pas top. <13/20

 

 

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant de Limoux Cuvée Joséphine Domaine les Hautes Terres.

Aucune bulle dans le verre. Nez fumé, épicé et racé à l’opposé des vins précédents. Bouche construite sur une belle amertume malgré une toute petite mousse qui dégaze rapidement l’ensemble reste droit sur une acidité puissante mais bien intégrée dans la matière. Belle surprise et bien au dessus du Sieur d’Arques de la dernière fois. 14/20  

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Julien Meyer.

A nouveau aucune bulle. Nez réduit sur la choucroute, des relents lactiques. La mousse est élégante mais l’acidité vraiment bancale rend la chose étrange. No comment <13/20

 

 

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Brut zéro Valentin Zusslin.

Bulles fines. Nez sur la fraise tagada puis les fruits plus jaunes. La bouche est ample, sur une bulle franche avec une impression de sucrosité malgré la mention brut zéro !! L’acidité est fondue donnant un coté rond et suave à la cuvée. Très belle amertume en finale qui allonge l’ensemble. Très beau crémant. J’ai hate de gouter la cuvée haut de gamme vendue 30 euros tout de même. 15/20 

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Paul Ginglinger

Gros train de bulles. Nez épicé et grillé avec un beau bouquet de fleurs. Mousse fine, acidité franche puis prend de la largeur en gagnant du corps dans un style compact. Sur la rondeur, la finale sera donc moins élancée. Toujours efficace chez les Ginglinger. 14/20

 

 

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant du Jura Extra Brut Bénédicte et Stéphane Tissot

Train de bulles rapides. Nez net sur les fruits blancs. Mousse franche, bulles un peu grosses donnant de l’ampleur pour finir sphérique mais sans réelle matière. L’ensemble est assez simple, petite amertume en finale, un poil courte. 13,5/20

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Rittersberg Jean-Paul Schmitt.

Petit train de bulles. Nez très floral sur le lys, la rose. Mousse fugace sur une fraicheur dès la mise dans un ensemble droit avant une finale plus évoluée. J’ai déjà mieux gouté ce crémant. 13,5/20  

 

 

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Chardonnay Extra brut 2011 Emile Boeckel

Petit train de bulles. Très beau nez sur la croute de pain, les fruits blancs, c’est net et fin. Jolie mousse, fine sur de petites bulles avec du fond de l’élégance, un coté suave et classe se dégage de cette cuvée qui joue sur la finesse. Le brut vintage 2012 dégusté la dernière fois n’avait pas cette classe. 15/20

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Extra Brut 2011 Vincent Stoeffler

Petit train de bulles. Nez délicat et parfumé sur les agrumes, la fleur d’oranger. Mousse pleine sur une bulle d’un calibre moyen mais le breuvage va prendre de l’ampleur sur une acidité puissante apportant de la fermeté. Rien ne dépasse. Aromatique élégante avant une finale iodée. Très beau crémant. Chapeau et standing ovating pour les enfants Stoeffler présents à la soirée. Vincent n’ayant pu venir il n’a pas pu en profiter. 16/20

 

 

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Extra Brut 2011 Dirler-Cadé.

Aucune bulle dans le verre. Nez sur la violette et d’autres fleurs sans doute. Mousse ample, généreuse sur une acidité fondue mais une amertume un peu trop en avant. Classique, ciselé mais propre. Finale acidulée. Droit, net, Dirler dans le verre. 14,5/20

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Paradoxe 2011 Jean-Claude Buecher.

Train de bulles fines. Nez épicés. Mousse exubérante dans un ensemble délicat sur les fleurs mais avec de l’ampleur et de la densité en finale. Un crémant qui encore vieillir sur latte, les prochains dégorgements seront terribles. La Cuvée Paradoxe est née d'un assemblage de deux cépages : le Pinot Blanc du Grand Cru Pfersigberg, et le Pinot Noir du Grand Cru Hengst et Steingrubler. 14,5/20

 

 

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Brut 2012 Domaine Armand Gilg.

Quelques bulles dans le verre. Nez sur les fruits jaunes et le savon. Belle mousse en bouche mais dégaze rapidement pour laisser un jus gras, compact et sapide. Beaucoup d’élégance et une amertume assez fine. Très beau crémant pour ce domaine assez discret mais souvent au rendez-vous. 15/20

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

English Quality Sparkling wine Brut Vintage 2010 blanc de blanc marksman

Aucune bulle. Nez grillé sur les fruits jaunes comme l’abricot, la cire. Grosses bulles, fond amer, mais ensemble vineux, assez complexe mais évolué avant une finale métallique. C’est finalement pas si mal que çà !! 11/20

 

 

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Grand millésime 2010 Domaine René Muré. 

Bulles fines. Nez sur les fruits jaunes, les épices, le citron confit avec des relents médicinaux et finement boisé. Bouche semble un peu dosée sur une mousse grasse, enrobée mais la bulle reste fine. Suavité et gourmandise sont au rendez vous sur une acidité pointue et une longue finale. Superbe mais pas de surprise avec Muré, une des références de la région. 16/20

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Cava brut nature gran reserva 2008 Recaredo.

Bulles rares. Fruits rouges au nez, cassis mais aussi carton et touches végétales. Mousse sphérique, bulles moyennes, pointe d’évolution avec de l’amande une acidité mordante efficace mais pas très élégant dans l’ensemble. Et dire que certain arrive à prendre du Cava pour du champagne dans certaine soirée. 12,5/20

 

 

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Brut 2007 Domaine Henri Schoenheitz.

Petit train de bulles. Nez élégant, grillé sur les fruits rouges, la framboise. Mousse ample, fine sur une bulle au millimètre et très élégante. Ensemble compact, soyeux et précis. Toujours un plaisir à boire et je dois en être à ma vingtième bouteille !! 15/20

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace brut Huber & Bléger.

Aucune bulle. Nez sur les agrumes, la groseille et le carton. Très grosses bulles sur une mousse trop imposante. Acidité pomme verte en finale. <13/20

 

 

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Trilogie Fernand Engel.

Petit train de bulles. Nez sur les fruits rouges, les fruits exotiques mais aussi le camphre, le miel et le raisin sec. Bouche très dosée, lourde et manquant de finesse. Too much. 3 cuvées en deux soirées et aucune sélectionnée ! <13/20

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Cuvée Prestige Saint Léon IX brut Wolfberger.

Petit train de bulles. Nez discret et maigre. Mousse franche mais raide et l’ensemble est bien rustique à ce stade de la dégustation. Pas au niveau de la cuvée vieilles vignes <13/20

 

 

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace brut prestige Joseph Gruss.

Train de bulles vives. Nez sur les agrumes avec une pointe fermentaire et curieusement oxydative. Mousse compact sur la pomme cuite avant une finale acidulé. C’est assez simple dans l’ensemble. <13/20

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant de Bourgogne Terroir de Chazot Louis Picamelot.

Petit train de bulles. Nez toasté avec des relents de pierre à fusil, de sous-bois mouillé. La bulle est trop massive et l’acidité bien en avant. <13/20

 

 

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Irréversible 2011 Jean Claude Buecher.

Train de bulles rapides. Nez sur la crème de fruits jaunes, le pain frais et des notes pâtissières. La mousse est sphérique sur une acidité franche dans un ensemble aérien avec du fond et de la complexité à revendre. L’assemblage s’est effectué avec trois différentes provenances : le Grand Cru Hengst, le Grand Cru Steingrubler et le Bergacker de Walbach. 15/20

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Crémant d’Alsace Sub Rosa Cave de Beblenheim.

Très peu de bulles. Nez évolué sur la mélisse, les agrumes et le caramel. Bulles rondes, ensemble vineux avec un coté punchy assez évident. Belle exemple de cuvée haut de gamme d’une cave coopérative. 14,5/20

 

 

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Franciacorta cuvée Prestige Ca’del Bosco.

Tout petit train de bulles. Pierre à fusil et autres notes fumées au nez. Mousse fine, un poil dosée mais l’ensemble est souple, agréable sur un joli fond. Finale un peu serrée. Fait son effet. Ma !! 30 euros en France ! 14/20   

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Champagne grand cru vieille vigne de Cramant 2002 Larmandier-Bernier.

Aucune bulle. Nez évolué sur la sardine, le plastique et les fruits secs. Bulles énergiques sur une acidité très propre et longue qui souligne le breuvage, des notes de croute de pain mais la finale est un peu sèche. 14,5/20  

Soirée Crémants d'Alsace seconde partie au club AOC de Barr

Une seconde soirée d’un beau niveau avec des cuvées qui font honneurs à la viticulture alsacienne.

 

Au tableau d’honneur cette fois, Muré, Buecher, Schoenheitz, Zusslin, Stoeffler. Vous connaissez déjà tous ces noms, c’est un peu normal.

 

Stéphane

Commenter cet article

Saintphilbert 20/08/2015 09:31

Holà M'ssieur Wasser. Un Franciacorta ce n'est pas un Prosecco. Ce sont des appellations distinctes. A plus. Jocelyn

stephane w 20/08/2015 09:55

Merci pour la rectification.

Archives

Articles récents