Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphane Wasser

Stéphane Wasser

Le monde du VIN est passionnant, mes plus belles découvertes sont ici !!


Soirée Chignin Bergeron Juillet 2014 club AOC Barr

Publié par stephanew sur 29 Juillet 2014, 20:43pm

Catégories : #CR Club AOC de Barr

C’est pour honorer cette soirée consacrée aux Saumur blancs que notre bon président à ouvert toutes les bouteilles de Chignin Bergeron. Pas si grave car, si blanc sur rouge rien ne bouge, blanc sur blanc ne devrait pas poser plus de problème.

 

Si Chignin est le nom du petit village éponyme on compte également dans les rangs de l’AOC les villages de Francin et Montmélian. C’est sur les 45 hectares de l’AOC, datant de 1973 (2% des vins de Savoie), que pousse le Bergeron, plus connu avec le sobriquet de Roussanne, cépage des blancs de Châteauneuf du Pape ou encore d’Hermitage. Il s’agit pas à proprement dit d’une AOC mais d’une subdivision de l’AOC Vin de Savoie. 

Comme toujours, dégustation en aveugle.

Vin de Savoie Chignin Bergeron 2012 Domaine Jean Vullien et fils.

Robe de couleur or. Nez frais et net sur les agrumes avec un coté végétal, herbacé et fumé assez plaisant sans oublier quelques notes lactées. Le nez tire par la suite sur des notes de fleurs blanches et d’ananas bien mur. La bouche, ronde et dense, corpulente je dirais, sur une acidité faible et de beaux amers en finale. Vin propre, bien emmené grâce à un bel élevage. La soirée commence fort.15/20

 

 

Soirée Chignin Bergeron Juillet 2014 club AOC Barr

Vin de Savoie Chignin Bergeron Les Filles 2012 Domaine Gilles Berlioz

Robe très soutenue. Nez curieux, réduit, fermé sur le pétard, la pomme avec des touches lactées bien plus présentes que sur le précédent. Belle attaque, fraiche, souple mais l’ensemble est simple sans grande profondeur, même un poil creux et les senteurs de mirabelles ne sont pas flatteuses. Et que dire de l’étiquette ! 12/20

 

 

Soirée Chignin Bergeron Juillet 2014 club AOC Barr

Vin de Savoie Chignin Bergeron Pieds des Tours 2012 Jean-François Quénard

Robe or gris pale. Nez un peu chimique sur la banane, la poussière, la fraise tagada et le cuir. Bouche à l’attaque vive mais enrobée et dense dans une structure dynamique, sapide avec une bonne dose de minéralité, l’acidité étant toutefois un peu simple. Finale sur la pierre. Dommage pour le nez. 14/20

 

 

Soirée Chignin Bergeron Juillet 2014 club AOC Barr

Vin de Savoie Chignin Bergeron Les Fripons 2011 Domaine Gilles Berlioz

Nez jaune or. Nez réduit sur l’arrière train d’une poule, les épices comme le poivre, le curry, l’orange le tout très intense. La bouche est sphérique puis plate en milieu de bouche dans un style fluide manquant de retour. Bis repetita pour l’étiquette. 13/20

 

 

Soirée Chignin Bergeron Juillet 2014 club AOC Barr

McLaren Vale Roussanne The Money Spider 2010 d’Arenberg

Robe claire. Nez sur la vieille chaussette, la noix verte, la lie de vin, le pétard et la poire, bref ça déménage. Passé le gaz, la bouche est ronde et douce, mais aussi chaude et très technologique sur une acidité hyper pointue, verte sur des relents de buis. 11/20  

 

 

Soirée Chignin Bergeron Juillet 2014 club AOC Barr

Vin de Savoie Chignin Bergeron Il était une fois…2010 Domaine Duvernay

Robe or soutenue. Nez sur la tarte tatin, la compote de mirabelles, des notes de botrytis  et du miel. La bouche est sphérique, très douce, grasse et presque moelleuse sur les épices. Malgré un jus généreux l’ensemble semble bien fatigué et lourd. 10/20   

 

 

Soirée Chignin Bergeron Juillet 2014 club AOC Barr

Vin de Savoie Chignin Bergeron Coteaux de Tormery 2010 Les fils de Charles Trosset

Robe or pale. Nez fumé sur les fruits exotiques puis les fruits blancs avec des touches végétales comme la rhubarbe. La bouche est saline, croquante tirant sur le mordant avec des notes de pommes vertes. La finale est douce. 12/20

 

 

Soirée Chignin Bergeron Juillet 2014 club AOC Barr

Vin de Savoie Chignin Bergeron 2009 Domaine André et Michel Quénard

Robe or. Bouche pleine et franche sur les épices dans une grosse matière sérieuse et puissante. L’ensemble est dense, très légèrement chaud sur des notes pâtissières et des très beaux amers en finale. Vraiment un beau vin sans esbroufe. 15/20

 

 

Soirée Chignin Bergeron Juillet 2014 club AOC Barr

Vin de Savoie Chignin Bergeron 2009 Domaine Gilles Berlioz

Robe or. Nez très élégant sur les fleurs, les épices et des notes de pain frais. Bouche ronde et grasse avec du corps, une grande homogénéité, de la tenue sur une acidité discrète avant une finale croquante. Cuvée de base plus dans mes attentes. 14,5/20

 

 

Soirée Chignin Bergeron Juillet 2014 club AOC Barr

Vin de Savoie Chignin Bergeron Grand Orgue 2009 Domaine Louis Magnin

Nez sur l’ananas rôti, les fruits secs. Bouche élancée, intense sur une grosse trame minérale et une acidité bien en place et qui raconte une histoire. On remarque de suite la grande maitrise de la vinification dans le touché de bouche, ferme tout en restant élégant. Beau travail. 15/20

 

 

Soirée Chignin Bergeron Juillet 2014 club AOC Barr

Vin de Savoie Chignin Bergeron Grand Orgue 2008 Domaine Louis Magnin

Robe or pale. Nez discret sur les fleurs avec quelques fines touches fumées. Bouche fraiche, élancée, bien en place sur une acidité ciselée. Du fond, de la définition avant une finale précise qui claque dans le bec. 16/20  

 

 

 

 

Soirée Chignin Bergeron Juillet 2014 club AOC Barr

Vin de Savoie Chignin Bergeron La Cigale 2008 Les fils de René Quénard

Nez plein de soleil sur la compote de pommes mûres avec des touches boisées puis des fruits blancs. La bouche est soyeuse, lisse sur une acidité sans excès mais l’ensemble est plus simple que le précédent. Il sait toutefois rester fin et élégant. 14/20

 

 

Soirée Chignin Bergeron Juillet 2014 club AOC Barr

Une soirée mi figue mi raisin avec des vins précis que l’on pourra encore attendre comme les cuvées Grand Orgue de Magnin, ou que l’on pourra apprécier de suite comme le 2009 d’André et Michel Quénard. D’autres cuvées comme celles de Berlioz sont plus atypiques, évoluées et sans grand intérêt selon moi, encore que la cuvée de base semble moins expérimentale et bien plus plaisante. Le vin australien est juste improbable, plein d’excès dans un manque de tout. Avec un terroir aussi petit on pourrait s’attendre à plus de cohérence dans les cuvées, un fil conducteur dans l’expression du terroir. Et bien je n’ai sais pas quoi répondre à la question « C’est quoi un Chignin Bergeron ? »

 

Stéphane

Commenter cet article

Archives

Articles récents